Marsupial géant et fossilisation électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marsupial géant et fossilisation électrique

Message  patanjali le Lun 25 Aoû 2014 - 12:11

Récemment, sur la plage au large de Sorrente, dans l’État de Victoria (Australie), un wombat (Diprotodon marsupial) de la taille d’un éléphant a été découvert pétrifié dans un dépôt calcaire.



   Le long du littoral victorien, d’Inverloch (plage des Dinosaures) jusqu’au sud de l’Australie (grottes calcaires de Naracoorte), existent des preuves d'une grande extinction ! Des restes de coquillages, d’arbres et de mégafaune sont la preuve d’une pétrification électrique (formes de vie transmutées en roches) à grande échelle.

   Tout près, à l'intérieur des terres de Lancefield, abondent d’énormes fosses communes circulaires de ces mêmes animaux, allant de kangourous géants jusqu’aux wombats colossaux. Elles se présentent inévitablement dans des amas de destruction inextricables. Sur les autres continents, des États-Unis jusqu’en Russie, se rencontrent des sites similaires de destruction de masse de la mégafaune.
https://www.thunderbolts.info/wp/2014/07/27/giant-wombats-and-electrical-fossilization/
http://www.alterinfo.net/Marsupial-geant-et-fossilisation-electrique_a104758.html

Une possibilité est que la fossilisation est en fait instantanée. Dans des conditions de forte décharge électrique un élément (comme le carbone) pourrait être transmué en un autre (comme le silicium). La transmutation électrique à basse température a été observée en laboratoire, mais a été gardée assez discrète et hors de la vue du public. Comme pour les couches stratigraphiques dans lesquelles se trouvent des fossiles, serait-il possible que ceux-ci aient été fixés plus rapidement, dans une sorte d'effet de pulvérisation électrique utilisée dans les applications de la nanotechnologie modernes?

Enfin, l’astrophysicien Wal Thornhill a noté dans une interview au sujet de la datation au carbone: «Je pense que le problème avec la datation radioactive est qu'elle suppose le modèle uniformitariste que les éléments radioactifs ont été créés au moment de la formation précoce du système solaire, et depuis lors il y a eu un lent processus de désintégration. En vertu de la théorie de l'électricité, les éléments sont en cours de formation tout le temps, lorsque vous avez des décharges électriques interplanétaires, la transmutation des éléments survient alors et des radio-isotopes sont créés. "
avatar
patanjali
Admin

Messages : 762
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum