Irminsul, l'autre symbole de l'axe du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Irminsul, l'autre symbole de l'axe du monde

Message  Freya le Mar 16 Mai 2017 - 19:38

Si l’Yggdrasil, l’Arbre du Monde est l’axe intangible du numen, l’Irminsul, le pilier cosmique, est l’Yggdrasil concret.


L’un de ces piliers sacrés en forme de palmier, fut érigé à Eresburg (Westphalie, Allemagne) à l’intérieur d’un oppidum germain occupé probablement par les Marses, et fut abattu en 772 par des prêtres fanatiques aux ordres de Charlemagne, empereur génocidaire, avide de pouvoir, de conquêtes et de richesses, et bien décidé à éradiquer par les moyens les plus cruels l’ancienne Tradition mais, également les peuples qui refusaient de se soumettre à lui, tels les Saxons qui se défendirent vaillamment pendant trente-deux ans, les Lombards et les  Maures. L’acculturation qu’il tenta d’imposer par la force échoua totalement puisque les peuples germaniques restèrent fidèles à leur Tradition qui continua à se développer jusqu’au-delà du XIIe-XIIIe siècle.
Paradoxalement, son épée, « Joyeuse », porte sur le milieu de sa garde le symbole d’Irminsul…



Irminsul est un symbole universel bien connu, et Charlemagne aurait dû savoir qu’une allégorie ne se laisse pas anéantir, même avec la brutalité la plus extrême !

Le symbole de l’axe cosmique permettait d’expliquer certains concepts du domaine du sacré et de donner une description réelle de l’expérience de l’expansion de la conscience des chamanes et des personnes en état de mort imminente. Il s’agit donc de manifestations intérieures et incontestables ayant trait à l’être humain.

Si les anciens ont donné à Irminsul la forme d’un palmier, ce fut en raison de la conclusion qu’ils tirèrent d’un phénomène météorologique se produisant sous les latitudes nordiques au moment du coucher ou du lever du Soleil et appelé "colonne lumineuse", plus rarement "pilier solaire" et qui consiste en une traînée de lumière blanche verticale, continue ou non, observable au-dessus ou en-dessous du Soleil ou de la Lune et pouvant être surmonté d’un « v ».


Mais, ni les monothéismes ni le matérialisme n’ont réussi à étouffer l’ultime étincelle de l’esprit - les arbres remarquables – piliers de l’axe cosmique et protecteurs des habitants. Dans des villes et villages, il y a deux cents,  quatre cents voire mille ans, certains de ces arbres ont été plantés en des endroits au géomagnétisme significatif qui de nos jours encore nourrissent l’esprit des habitants. D’autres arbres-gardiens plantés à côté de sources sacrées ou de hauts lieux d’énergie, furent abattus lorsque l’Eglise décida de récupérer les lieux afin d’y d’ériger, en leurs lieux et place, un lieu de culte.

avatar
Freya

Messages : 876
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : au pied des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum