L'Enigme du Masque de Fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Enigme du Masque de Fer

Message  Freya le Lun 11 Mar 2013 - 15:08

Alexandre Dumas a largement tronqué la vérité historique en faisant du héros de son livre "Le Roman du Masque de Fer" le frère jumeau de Louis XIV. En réalité, l'idée d'écrire ce roman lui fut soufflée par Voltaire. Mais quelle était alors la véritable identité de ce prisonnier ?

L'histoire, la vraie, s'est passée au Mont-Saint-Michel, abbaye-forteresse isolée au milieu des flots et du sable, que le roi Louis XI trouva parfaite comme lieu de réclusion, et en conséquent, il l'a fit aménager en prison d'Etat. L'énigmatique personnage en question a résidé au Mont-Saint-Michel entre 1707 et 1709, et le mystère dont il fut entouré a largement contribué à alimenter la légende du Masque de Fer.

Grâce aux archives, on sait aujourd'hui que ce prisonnier portait le nom d'Avedick, et qu'il était patriarche d'Arménie. Né vers 1646, il avait étudié les doctrines de l'église arménienne et avait émis des critiques particulièrement violentes à l'encontre du roi Louis XIV. A force d'intrigues, l'ambassadeur de France à Constantinople réussit non seulement à faire déposer le patriarche, mais encore à le faire enlever de l'île de Chio en mer Egée, pour le débarquer en France. Sur l'ordre du roi Louis XIV, Avedick fut enfermé et mis au secret au Mont-Saint-Michel et sous un régime particulièrement sévère. Le roi Louis XIV demanda à ce que le patriarche soit converti au catholicisme, condition sine qua non de son élargissement, mais il fut bien difficile de trouver un prêtre catholique parlant l'arabe. Mais on finit par en trouver un qui accepta de catéchiser le patriarche arménien.

En 1709, Avedick fut transféré à la Bastille, et un an plus tard, devant le cardinal de Noailles, il abjura son ancienne foi et fut élargi aussitôt. Mais fort étrangement, il mourut un an plus tard, et le diagnostic officiel de son décès fut : "mort par suite de l'usage immodéré de l'eau-de-vie". En termes clairs, cela signifie qu'il a été éliminé, et que son décès devait être bien utile, mais à qui ? Alors, qui était-il véritablement ? En tout cas, il ne pouvait être un frère jumeau du roi Louis XIV, puisque celui-ci était né en 1638, soit huit ans avant Avedick.

avatar
Freya

Messages : 884
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum