Les niveaux de conscience dans le chamanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les niveaux de conscience dans le chamanisme

Message  Freya le Mer 13 Fév 2013 - 9:28

Les peuples aborigènes tout comme nos ancêtres avant l'acculturation, sont/étaient "branchés" sur le Mental Profond, car ils agissent/agissaient avec cette conscience instinctive de ce que toute chose autour d'eux sont/étaient "vivantes". Pour eux, les animaux et tout ce qui vole, nage et rampe, les arbres et même les rochers sont/étaient animés par une force vitale subtile et ont/avait une forme de conscience certes différente de celle d'un être humain. Ils sont/étaient capables non seulement de s'y apparenter mais encore de communiquer avec toutes. En outre, grâce à l'activation de ces circuits de "Mental Profond", le contact est/était possible avec la "Source" au centre de leur propre être - le Soi Supérieur, ou l'Esprit intérieur.

Passons à l'examen du Mental. Imaginons que le mental est une sphère. Si nous coupons cette sphère par l'équateur pour voir ce qu'il y a à l'intérieur - comme on pourrait couper une pomme en deux - nous découvrons quatre couches concentriques d'activité. La couche extérieure est celle qui "apparaît" à la surface. C'est le Mental Superficiel et étant donné que nous sommes familiarisés avec lui, nous pouvons le prendre de façon erronée pour le mental dans sa totalité - la sphère entière-, bien qu'il n'occupe qu'une mince couche. Le Mental Supérieur est le mental objectif, le mental raisonnant qui a affaire aux impressions qu'il reçoit par l'intermédiaire des cinq sens, quand nous vaquons à nos activités quotidiennes. Etant donné que c'est la partie de notre pensée avec laquelle nous accomplissons nos actions conscientes et délibérées, nous l'appellerons le Mental Conscient.
Dans le Mental Conscient, il y a un mécanisme qui supprime ce qu'il considère comme non important ou contraire aux modèles de croyance acceptée, qui sont déjà emmagasinés au niveau le plus profond. Une partie de la fonction de ce mécanisme consiste à empêcher le mental d'être surchargé d'informations, d'en recevoir plus qu'il ne peut traiter. Prenons un exemple: vous êtes chez vous ou au travail, avec des éclats de voix venant du dehors, d'autres personnes qui circulent, des bruits de tasses à café qui s'entrechoquent tandis que vous essayer de rédiger votre rapport. Le mécanisme de votre mental supprime les sons indésirables de façon à ce que vous puissiez vous concentrer sur votre rédaction. Ce Correcteur agit comme Censeur en rejetant toute information qui ne va pas avec les modèles de croyance établie - avec ce que vous tenez pour fondamentalement vrai ou possible - de façon qu'elle n'aille pas jusqu'au niveau du Subconscient, à un niveau plus profond, où il peut lui être donné suite.
Un exemple, le jour où vous avez décidé de chercher un appartement plus confortable, un travail plus intéressant ou bien mieux payé, etc. - toutes sortes de pensées ont émergé de votre Mental Conscient pour vous dire pourquoi telle chose est impossible - c'est votre Correcteur et Censeur qui fait son travail de rejet de ce qui n'est pas en accord avec vos types de croyance que vous avez auparavant programmés dans votre mental. Pour faire des changements drastiques dans la façon dont vous percevez et expérimentez la vie, vous avez besoin de changer de programme.

Immédiatement au-dessous du mental Conscient, il y a une couche plus épaisse. C'est celle du Mental Subjectif, qui agit comme une sorte de banque de données, ou de salle de tri et d'archivage où les impressions de Mental Conscient sont enregistrées pour être produites à la demande en tant que souvenirs. Le Mental Subjectif contient vos enregistrements qui sont une accumulation de tous vos désirs, de vos expériences agréables et désagréables, de vos modèles de comportement qui ont été programmés par vos parents, vos enseignants, prêtres peut-être, et par la société et la culture dans lesquelles vous êtes né, en même temps que toutes les angoisses et les peurs qui, depuis votre petite enfance ont affecté votre vie.
C'est à partir de cette couche mentale qu'il est possible de faire remonter à la surface les impressions et les phobies pour les soumettre à l'attention du Mental Conscient, où ils peuvent être résolus.
les impressions et les souvenirs des choses que nous préférons oublier, et les peurs et les angoisses que nous avons tenté de réprimer sont enregistrées dans les recoins du Mental Subjectif, et peuvent être responsables de tension nerveuses, d'allergies et même d'handicaps physiques. Les maladies, considérées comme psychosomatiques, ont leur origine dans le Mental Subjectif.
Le Mental Subjectif est au mieux de son activité quand nous sommes endormis et que le Mental Conscient est au repos. Les pensées subjectives s'expriment souvent sous la forme de rêves, mais sont drapées de symboles, car le symbolisme et l'imagerie sont le langage de Mental Subjectif - et non pas les mots. Une fois que le langage du symbolisme est compris, nous pouvons décoder le message du rêve qui a été ramené à la conscience de veille.

La couche suivante est plus profonde, il s'agit du Mental Subconscient . Le mental Subconscient est le mental "magique" qui agit sur toutes les instructions qui lui sont données, et ce faisant, cherche généralement les lignes de moindre résistance. C'est la "bonne fée" de Cendrillon, le "génie" allégorique de la lampe d'Aladin. Il porte bien d'autres habits d'allégorie dans les mythes et les légendes de toutes les cultures - dans les contes de fée, les contes folkloriques et les écritures de plusieurs religions.
L'hypnotisme est un exemple de la façon dont l'esprit conscient peut être mis au repos, et le Mental Subjectif contourné, de façon qu'une instruction puisse parvenir au Mental Subconscient. Sous hypnose, une nouvelle croyance est programmée, et le Subconscient agit en considérant la nouvelle croyance comme vraie, même si elle ne l'est pas.
Cependant, on peut donner des instructions au mental Subconscient, et faire usage de son vaste potentiel sans recourir à l'hypnose. On procède en traduisant des instructions dans le langage de "l'ordinateur" du Mental Subconscient- qui est un langage de symbolisme et d'images - en canalisant cette instruction à travers un point focal, comme on dirigerait un rayon laser.

Plus profond, au-delà du Subconscient, il y a le Mental Inconscient. C'est l'autocommande qui oeuvre sans cesse depuis le moment de la conception, en construisant et en maintenant le corps en accord avec les instructions programmées dans le code génétique, et avec celles qui sont passées par la suite dans le Mental Subconscient.
Le Mental Inconscient n'est jamais au repos. Il opère sans relâche à travers la petite enfance jusqu'à l'âge adulte, régulant le rythme cardiaque et la respiration, équilibrant la chimie du corps, régulant les organes vitaux et assurant l'autoréparation de la machine physique sans même être conscient de ce que quelque chose ait lieu.

Encore plus profond, au coeur même de la sphère du mental, se trouve le Surconscient - le vortex qui est en connexion avec l'Esprit, et avec le Mental Universel, qui est l'intelligence créative du Grand Tout ou du Vide.
Bien entendu, la compartimentation du Mental décrite ci-dessus, est seulement un modèle. En réalité, le Mental ne peut être divisé en compartiment étanches, parce que le Mental n'est pas physique et, ainsi, n'a pas de forme. Ce modèle de cercles concentriques allant de plus en plus profond dans le coeur d'un être, est simplement une carte géométrique, pour aider la "saisie" du mental résonnant sur une base plus tangible dans le but de susciter une compréhension d'une réalité abstraite.
avatar
Freya

Messages : 876
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : au pied des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum