Causes profondes de la guerre des civilisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Causes profondes de la guerre des civilisations

Message  patanjali le Dim 28 Aoû 2016 - 8:51

Le livre de Guy Mettan Russie-Occident, une guerre de mille ans relate l’histoire des guerres contre l’Orient orthodoxe et la Russie dont l’origine remonte à l’Empire de Charlemagne et au schisme entre Eglises de Rome et de Constantinople.

Un article du Saker francophone, Pourquoi l‘Ouest hait la Russie rappelle que les défaites répétées des agresseurs prussiens, français, britanniques, suédois et allemands,  seraient à l’origine de la haine des États occidentaux coalisés dans l’Otan.
Le Saker ajoute cette remarque :

Note du Saker Francophone
À notre avis, l'auteur oublie l'importance du temps long et du conflit civilisationnel sous-jacent, seul à même de justifier une haine aussi profondément irrationnelle.
La différence essentielle entre l'Ouest et la Russie est liée à l'héritage de la religion chrétienne orthodoxe, notamment pour ce qui concerne les rapports entre le pouvoir, la foi et l'individu.
À l'instar de la civilisation musulmane, cette doxa refuse clairement le système que la mondialisation anglo-saxonne veut imposer à la planète.

En effet, la cause du conflit de civilisation, qui ne concerne pas seulement la Russie mais aussi la Chine, l’Inde et l'Iran, ne réside pas seulement dans les faits historiques. La raison réside dans une profonde différence de pensée et de logique.

Le christianisme a été fondé sur le symbole de Nicée, la trinité, à l’exemple de la trilogie néoplatonicienne de Ammonios Saccas, dont Origène était un disciple. Les cultures orthodoxes sont restées fidèles à la logique platonicienne et trinitaire de complémentarité des opposés et du tiers inclus qui n’exclut pas le libre arbitre.

Au contraire, Augustin, d’Hippone, manichéen dans sa jeunesse et asservi au pouvoir de Rome, a introduit un dualisme éthique (bien/mal) et le dogme de la foi excluant le libre arbitre.
Thomas d’Aquin a introduit le dualisme du principe de contradiction exclue d’Aristote (vrai/faux) , qui affirmait le pouvoir de la papauté et justifiait l’Inquisition.
La science a repris cette logique de la scolastique qui a influencé l’éducation et la pensée du  monde occidental, y compris celle de la plupart de ses philosophes modernes.
La logique d’Aristote est devenue la maladie mentale de la civilisation occidentales.

Pourtant la rigueur logique d’Aristote, intolérante de la contradiction,  ne concerne que l’observation de l’être physique et nullement les relations intelligibles qu’elles soient physiques ou humaines et sociales.
En revanche, la complémentarité ses contraires et le tiers inclus correspondent à l’esprit du marchandage oriental qui cherche le compromis pouvant satisfaire les parties opposées.

La différence de mentalité entre Occident et Orient se traduit dans le langage politique. L’Arrogance occidentale dit que « ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous » (Bush). La Russie  (et la Chine) cherche le dialogue et le compromis avec ceux qu’elle appelle toujours partenaires (Poutine).
avatar
patanjali
Admin

Messages : 762
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Causes profondes de la guerre des civilisations

Message  patanjali le Sam 5 Nov 2016 - 6:26

Guy Mettan a développé les relations entre l’Occident et la Russie dans le livre : Russie-Occident, une guerre de mille ans. Mais les conflits géostratégiques, dont les causes apparentes sont politiques, économiques et militaires, ont une origine profonde qui réside dans une incompatibilité de la pensée moderne occidentales avec les traditions orientales, qu’elles soient russes, chinoises, indiennes ou encore iraniennes.

C’est ce qu’affirme un article russe "La Russie et l’Occident : la lutte à mort en Europe" où l'expert senior du Centre des recherches militaro-politiques Mikhaïl Alexandrov répond aux questions d'Inna Novikova, rédactrice-en-chef de Pravda.ru., dont voici un extrait significatif :
Nous sommes une civilisation orthodoxe et nous sommes différents, en maints points, par rapport à la civilisation occidentale. Cela fut la conclusion de tous nos grands philosophes.
Et ce n’est pas qu’un conflit entre l’orthodoxie et le catholicisme comme deux branches du monde chrétien. Il y va du conflit entre la civilisation orthodoxe dont le centre est incarné par la nation russe et la civilisation occidentale – polycentrique, mais unie par les valeurs en commun. Ce conflit civilisationnel est inéluctable. Il fut de tous temps et il va se prolonger dans l’avenir. Mais quelle forme épousera-t-il ? C’est là le problème !

Il s’agit d’une différence de  pensée et de logique entre la civilisation occidentale d’origine latine et romaine et la civilisation orientale d’origine grecque et byzantine. Cette différence profonde se révèle dans les philosophies antiques qui ont influencé les dogmes religieux orthodoxes et catholiques que j’essaierai de résumer dans un autre sujet.
avatar
patanjali
Admin

Messages : 762
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum