Nature et fonction du système d'acupuncture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nature et fonction du système d'acupuncture

Message  patanjali le Mer 14 Nov 2012 - 7:25

Origines
Il est connu que l'acupuncture est une forme de traitement par aiguilles ou par d'autres stimulations de certains points de la surface corporelle appelés points d'acupuncture. Cette méthode chinoise remonte à des époques très reculées, ce qui permet différentes hypothèses quant à son origine. Selon des auteurs allemands, des traitements par aiguilles étaient déjà appliqués par les médecins de l'ancienne Egypte; ce procédé thérapeutique aurait cependant été découvert par la civilisation de l'Indus, et de là, aurait diffusé à travers l'Asie centrale vers la Chine, vers l'Egypte et l'Afrique,  mais aussi vers l'Europe comme en témoignent les images suivantes.

Les anciens chinois découvrirent que les points d'acupuncture peuvent être réunis par une même relation fonctionnelle qu'ils attribuaient à des canaux invisibles en surface. Ils relièrent donc ces points, formant ainsi des trajets linéaires qui parcourent la surface corporelle dans le sens longitudinal, depuis les mains ou les pieds jusqu'au tronc ou à la tête. Ces lignes, qui ont été appelées méridiens par les occidentaux, ne représentent selon la conception chinoise que la projection superficielle de canaux d'énergie situés en profondeur.

Energie: électrique
L'efficacité de l'acupuncture dans le traitement des douleurs est en général reconnue. Il a pu être démontré que ces traitements provoquent une sécrétion d'endorphines dans le cerveau et que leurs effets ont un rapport avec le système nerveux. Malgré cela, l'acupuncture ne peut pas être réduite à de simples phénomènes biochimiques ou réflexes. Ses effets ne peuvent que rarement être attribués à des points isolés mais sont provoqués par des programmes, selon des règles précises, combinant plusieurs points choisis par paires: (devant et derrière, à gauche et à droite, en haut et en bas), dans le sens d'une polarisation Yin-Yang. Déjà ce fait laisse supposer que l'acupuncture sollicite un réseau électriquement polarisé qui règle les relations spatiales entre les organes et qui ne peut pas être identifié entièrement avec le système nerveux.
La recherche moderne n'a pas trouvé de structure anatomique spécifique  de la peau correspondant aux points d'acupuncture. Par contre, les points d'acupuncture ont une conductivité électrique et thermique plus élevée que la peau environnante, une propriété qui est utilisée en pratique pour détecter et traiter les points par des instruments électriques. Les points d'acupuncture n'existent pas en tant que structures mais comme potentiels électriques. Ils sont une projection sur la peau de réseaux électriques situés en profondeur.

Structure des méridiens: le tissu conjonctif.
La polarisation électrique est une propriété fondamentale de la vie qui se manifeste dès  que l'ovule est fécondé. Dès leurs premières divisions, les cellules sont ordonnées entre un pôle "animal" et un pôle "végétatif". Le pôle animal devenant le feuillet ectoderme se différencie en peau et système nerveux, le pôle végétatif devenant endoderme se différencie en organes de la digestion. Enfin, par infiltration de cellules, se forme un troisième feuillet intermédiaire, le mésoderme qui réalise l'unité, la communication entre les fonctions animales et végétatives.


Il est bien connu que le mésoderme  se différencie en système cardio-vasculaire, système immunitaire (cellules du sang et des organes lymphatiques) et en tissu conjonctif considéré comme tissu de soutènement (fascias, ligaments, tendons, squelette). Ce qui est moins connu, c'est que le tissu conjonctif issu du mésoderme,  est aussi un réseau de communication entre les organes correspondant au système d'acupuncture. Ce tissu, en réalité fort complexe, peut être décrit en gros comme formé d'une substance fondamentale, dans laquelle baignent les fibres de collagène. La substance fondamentale selon Pischinger est le véritable système de régulation intérieure où se réunissent les influences immunitaire, endocrine et nerveuse mais aussi, les informations en provenance du système d'acupuncture par l'intermédiaire des fibres de collagènes qui relient tous les organes et leurs cellules. En effet, selon le professeur H. Heine, les fibres de collagène, formées de chaînes moléculaires de glucides et protéines ((protéoglycanes)  sont électriquement polarisées et constituent le système de transfert d'information le plus ancien des êtres polycellulaires. (source: A. Pischinger, "Das System der Grundregulation", (1989))

Information: fréquences et interférences électromagnétiques.
Les méridiens sont organisés selon une polarisation Yin-Yang qui correspond à un gradient d'énergie et comme l'énergie est proportionnelle à la fréquence, il s'agit aussi d'un gradient des fréquences. Les protéoglycanes sont en effet des oscillateurs électromagnétiques et le système d'acupuncture dont elles sont la structure n'est pas seulement électrostatique mais surtout électrodynamique. Il produit le corps énergétique et l'aura électromagnétique des chakras qui sont des niveaux fréquentiels et auxquels correspondent des points d'acupuncture parmi les plus importants. L'attribution symbolique par les chinois des méridiens et organes à des éléments montre aussi que ces méridiens ont des qualités fondamentales à caractère d'information.
Dans la pratique, l'acupuncture classique utilise des aiguilles. Mais toute action physiques - thermique, mécaniques, électriques, magnétiques - peut être utilisée. Les aiguilles agissent cependant comme des antennes, probablement en ajustant les fréquences corporelles avec celles de l'environnement.
Mais il est possible d'appliquer aux points d'acupuncture des informations plus spécifiques. Ainsi on a développé des méthodes censées transmettre l'information de remèdes homéopathiques par l'intermédiaire d'un circuit électrique ou électromagnétique. De manière plus invasive, la mésothérapie injecte des médicaments allopathiques dilués dans la peau aux points d'acupuncture.
Ces méthodes modernes restent hypothétiques et empiriques, parfois spéculatives et commerciales. Pourtant les tatouages pratiqués dans les anciennes cultures chamaniques avaient sans doute aussi un but médical.

Conclusion
Le système des méridiens d'acupuncture est fondé matériellement sur les fibres de collagène du tissu conjonctif, énergétiquement sur des potentiels électriques et du point de vue de l'information sur les fréquences électromagnétiques. Il est le premier réseau de communication et de transfert d'informations réalisant l'unité interne entre la multiplicité des cellules et organes.
Le système nerveux, développé secondairement, en doublant le réseau conjonctif, le perfectionne pour la vitesse et le ciblage des communications. Par l'intermédiaire des organes sensoriels et moteurs le système nerveux défend surtout l'unité individuelle par rapport  à l'environnement extérieur.
De manière complémentaire, les deux systèmes assurent l'unité dans la multiplicité, la fonction primordiale que j'appelle hétérostasie. ( voir Les bases systémiques de la biologie et de la médecine)


Dernière édition par resurgence le Mar 19 Mai 2015 - 11:15, édité 2 fois
avatar
patanjali

Messages : 777
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nature et fonction du système d'acupuncture

Message  Freya le Mer 14 Nov 2012 - 14:59

Chaque point douleureux émet une onde électromagnétique mesurable sur la longueur d'onde du nord magnétique. Pour soulager cette douleur instantanément, il suffit d'apposer sur le ou les point(s) douloureux la polarité positive ou sud, d'un micro aimant à 200 gauss et de l'y maintenir à l'aide d'un sparadrap pendant 3 à 5 jours au maximum. Cette méthode due au physicien W. Kunnen, est infaillible et très facile à appliquer en cas de foulure, sciatique, lumbago, ou tout autre traumatisme, mais également en cas de maux de tête, constipation, etc.
avatar
Freya

Messages : 886
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum