Poésies et sagesse amérindiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Jeu 17 Oct 2013 - 15:20

avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Dim 8 Déc 2013 - 21:40

"Tout espace de certitude est un espace de mort
car il annule toute possibilité de transformation."


"Hier nous avions les terres, ils avaient le livre (Bible).
Aujourd'hui ils ont les terres nous avons le livre."


"Ce que nous nommons en réalité n'est qu'une façon de voir le monde,
mais ce n'est pas la seule ..."
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Lun 14 Avr 2014 - 8:29

Qu’est ce que la vie ?

C’est l’éclat d’une luciole dans la nuit.

C’est le souffle d’un bison en hiver.

C’est la petite ombre qui court dans l’herbe et se perd au coucher du soleil.

Crowfoot (chef des Blackfeet)
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Lun 14 Avr 2014 - 8:32

« Quand tu te lèves le matin,
remercie pour la lumière du jour,
pour ta vie et ta force.
Remercie pour la nourriture
et le bonheur de vivre.
Si tu ne vois pas de raison de remercier,
la faute repose en toi-même. »
Tecumseh, chef shawnee (1768 – 1813)
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Lun 14 Avr 2014 - 8:33

"L’homme n’a pas tissé la toile de la vie, il n’est qu’un fil de cette toile. Quoi qu’il fasse à la toile, il le fait à lui-même."

Chef Seattle
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Lun 14 Avr 2014 - 8:36

«La deuxième paix est celle qui se crée entre deux individus, la troisième et celle qui soude deux nations. Mais au-dessus de tout cela il vous faut comprendre que la paix ne sera pas possible entre les nations tant qu’on ne sera pas convaincu que la véritable paix – comme je l’ai souvent dit – se trouve au cœur même de l’âme humaine.»
Black Elk (Chef Sioux)
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Lun 14 Avr 2014 - 8:41

L’esprit n’est jamais né,
L’esprit ne cessera jamais.
Et il n’y eut pas de temps ou il n’était pas.
Fin et commencement sont des rêves.
(Auteur inconnu)
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Lun 19 Mai 2014 - 12:49

"Ils nous faisaient beaucoup de promesses, plus que je ne peux me rappeler, mais ils n’en ont jamais tenu qu’une seule ; ils ont promis de prendre nos terres, et ils les ont prises."

Mah’piua Luta (Red Cloud "Nuage Rouge") des Oglala.
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Lun 19 Mai 2014 - 12:50

"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas."

Prophétie d’un Amérindien Cree.

avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Dim 22 Fév 2015 - 12:52

‘Voyez, mes frères, le printemps est venu; la Terre a reçu l’étreinte de Soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour.

Chaque graine s’éveille et de même chaque animal prend vie. C’est à ce mystérieux pouvoir que nous devons aussi notre existence; c’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même à nos voisins animaux, le même droit qu’à nous d’habiter cette terre.Plus bas!

Pourtant, écoutez-moi, vous tous, nous avons maintenant affaire à une autre race -petite et faible quand nos pères l’ont rencontré pour la première fois, mais aujourd’hui grande et arrogante. Assez étrangement, ils ont dans l’idée de cultiver le sol et l’amour de posséder est chez eux une maladie.

Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la Terre, pour leur propre usage et se barricadent contre leurs voisins; ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures. Cette nation est pareille à un torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage.’ (Sitting Bull, chef sioux Hunkpapa. 1875)
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Mer 11 Nov 2015 - 8:05

"La différence entre les Blancs et les Indiens, c’est que les blancs pensent que la nature leur appartient, tandis que les indiens pensent que c’est eux qui appartiennent à la nature."
Amérindien inconnu connaissant les mentalités de son peuple et des blancs.


"Vous avez remarqué que toute chose faite par un indien est dans un cercle. Nos tipis étaient ronds comme des nids d’oiseaux et toujours disposés en cercle. Il en est ainsi parce que le pouvoir de l’Univers agit selon des cercles et que toute chose tend à être ronde. Dans l’ancien temps, lorsque nous étions un peuple fort et heureux, tout notre pouvoir venait du cercle sacré de la nation, et tant qu’il ne fut pas brisé.
Tout ce que fait le pouvoir de l’Univers se fait dans un cercle. Le ciel est rond et j’ai entendu dire que la terre est ronde comme une balle et que toutes les étoiles le sont aussi. Les oiseaux font leur nid en cercle parce qu’ils ont la même religion que nous. Le soleil s’élève et redescend dans un cercle, la lune fait de même, et tous deux sont rond.
Même les saisons forment un grand cercle dans leur changements et reviennent toujours là où elles étaient. La vie de l’homme est dans un cercle de l’enfance jusqu’à l’enfance, et ainsi en est-il pour chaque chose où l’énergie se meut."
Hehaka Sapa, ou Black Elk, indien Oglala, branche des Dakotas (Sioux)


"Notre terre vaut mieux que de l’argent. Elle sera toujours là. Elle ne périra pas, même dans les flammes d’un feu. Aussi longtemps que le soleil brillera et que l’eau coulera, cette terre sera ici pour donner vie aux hommes et aux animaux. Nous ne pouvons vendre la vie des hommes et des animaux. C’est pourquoi nous ne pouvons vendre cette terre. Elle fut placée ici par le Grand Esprit et nous ne pouvons la vendre parce qu’elle ne nous appartient pas."
Chef indien Blackfeet (Pieds-Noirs)


"La vie est un cycle sans fin. Chacun de nous est responsable de ses propres actions. Elles nous reviendront."
Betty Laverdure – Ojibway
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  SFuchs le Mar 17 Jan 2017 - 20:31


La conquête de l'Ouest a consacré le triomphe des idées de progrès et du génie technicien venus d'Occident. Croyant aux vertus de la parole donnée et à la recherche du compromis, nombre de chefs de tribus amérindiennes ont signé accords et traités avec les divers gouverneurs des Etats-Unis naissants.
Nous redécouvrons, à la faveur des défis écologiques désormais étendus à l'ensemble de la planète, les avertissements lancés par les dépositaires de la sagesse tirée du chamanisme amérindien.
Puissions-nous avoir le souvenir de cette sagesse, sous peine de nous retrouver à notre tour dans le camps des vaincus, pliés sous le poids de notre propre déraison et orgueil vis-à-vis des impératifs d'équilibre et d'harmonie entre l'homme et la nature.
avatar
SFuchs

Messages : 104
Date d'inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Jeu 20 Juil 2017 - 16:18

Et en un peu moins de 150 ans, non seulement les choses n’ont pas changé mais elles ont encore empiré sans atteindre pour le moment leur paroxysme pourtant déjà programmé...


"Voyez, mes frères, le printemps est venu; la Terre a reçu l'étreinte de Soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour.
Chaque graine s'éveille et de même chaque animal prend vie. C'est à ce mystérieux pouvoir que nous devons aussi notre existence; c'est pourquoi nous concédons à nos voisins, même à nos voisins animaux, le même droit qu'à nous d'habiter cette terre.Plus bas!
Pourtant, écoutez-moi, vous tous, nous avons maintenant affaire à une autre race - petite et faible quand nos pères l'ont rencontré pour la première fois, mais aujourd'hui grande et arrogante. Assez étrangement, ils ont dans l'idée de cultiver le sol et l'amour de posséder est chez eux une maladie.
Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la Terre, pour leur propre usage et se barricadent contre leurs voisins; ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures. Cette nation est pareille à un torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage."
(Sitting Bull, chef sioux Hunkpapa. 1875)


avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Freya le Ven 25 Aoû 2017 - 16:22

Le Lynx

Le dos arqué comme un point d'interrogation,
il me dévisage fixement,
le lynx sort à reculons des broussailles
à pas lents et silencieux sur les épines.
Mon grand-père Indien disait
ne te faufile pas
trop vite vers un lynx
mais si on le fait
c'est une cible facile.
C'est beaucoup
plus glorieux
que de se retourner et de courir.

Je me souviens de cela
quand les yeux du lynx
se détournèrent
regardant ceux dont les noms
surent comment se cacher
se fondant à nouveau
dans l'ombre, les cèdres et les pins.
avatar
Freya

Messages : 883
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésies et sagesse amérindiennes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum