Le Chi ou, "ce sans quoi rien ne peut exister"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Chi ou, "ce sans quoi rien ne peut exister"

Message  Freya le Ven 16 Déc 2016 - 20:38

Dans la nature, tout autour de nous, il y a une puissance apparente qui, pour la grande majorité d’entre nous, passe inaperçue. Inconnue de la science matérialiste car non-physique, elle a été reconnue cependant il y a plusieurs millénaires déjà par les anciens sages, comme une essence sous-jacente qui permet à toute chose vivante d’expérimenter la vitalité.

Une essence peut être définie comme pure, énergie primaire non raffinée de laquelle quelque chose dérive. Toute chose est enveloppée et immergée dans cette essence et, est effectivement soutenue en elle. Dans l’Univers physique, toute chose soit vibre, soit pulse avec elle. Même la nature inanimée apparente de certaines choses comme les rochers ou les cailloux, est une illusion car, eux aussi sont vivants avec elle.

L’essence de cette vitalité qui engendre l'activité dans chaque être vivant, de l'amibe élémentaire à l'être humain sophistiqué, est une essence spirituelle qui a été mentionnée par certains anciens sages comme « ce sans quoi rien ne peut exister ».

En Polynésie, elle est appelée Mana, mot signifiant « puissance miraculeuse ». En Chine, elle fut appelée Chi, mot signifiant « force de vie » ; au Japon Ki, mot signifiant « essence vitale » ; aux Indes, elle fut connue sous le nom sanskrit de Prana, mot signifiant « énergie absolue » et, les sages des anciens peuples nordiques l’appelaient Megin, mot signifiant « puissance intérieure ». Chacun de ces noms se réfère à un aspect de la même puissance primitive et indique que parmi les peuples indigènes de toute la planète, il y avait une compréhension d’une essence qui imprégnait et activait toutes les formes vivantes, sans pour autant qu’elle ne soit elle-même la matière. Cette essence est dans l'air que nous respirons et dans ce que nous consommons.


Le Chi

Le caractère chinois Chi, embrasse bien plus qu'un nom ou même un concept. Il est une expression de l'être même de quelque chose d'universel, car le Chi non seulement nomme l'essence mais exprime sa nature et son esprit, car le Chi est aussi un son :  il est le chuchotement dans la brise, le chant dans la lumière du soleil et du clair de lune, le baiser doux de la pluie. Le Chi orchestre les modèles mêmes de l’énergie sur Terre et, en poussant les plantes et les cultures à croître il permet à chaque créature qui tire sa nourriture de la terre à prospérer et à se développer. Le mot Chi produit un son qui non seulement circule plus facilement avec le souffle mais, qui s’harmonise également avec les énergies de la Nature. Ainsi, en exprimant le son Chi, on peut aisément se connecter avec l’énergie du vent par exemple, ou celui du soleil, etc.

Le son de Chi dépasse la gamme des fréquences audibles car il pénètre à l’intérieur et se répercute à travers toutes les dimensions de l’existence. C’est la raison pour laquelle Chi est le son de la vibration harmonieuse de l’Univers. Il est l’énergie vitale de l’harmonie. L’harmonie est ce qui créé la beauté et l’amour est ce qui créé l’harmonie et ainsi, le Chi est également un pouvoir de l’Amour. L’esprit du Chi est la continuité de la vie dans un processus d’immortalité.


Chi

Le Chi est donc l'essence motivante qui insuffle la vie à toutes choses. Sans Chi, le Soleil ne brillerait pas, les montagnes seraient informes et les rivières ne couleraient pas, les arbres ne pousseraient pas et l’humanité n’existerait pas. Le Chi est ce qui lie l’esprit à la substance. Le Chi est ce qui génère la conscience de l’intérieur parce que la vie elle-même se manifeste de l’intérieur vers l’extérieur. Toute chose est créé non pas par quelque source extérieure comme on le suppose couramment mais, de l’intérieur. L’esprit est l’essence qui génère le mouvement et le Chi est une puissance qui rend possible le mouvement.

Bien que le Chi soit pris la plupart du temps avec la respiration, il est aussi absorbé avec la nourriture et les boissons, et au contact de la Terre, du Soleil, de la Lune et des Etoiles. Le flux continu du Chi le long du réseau complexe des canaux subtils et des méridiens, relie la structure osseuse et les tissus mous aux organes vitaux et au cerveau, permettant ainsi au corps physique de fonctionner comme un tout unifié. Diffusé à travers le corps, le Chi fournit également son énergie protectrice et défensive. En effet, la fatigue, le manque de vitalité et la maladie, sont les résultats d’un Chi diminuant ou d’une obstruction dans son flux.


La dynamique du Chi

Dans l’ancienne Chine, des exercices pour stimuler et canaliser le flux interne du Chi, fut développé à partir de l’ancienne sagesse originelle pour devenir un enseignement ésotérique des systèmes religieux et mystique. Dans ce contexte, ils furent connus sous le nom de Chi Kung, ce qui signifie «exercices énergie-vie». Ces exercices n'ont été enseignés que dans les limites de groupes restreints d'étudiants dévoués et qui ont été supervisés par un Maître de Chi Kung. Pour cette raison, différents systèmes de Chi Kung apparurent, selon qu'ils étaient employés principalement pour la santé, pour les arts martiaux ou, pour le développement personnel et spirituel. De nos jours, tous ces systèmes sont ouverts.

Les changements que la dynamique du Chi peut entraîner dans la respiration, l'absorption de niveaux plus élevés d'oxygène et la circulation d'un plus grand débit de Chi dans tout le système énergétique, se combinent pour modifier le taux métabolique, améliorer les mécanismes de défense naturelle du corps et, revigorer et régénérer le corps et le mental, et vivifier l'Ame.
avatar
Freya

Messages : 879
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum