Les Perles du net

Aller en bas

Les Perles du net

Message  Freya le Jeu 21 Déc 2017 - 19:59

Assurances :

- Pourriez-vous m'indiquer s'il existe des assurances spéciales pour les Français qui séjournent à l'étranger? En effet, j'ai l'intention de faire cet été un séjour linguistique en Angleterre en tant que fils au père.

- Puisque vous me demandez quelles sont les conséquences de l'accident, je vous dirais que, depuis, mon mari est mort.

- Je suis tombée enceinte après votre passage chez moi et, de ce fait, je voudrais vous poser une question au sujet de mon assurance-vie.

- Ayant perdu le contrôle de mon véhicule en raison du verglas, celui-ci alla mourir très doucement dans le mur du cimetière.

- C'était un virage tout rond - vous voyez à peu près ce que je veux dire -, alors à la fin, c'est normal qu'on perde le contrôle.

- Je n'avais pas vu la voiture arriver et, quand je l'ai vue, je n'ai plus rien vu.

- Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.

- L'accident est survenu alors que je changeais de fille.

- La foudre est tombée sur le hangar et a endommagé la toiture. Depuis notre mariage, c'est le deuxième coup de foudre que nous subissons.

- Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n'y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas où ils seraient victimes d'un accident ?

- Etant un peu dur d'oreille, je n'ai pas vu le cycliste arriver.

- Depuis que mon mari est mort, il n'y a plus de bêtes à cornes à la ferme.

- Monsieur le Directeur, dans ma déclaration d'accident que je vous ai adressée, j'ai oublié de vous dire qu'il y avait un mort.

- J'ai reçu une branche sur la tête alors que je faisais une petite sieste au soleil, pendant la pause. Pensez-vous qu'il s'agisse d'un accident du travail ?

- Depuis l'accident, la culotte n'est plus mettable; elle est à votre disposition, je voudrais savoir qui va la payer. Je l'ai dit à l'agent mais sur son papier il a pas mis de culotte et il faudrait que vous lui en fassiez mettre une.

- Avoir des enfants n'est pas à la portée de toutes les bourses. On a coupé les bourse de mon fils, depuis il ne va plus à l'école.

- J'ai été injecté de ma voiture... (..) Des vaches égarées m'ont retrouvé plus tard dans le fossé.
avatar
Freya

Messages : 924
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Perles du net

Message  Freya le Ven 22 Déc 2017 - 7:17

DOUANES :

• Le bagage attendait avec un air louche...

• L'homme est mort avant de passer les contrôles douaniers, vraisemblablement pour n'avoir pas à nous présenter ses papiers.

• La femme était accompagnée de deux enfants de nationalité noire.

• Quand nous lui avons demandé de s'expliquer, l'homme a souri comme un coupable.

• Le sac que portait la femme ayant aboyé à plusieurs reprises, nous en avons conclu qu'il ne contenait pas que des vêtements comme elle le prétendait.

• Le transport des animaux étant interdit en cabine, le chien avait été déguisé en petite fille...

• L'ours en peluche suspect a bien été éventré par nos soins, d'où nous avons conclu qu'il ne contenait que du rembourrage légal.

• L'homme n'ayant pas d'argent sur lui, nous l'avons sommé de nous régler immédiatement la totalité des sommes dues au titre des taxes diverses.

• Ses explications ne nous paraissant pas très claires, nous avons sommé l'homme de parler français sous peine d'amende.

• Plus l'homme cherchait à nous donner des explications sur son geste, plus nous avons compris qu'il ne parlait pas la même langue que nous.

• Déguisé en femme, l'homme prétendait être enceinte d'un coussin rempli de cannabis marocain.

• La taxe afférant aux produits transportés s'élevant à la somme de zéro franc, nos services ont proposé une réduction globale de 25% par kilo.

• L'équipe de manutention de l'aéroport nous signala à 21h15 qu'un des colis débarqué du vol Paris-Rome émettait un bruit semblable à celui d'un réveil mécanique. Vérification faite, il s'agissait en fait de plusieurs réveils mécaniques.

• Le ressortissant transportait sur lui deux tonnes de chanvre indien !
avatar
Freya

Messages : 924
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Perles du net

Message  Freya le Sam 23 Déc 2017 - 11:52

SECURITE  SOCIALE :

- Le bébé a besoin de lait et le père ne peut lui en donner.

- Vous avez changé mon petit garçon en petite fille, est-ce que cela fait une différence?

- En réponse à votre requête, les dents du devant vont très bien, mais les dents de mon derrière me font très mal.

- Faites des efforts, mon enfant va naître.

- Je vis maternellement avec ma concubine.

- J'ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

- Veuillez me faire connaître la marche à suivre pour une naissance.

- Je suis restée malade à cheval sur deux mois.

- Je suis devenue veuve après le décès de mon mari.

- Je suis enceinte de cinq mois et je n'ai rien fait.

- Ma rue a changé d'adresse.

- Mon mari souffre d'un abcès sédentaire.

- J'ai nourri mon enfant au sein sans arriver à joindre les deux bouts.

- J'ai été victime d'un accident de la route provoqué par un chien en vélo.

- Fille mère, je me suis mariée après coup.

- Je me suis fait soigner avec les feuilles de maladie.

- Je vis avec une tierce personne.

- Mon enfant n'a pas une bonne glande tyrolienne.

- L'accouchement était particulièrement difficile, il a fallu frayer un passage au chasse neige.

- J'ai mal à la tête et on m'a fait une césarienne.
avatar
Freya

Messages : 924
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Perles du net

Message  Freya le Dim 24 Déc 2017 - 7:40

MAIRIES :

- Les ralentisseurs que vous avez mis devant l'école sont trop hauts et ma femme se fait sauter quatre fois par jour.

- Depuis que vous avez acheté un ordinateur à la mairie y'a plus moyen de trafiquer les papiers comme vous faisiez avant.

- Ça sert à rien de faire des activités pour les vieux puisqu'ils sont inactifs.

- Le cimetière est dans un état pas possible et tous ceux qui y habitent pensent comme moi.

- Si les morts votaient c'est sûr que vous seriez battu à force de vous en foutre du cimetière.

- Oui monsieur le maire, vous êtes responsable des cacas de chien dans les rues, même si ce n'est pas vous qui les faîtes personnellement.

- Le toit de l'église fuit depuis deux ans et la vierge est toujours mouillée. Faîtes quelque chose pour elle s'il vous plaît monsieur le maire.

- Nous sommes la commune française où il y a le plus de chômage au monde.


ENSEIGNANTS :

- "En nette progression vers le zero absolu !"

- "A les prétentions d'un cheval de course et les résultats d'un âne."

- "Hiberne probablement."

- "Printemps arrivé, toujours pas réveillé."
avatar
Freya

Messages : 924
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Perles du net

Message  Freya le Dim 24 Déc 2017 - 23:17

PAROISSES :

- A tous ceux qui ont des enfants et qui ne le savent pas encore, il y a dans la paroisse un espace réservé aux enfants.

- Jeudi prochain, à cinq heures de l'après-midi, il y aura une réunion du groupe des mamans. Toutes les dames, qui souhaiteraient faire partie des mamans, sont priées de s'adresser au curé.

- Chère Dames, n'oubliez pas la prochaine vente pour nos oeuvres de charité. C'est une bonne occasion pour vous débarrasser des choses inutiles que vous avez chez vous.
Amenez vos maris!

- Sujet de la catéchèse d'aujourd'hui: "Jésus marche sur les eaux"
Sujet de la catéchèse de demain: "A la recherche de Jésus"

- Le mois de novembre se terminera par une messe chantée par tous les défunts de la paroisse.

- Mardi soir, il y aura un cassoulet dans la salle paroissiale.
Ensuite il y aura un concert.

- Souvenez-vous que jeudi commencera la catéchèse pour filles et garçons des deux sexes.



HOPITAUX :

- La feuille de soins est à épingler sur le malade.

- Les testicules étant atteintes, une amputation des deux premières phalanges fut envisagée.

- Le malade est décèdé sous l'action efficace des médicaments.

- Mortellement mort, l'homme devait décéder peu après son arrivée.

- La victime eut la chance de ne pas mourir avant d'arriver à l'hôpital où elle devait succomber à ses blessures.

- Pour le traitement informatique des formulaires, votre sexe ne doit pas dépasser de la colonne.
avatar
Freya

Messages : 924
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Perles du net

Message  Freya le Lun 25 Déc 2017 - 8:43

PRESSE

- Les nuages n'empecheront pas le soleil de briller.

- Le syndicat des inséminateurs fait appel à la vigueur de ses membres.

- Les kinés se sont massés contre les grilles de la préfecture.

- Visiblement, la victime a été étranglée à coups de couteau.

- Journée du sang: s'inscrire à la boucherie.

- Il s'agit de financer les réparations du presbytère qui a brûlé le jour de la fête des Cendres.

- Tombola de la Société Bayonnaise des Amis des Oiseaux: le numéro 5963 gagne un fusil de chasse.

- C'est un chasseur, qui ne voulant pas rentrer bredouille, s'est tué...

- Les mosquées sont très nombreuses car les musulmans sont très chrétiens.

- Il a été superficiellement égorgé au bras.



IMPOTS

"En cas de veuvage, les deux conjoints doivent signer une déclaration commune "

"La colonne B est réservée aux utilisateurs de la colonne C..."

"La nationalité ne peut pas être différente du sexe "

"L'agent de l'administration effectuera la vérification de votre propre matériel informatique, à condition qu'il en soit capable "

"L'article 15 (définitivement supprimé) est parfaitement clair "

"Le cachet de la poste fait bien foi que vous n'avez jamais envoyé ce courrier "

"Le décès de votre conjoint n'implique pas qu'il habite encore chez vous "

"Nous préciser si le sexe de votre conjoint est aussi de nationalité française"

"Nous sommes obligés de vous répondre affirmativement par la négative"

"Relisez bien votre déclaration : 1.500 F + 4.500 F ne font pas 7.000F comme vous l'indiquez, mais plutôt 8.000 F"

"Les antiquités étaient trop neuves pour être récentes "

"Les initiales R.F. signifient Trésor Public "

"Merci de joindre une photocopie de vos enfants ".

"Notre réponse affirmative est donc non ".

"Nous n'agissons pas, comme vous le dites, "à la tête du client", ni en fonction de la race de son sexe "
avatar
Freya

Messages : 924
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Perles du net

Message  Freya le Mar 26 Déc 2017 - 8:31

GENDARMES

• Ivre au milieu de la rue principale du village, l'homme nous a traité de "sales flics", ignorant que nous étions des gendarmes.

• La Gendarmerie n'étant pas encore un hôpital psychiatrique, nous avons dû renvoyer le malade chez lui.

• La femme essayait de cacher son identité derrière ses larmes..

• Sous couvert d'anonymat, tous ses crimes étaient signés.

• La pauvre femme fut hospitalisée après avoir reçu les injures nécessaires.

• Les deux trous de balle étaient parfaitement groupés ensemble.

• Son crâne défoncé parlait pour elle...

• Personne n'ayant donné les ordres nécessaires, il n'était pas difficile d'y obéir.

• N'ayant pas pu abuser de la jeune femme, il la viola sauvagement.

• Le manouche habitait une caravane tirée par sa femme...

• Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des 2 disparus.

• Il était cloué sur son lit d'hôpital par deux coups de couteau au bras.

• Soudain, la voiture recula pour mieux avancer...

• L'infraction fut constatée par la brigade deux jours avant qu'elle ait lieu.

• Le marteau utilisé était en bois sauf qu'il était en fer.

• Nous avons été obligés de constater le décès avant que le mort nous décrive son agresseur.

• Sa tête étant fêlée, son sang coulait sur lui en vagues gigantesques...

• Le mur avançait à grand pas vers le véhicule...

• La disparition de l'enfant a été signalée par ses parents dès son retour.

• Aveugle de naissance, la femme n'avait rien vu venir...

• Pour sortir, il est clair que l'homme avait d'abord dû entrer...

• La chasse étant fermée à cette époque, il l'ouvrit lui-même tout seul.

• L'homme était assez lucide pour constater qu'il n'avait plus toute sa lucidité.

• L'individu a réussi à sortir de ses menottes par la porte de derrière.

• Avec un taux d'alcool de 3,2g, le sang de l'homme était comme une bouteille.

• Bizarrement, la collision entre les deux véhicules avait bien eu lieu au même endroit, ce qui attira notre attention.

• Le conflit entre la police et la gendarmerie étant ce qu'il est, l'enquête ne put aboutir.

• Le motif du vol était le meurtre...

• la carrosserie était toute maculée de superbes rayures qui la rendaient pas belle à voir.

• Jusqu'au bout, l'homme répondit aimablement à toutes les questions par un grand silence.

• Le vélo déambulait seul avec une alcoolémie non autorisée.

• Le forcené épaula son fusil de chasse et tua les pneus de la voiture à coups de chevrotine.

• Le grave préjudice subi par le conducteur avait été estimé à : 0 Franc.

• C'est en urinant que l'homme se blessa aux yeux.

• Le fusil à pompe était muni de quatre pneus lisses...

• La gendarmerie étant fermée le dimanche, le meurtrier dut attendre le lundi pour venir tout avouer.

• Elle avait réussi à prouver qu'elle n'avait pas pu tuer son amant en se tuant juste avant lui.

• N'ayant pas été reconnu coupable de cette agression, le suspect a été gardé en détention jusqu'à ce qu'il avoue son agression.

• Comme d'habitude, le chien avait sauté sa maîtresse avant de divaguer.

• Le susnommé refusa catégoriquement de nous dire son nom.

• Agé de 92 ans, l'homme avait encore l'air d'un jeune adolescent...

• Il rédigea lui-même par écrit son témoignage oral.

• Force est de constater que le concubin de la femme était bien son mari...

• Ayant perdu les deux bras, le conducteur faisait de grands signes pour attirer l'attention des autres automobilistes.

• Il habitait en chair et en os à son domicile.

• Sans se démonter, l'homme démonta l'arme devant nous.

• Il s'était servi du cric de sa voiture pour lui donner gentiment plusieurs coups à la tête.

• Elle prétendait être encore vierge mais son casier judiciaire disait le contraire puisqu'elle prostituait.

• La S.D.F. fut incapable de nous donner une adresse valable.

• La neige s'était mise à tomber pour essayer de cacher l'objet du délit.

• Bien que nous étions 5 à ceinturer l'homme, celui-ci réussit à s'enfuir sans difficulté.

• Sans aucune preuve matérielle valable, nous avons eu le regret de devoir le relâcher vers de nouveaux délits.

• Le complice des deux voleurs était sans doute le troisième...

• Il avait le tort de n'être pas de nationalité française...

• S'il avait encore eu sa tête, il n'aurait eu aucun mal à décliner son identité.

• Il quitta la gendarmerie avec l'air innocent de quelqu'un qui n'a pas la conscience tranquille.

• Les chaussures de l'accidenté étaient aussi bien habillées que lui.

• Personne ne connaît l'identité de la victime qui vivait depuis près de dix ans dans le village et se nomme Jean Pierre Pelprat.

• Le logement de fonction du gendarme était trop exigu pour être habité...

• Malgré ses 4 frères et soeurs, le jeune homme était fils unique.

• N'écoutant que son courage, la brigade fut obligée de battre en retraite.

• L'homme s'était donc noyé par pendaison...

• La pièce d'identité présentée par l'homme prouvait sans aucun doute qu'il était coupable.

• Le corps fut retrouvé dans le congélateur encore chaud.

• Toutes les entrées de la femme étant verrouillées, les deux cambrioleurs la pénétrèrent par le toit.

• Contrairement à ce qu'il prétend, nous n'avons jamais abusé de violences sur l'homme, puisque quelques claques n'ont jamais été des violences chez un délinquant...

• Trop sourd pour nous entendre, l'homme avait fini par devenir aveugle.

• L'accident qui avait provoqué sa mort était bien un accident mortel.

• C'est en voulant sortir ses papiers que l'homme se rendit compte qu'il était bien mort.

• Ouvrant le coffre du véhicule, nous y avons trouvé uniquement du vide...

• L'homme s'était terré comme un vulgaire lapin...

• Le militaire appréhendé était en fait curé d'une paroisse de la région.

• Ne s'étant pas arrêtée au stop, la voiture accéléra brusquement au moment du freinage.

• Les trois balles étaient groupées dans l'oeil gauche qui semblait ne plus rien voir...

• Dès l'ouverture du magasin, les portes avaient été solidement verrouillées.

• Le récidiviste n'avait jamais rien eu à se reprocher...

• S'il n'avait pas obtempéré immédiatement, l'homme n'aurait sans doute pas obtempéré.

• Nous avons enregistré sa plainte en sachant déjà que nous ne ferions absolument rien.

• Le camion que nous avons inspecté transportait 30 porcs munis de leurs femmes.

• Le cambrioleur portait sur son visage sournois les traces de sa culpabilité.

• De deux choses l'une, c'était soit notre version, soit la sienne, mais c'était la nôtre bien sûr.

• Le coupable proclamait son innocence que comme tous les menteurs du monde.

• L'homme n'avait rien voulu nous avouer, si ce n'est deux ou trois petits crimes sans importance.

• Le mari semblait plus honnête de 50% que sa femme...

• Raide mort, nous l'avons quand même eu vivant...
avatar
Freya

Messages : 924
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Perles du net

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum