Quand la foi devient croyance absurde

Aller en bas

Quand la foi devient croyance absurde

Message  Freya le Dim 19 Aoû 2018 - 18:16

Une bonne partie des chrétiens aux Etats Unis, prennent encore au pied de la lettre ce qui est écrit dans la bible comme si les histoires qui y sont relatées n'étaient autres que des faits historiques en dépit des découvertes archéologiques, géologiques et astrophysiques. Ainsi, jusqu'à la Renaissance, presque tous les savants occidentaux se basaient sur la chronologie biblique et croyaient fermement encore que la Terre avait été créée il y a 6000 ans. Kepler (1571-1630) avait calculé, toujours en se basant sur les récits bibliques, que Dieu avait créé la Terre en l'an 3999 avant notre ère. Quant à Newton (1643-1727) ses calculs lui avaient démontré que la Création avait eu lieu 5 ans plus tard... De nos jours, les données scientifiques permettent de préciser que notre bonne Terre aurait quelques 4,55 milliards d'années à quelques millions près :
Krivine, Hubert, physicien(2011) "La Terre, des mythes au savoir". Préface de J. Bouveresse. Cassini, 290 p.

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1775

Toujours selon la bible, Dieu aurait créé les hommes il y a environ 6000 ans. Selon les découvertes les plus récentes en paléoanthropologie, l'Homo sapiens serait apparu il y a environ 300'000 ans :
Richter, A. et al. (2017) The age of the hominin fossils from Jebel Irhoud, Morocco, and the origins of the Middle Stone Age. Nature, 546 : 293-296.


Les serpents ne représentent aucun danger pour les vrais chrétiens...

Dans les régions rurales de l'Est et du Sud-Est des USA, est apparue à la fin du IXXe siècle, la mode de manipuler des serpents vénimeux comme les crotales ou serpents à sonnette ou, dans les Etats Sud des Appalaches, les vipères cuivrées ou "copperheads", et ce  durant les cultes dans les églises pentecôtistes. Il s'agit donc là d'une pratique de chrétiens fondamentalistes qui se contentent d'une lecture au pied de la lettre de la bible. Interdite dans une majorité d'Etats (mais sans aucun effet), cette pratique qui consiste à chanter en manipulant des serpents dangereux, se base essentiellement sur l'évangile de Marc qui dit :  16 verset 18." ils saisiront des serpents, et s'ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera point de mal ;  ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. ...”.
Cette pratique a été observée par l'historien David Kimbrough : "Taking up serpents. Snake handlers of eastern Kentucky." Mercer University Press, 2002, 248 p.) ou :
https://www.amazon.fr/Taking-Up-Serpents-Handlers-Kentucky/dp/086554798X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1534689636&sr=8-1&keywords=David+Kimbrough+%28Taking+up+serpents.+Snake+handlers+of+eastern+Kentucky

Le théologien Ralph Hood, Chattanooga University /Tennessee , et le psychologue Paul Williamson, Henderson University, ont co-écrit un livre : "Them that believe : The power and meaning of the Christian serpent-handling tradition". University of California Press, 2008, 322 p.) ou :
https://www.amazon.fr/Them-That-Believe-Christian-Serpent-Handling/dp/0520231473/ref=sr_1_1?s=english-books&ie=UTF8&qid=1534689318&sr=1-1&keywords=Paul+Williamson+and+Ralph+Hood).

Les pentecôtistes croient aveuglément que rien ne peut leur arriver aussi longtemps que l'esprit habite leur corps et que s'il devait le quitter, ils devraient aussitôt lâcher le serpent. Comme les fidèles se passent les crotales, il n'est pas rare que l'un ou l'autre se fasse mordre et décède dans les 5 à 10 mn selon la zone touchée. Les morsures au visage sont nombreuses et la mort plus rapide (5 à 7 mn). Mais les risques encourus et le nombre de décès, ne font nullement perdre la foi à la plupart des pentecôtistes, bien au contraire, ils la renforcent ! Ils expliquent  ces morsures par une punition divine pour une action qu’il n’aurait pas dû commettre ou par la disparition momentanée de l’esprit...

Février 2014, ce pasteur pentecôtiste ne sait pas encore que le serpent qu'il tient le frappera.

La manipulation des serpents prit de l'ampleur dans les années 1900 quand un pasteur pentecôtiste du nom de Hensley George, raconta à qui voulait l'entendre, une expérience qu'il aurait vécu dans les montagnes des Appalaches au cours de laquelle il aurait côtoyé un serpent de très près. Dès lors il se prétendait capable de manipuler les serpents sans danger pour lui-même, ce qui ne l'empêcha pas de mourir quelques années plus tard d'une morsure de serpent. Ses fidèles refusèrent  pourtant d'attribuer sa mort à la morsure du serpent mais, à un AVC ou un autre accident du genre... Le psychologue Paul Williamson a écrit à ce sujet que, lorsque les croyants manipulent les serpents, ils ressentent une joie et un bonheur extrêmes, beaucoup plus grands que lorsqu'ils boivent de l'alcool ou absorbent n'importe quelle drogue. Cependant, ajoute-t-il, beaucoup croient que lorsqu'ils tiennent un serpent, Dieu les oint et qu'ils sont protégés en conséquent. Selon les Centers of Disease Control and prevention (USA), 350 à 400 personnes meurent chaque année en manipulant des crotales ou des vipères cuivrées. En 1995, quand une mère de famille, Melinda Brown, mourut en manipulant un serpent et que son mari la suivit dans la tombe deux jours plus tard de la même manière, le pasteur pentecôtiste du nom de Foulques dit le plus simplement du monde : "Tout ceci est arrivé par la volonté du Seigneur !"...

On ne peut que rester pantois devant tant d'inepties ! Si la foi peut soulever des montagnes, elle peut aussi soulever des montagnes d'absurdités !
Freya
Freya

Messages : 937
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum