symbolistique méta-géophysique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

symbolistique méta-géophysique

Message  améthyste le Mar 23 Juin 2015 - 2:55

la symbolistique méta-géophysique

comment définirai-je la symbolistique méta-géophysique ?  

la symbolistique méta-géophysique  constitue la discipline qui cherche à établir des corrélations symboliques entre d'une part des données géophysiques brutes et d'autre part l'esthétisme des symboles qu'elle développe, par conséquent  cette discipline ne constitue ni une science, ni une religion, son seul objectif étant l'esthétisme


en fait cette discipline ayant pour seul objet de faire ressortir toute une symbolique méta-physique qui par sa corrélation avec des données brutes issues de la géophysique fait que celle-ci se classe comme étant un art qui s'identifie à la poésie    

Cette discipline utilise deux types de "matières premières" dont les corrélations entre-elles constituent les objets construits par elle  

Deux types de "matières premières" donc, d'une part les données brutes issues de la géophysique (terme général qui regroupe tout aussi bien les données de la physique, de la géographie ou de l'astronomie) et d'autre part des objets qui constituent son lexique symbolique  

Les neuf symboles de la symbolistique méta-géophysique

Deux symboles mathématiques

images géo1~géo6



Trois symboles d'unités de mesure de longueur  




Quatre symboles qui représentent des quantités indéfinies (à priori sans dimensions)




Les premiers objets de la symbolistique méta-géophysique  







Les trois symboles de l'astrotriptyque


images géo7~géo10









avec les suites finies

images géo11~géo17















______________________________________

images géo18~géo24













avatar
améthyste

Messages : 73
Date d'inscription : 31/01/2015
Localisation : secteur est

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  patanjali le Mer 24 Juin 2015 - 8:06

Je ne comprends pas tout le raisonnement mathématique mais je crois comprendre l'esthétisme des coïncidences ou corrélations entre les nombres, qui témoignent d'une unité de la conception mathématique de l'univers.

Il y a aussi une esthétique dans la mathématique pythagoricienne, mais qui est fondée sur les nombres entiers. Les rapports des nombres entiers correspondent en effet aux résonances des sons musicaux et l'harmonie des ondes constitue la structure de l'univers.. Les pythagoriciens sont à l'origine de la théorie musicale et d'une première théorie ondulatoire du cosmos.
avatar
patanjali

Messages : 774
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  améthyste le Mer 24 Juin 2015 - 17:02

resurgence a écrit: ....Les pythagoriciens sont à l'origine de la théorie musicale et d'une première théorie ondulatoire du cosmos.

merci pour ton interêt Resurgence (on se sent moins seul et ça c'est bien) ... mais j'ai un doute sur ce que tu dit ....

est-ce que les mesures du monolithe dont je parle sur ce topic d'un forum de maths te parlent ??

si oui alors tu comprendra mon doute http://www.ilemaths.net/forum-sujet-643042.html#fin

sinon je m'en expliquerai plus tard ...mais avant je laisse le camarade LeDino me dire ce qu'il pense de cette évaluation de probabilité là
avatar
améthyste

Messages : 73
Date d'inscription : 31/01/2015
Localisation : secteur est

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  patanjali le Jeu 25 Juin 2015 - 8:05

Cher Camarade,
Je peux comprendre le plaisir esthétique que tu peux éprouver à jouer avec les constantes et la mathématique pour trouver des coïncidences remarquables. Mais personnellement je suis incapable de suivre des démonstrations mathématiques  qui vont au-delà de l'algèbre élémentaire et de la trigonométrie.
Je m'intéresse à la physique du point de vue épistémologique et je suis de l'avis des nombreux "scientifiques dissidents", essentiellement ingénieurs praticiens ou épistémologues, qui estiment que les mathématiques sont un outil de l'esprit humain au service de la physique et non l'inverse et qui dénoncent les dérives des spéculations mathématiques en physique théorique. Je ne trouve de sens aux mathématiques que lorsqu'elles ont un rapport immédiat avec l'espace et le temps. J'ai trouvé remarquable que des chercheurs comme Ivanov parviennent à des découvertes remarquables et révolutionnaires en les formulant seulement avec l'algèbre élémentaires et la trigonométrie.
J'ai suivi ton débat sur le forum mathématique; Je pense que ton monolithe est la construction de ton esprit.  C'est une spéculation avec des nombres "remarquables" sans rapport avec la physique et selon tes contradicteurs apparemment sans rapport non plus avec les mathématiques.
Je me contente de commenter les fondements épistémologiques de ta démonstration. Je me suis étonné aussi que tu te réfères à l'arbitraire des définitions du système métrique et du système traditionnel des coudées . Quant aux nombres remarquables pi et phi, ils sont remarquables seulement d'un point de vue mathématique et non pas épistémologique. Ce sont des nombres irrationnels et comme le mot l'indique, ils dépassent la raison humaine.
Le nombre pi, aussi indispensable qu'il soit, reste une approximation aussi loin que l'on poursuive les décimales. Il y a un rapport réel 1 entre le rayon et les côtés de l'hexagramme inscrit dans le cercle. Mais aussi loin que l'on puisse multiplier les côtés du polygone inscrit, on ne peut pas atteindre un rapport rationnel entre le rayon et le vrai cercle. Nicolas de Cues prit cela comme exemple de la limitation de la raison humaine dans ses traités sur la "docte ignorance" et les "conjectures". C'est pourquoi aussi Giordano Bruno refusait la division à l'infini, affirmant que tout a un minimum, et que sans minimum il n'y aurait rien du tout. Cela était prémonitoire et a été validé par le minimum de Planck et la mécanique ondulatoire.
Le nombre phi est irrationnel aussi et remarquable du point de vue mathématique et esthétique. Mais après consultation de wikipédia, je ne lui trouve aucune justification physique. La spirale de Fibronacci est un cas remarquable  parmi les spirales logarithmique. Elle reste exceptionnelle dans la nature, même si sa forme coïncide avec celle des fleurs de tournesol.
Cela ne doit pas empêcher ton plaisir esthétique à trouver des coïncidences chiffrées même approximatives. Mais, à moins de croire, comme certains ésotérismes à la mode, que le réel est créé par la conscience humaine, l'esthétique et les mathématiques restent des spéculations virtuelles propres à l'esprit humain et ne doivent pas être confondues avec la réalité.
avatar
patanjali

Messages : 774
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  améthyste le Jeu 25 Juin 2015 - 17:29

Bonjour Résurgence et je suis parfaitement et sincèrement d'accord avec toi

et dans la totalité de ce que tu viens de dire*

c'est la raison pour laquelle que j'ai choisi d'en parler sur cette rubrique :

je fais bien la différence entre quelque chose que je trouve "esthétique" comme je trouverai "esthétique" tel poême à la différence d'un article scientifique

et comme toute opinion cette évaluation "esthétique" ne sera que subjective

je peux trouver tres beau et réussi un poême que j'ecris mais ce jugement n'a aucune valeur sur le plan scientifique

* même en parlant du nombre d'or : le fait que l'on éprouve émotionnellement quelque chose à son sujet , n'enlève rien au fait qu'il s'agit d'un nombre irrationnel et algébrique comme ...un autre et parmis tant d''autres

ceci étant : je garde mon opinion sur le fait que pour moi cela ne fait aucun doute que ceux qui ont construit la grande pyramide connaissaient le mètre (l'unité de mesure) tu peux consulter ma dernière réponse sur le lien donné précédemment et constate que personne ne me répond
certes cela ne signifie pas que j'ai raison certes mais ils ne sont pas arrivés à me convaincre objectivement du contraire

ceci dit comme le dit Brassens sur le lien de Verdurin : quand on est con on est con

mais bon ça c'est humain apres tout et pas bien méchant au fond
avatar
améthyste

Messages : 73
Date d'inscription : 31/01/2015
Localisation : secteur est

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  améthyste le Sam 5 Sep 2015 - 6:01

donc sur le même thème de ce topic

à propos des quatre nombres 153 poissons (Jean21:11) des  7 étoiles (Apocalypse de Jean 1:20) 144 de 144000 (Apocalypse de Jean 7:4) 666 (Apocalypse de Jean 13:18)



dommage que l'autre sujet ai disparut
avatar
améthyste

Messages : 73
Date d'inscription : 31/01/2015
Localisation : secteur est

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  Freya le Dim 6 Sep 2015 - 8:02


dommage que l'autre sujet ai disparut
Alors va sur ton message précédent, édite-le, rajoute celui qui a disparu et envoie le tout.

Bonne journée!
avatar
Freya

Messages : 884
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  améthyste le Dim 6 Sep 2015 - 12:40

Bonjour Freya, en fait j'ai dit ça comme ça, je laisse tel quel

(en plus les sophismes présentés dans ce sujet sont pas mal connus, et la correction est pas mal connue aussi )

bonne journée à tous
avatar
améthyste

Messages : 73
Date d'inscription : 31/01/2015
Localisation : secteur est

Revenir en haut Aller en bas

Re: symbolistique méta-géophysique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum