Les Tarots et la Divination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Tarots et la Divination

Message  Freya le Dim 28 Juil 2013 - 17:27

Le mot « tarot » s’écrivait « tarau » au XVIe siècle et vient de l’italien « tarocchi » qui signifie déduction. Celui que nous connaissons aujourd’hui remonterait au XVe siècle. Selon certains il nous viendrait de l’ancienne Egypte, selon d’autres de Chine. Mais avant tout le tarot est un jeu de cartes à jouer, composé de soixante-dix-huit lames plus longues que les cartes ordinaires. Mais il sert essentiellement en chiromancie où le voyant essaie de prédire l’avenir de la personne qui le consulte. Et ces jeux de cartes servant à la divination sont qu’une déformation du jeu fort ancien des osselets qui était utilisés dans le même but.


Lames du Tarot d'Epinal.
Selon la tradition, il y existerait une correspondance entre le tarot, l’astrologie et la kabbale. Les vingt-deux lames majeures utilisées et dont les figures ont un sens ésotérique précis, correspondent au symbolisme des lettres de l’alphabet. En sus de ces lames essentielles, le tarot comporte cinquante-six lames dites mineures, qui viennent ajouter des informations indispensables aux lames majeures. Elles représentent les deniers, les épées, les coupes et les bâtons, symboles des quatre saisons et du monde dans lequel l’homme évolue. Les lames sont aussi appelées lames ou « arcanes » majeures ou mineures. Au symbole que représente chaque arcane majeur, vient s’ajouter l’interprétation du symbole des nombres inscrits en-dessous de chaque lame. Le tarot considéré comme le plus authentique est le tarot de Marseille.


Tarot de Marseille.

Il existe deux sortes de tirages. Celui à quatre lames majeures du tarot d’Epinal qui est aussi appelé « réponse immédiate, et celui à sept lames où les sept lames majeures sont étalées sous les sept lames mineures destinées à en préciser le sens. Etc.

Le tirage le plus important du tarot est appelé le « grand jeu » ou encore « thème astral ». Les lames sont disposées en cercle, en douze « maisons » qui sont supposées correspondre aux maisons du ciel natal tels que décrits par les astrologues. La lecture se fait à partir de la Maison 1 qui correspond à celle de l’Ascendant des astrologues. Ces maisons correspondent entre elles et la lecture se fait maison par maison.

Les tarots au XVe siècle correspondent au jeu de Bonifacio Bembo, influencé par les idéaux néoplatoniciens de son ami, il représente deux arcanes mineurs. Celui dit de Charles VI ne comporte plus à l’époque des Médicis que dix-sept lames.

  
Lames de Bonifacio Bembo, et lame dite de Charles VI.

Le tarot égyptien appelé aussi « Grande Etteila » aurait été perfectionné par les Egyptiens et les Bohémiens du Moyen Age. Et l’on retrouve les deux arcanes majeurs, la mort et la roue de fortune, dans tous les tarots traditionnels. Cependant, la mort ne symbolise pas la mort au sens propre du terme, mais la fin d’un cycle ou d’une relation, etc. Quant à la roue de fortune, elle symbolise le mouvement cyclique de l’existence et des événements en général.


Tarot appelé "Grande Etteila".
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tarots et la Divination

Message  patanjali le Lun 29 Juil 2013 - 8:47

Cette présentation montre bien ce qu’est le tarot : un amalgame tout azimut de symboles récupérés de n’importe quelle tradition dans le but d’en faire un support à de prétendues divinations aux motivations occultes et toujours suspectes.

Les symboles individuels présentent certes un intérêt du point de vue psychologique. Mais le tarot dans son ensemble, qui associe numérologie, lettres hébraïques de la cabale, maisons de l’astrologie et qui se réclame abusivement de l’hermétisme ou du néoplatonisme, n’est ni un système philosophique cohérent, ni une voie valable de développement personnel et encore moins de divination.

Je ne rejette pas la divination, si elle se fonde sur un support cohérent tel que par exemple le Yi King ou les runes, et à condition d’être pratiquée par des sages initiés  aux cultures correspondantes. Mais ces systèmes sont des cosmologies ou traditions de sagesses avant d’être devenus des moyens de divination.
J’estime que le tarot n’est qu’un amalgame trompeur, ce n’est même pas un syncrétisme. Un syncrétisme peut avoir une utilité idéologique. On appelle en effet syncrétisme un mélange d'éléments pris dans différentes traditions, en général dans un but religieux ou politique.

Nous sommes bien d’accord que les amalgames ou syncrétismes n’ont rien à voir avec la recherche de ce qui est commun et universel dans toutes les cultures, traditions et sciences et qu’on appelle éclectisme, un terme attribué à l’origine aux philosophes néoplatoniciens d’Alexandrie.
avatar
patanjali

Messages : 773
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum