Le Deal du moment : -54%
CARE Kit Pilates avec ballon, tapis, anneau et pompe
Voir le deal
22.99 €

L'assassinat de Moïse

Aller en bas

L'assassinat de Moïse Empty L'assassinat de Moïse

Message  Freya le Sam 29 Aoû 2020 - 14:49

La vérité sur l'homme puissant que fut Moïse reste insaisissable, car sa vie fut toujours auréolée de mystère. Les détails isolés de l'histoire biblique et les récits contradictoires de son comportement ont mystifié et frustré bien des savants et des fidèles. Pendant les dernières années de sa vie, il choisit de se cacher derrière un masque. Parfois, il fut dépeint comme une figure douce et bégayante ; implorant Dieu d'être apte à une mission sacrée, tandis qu'à d'autres moments, ses commandements tyranniques terrorisèrent les enfants d'Israël. Quelle est l'explication de ces changements extrêmes dans le caractère du prophète ? Moïse fut-il un maniaco-dépressif ou fut-il brutalisé par une expérience pénible ? Les preuves suggèrent quelque chose de bien plus sinistre. Moïse a-t-il été assassiné et remplacé par un imposteur ?

Ce puzzle intrigant se met en place lorsque l'on comprend le rôle critique joué par un tiers qui avait tout à gagner à manipuler un public crédule pour servir ses propres fins sans scrupules. Son nom était Reuel, autrement connu sous le nom de Jethro, et il était un magicien de formation égyptienne qui passa toute sa vie à se venger.

L'idée que Moïse fut assassiné et remplacé par un imposteur fut une obsession de quarante ans de Sigmund Freud et fut au cœur de son dernier livre, "Moïse et le Monothéisme". Mais Freud considérait la mort de Moïse bien plus comme un lynchage qu'un meurtre de sang froid et calculé. Il n'apprécia pas l'ampleur des compétences que Reuel (le beau-père de Moïse) avait acquises en Egypte. Freud n'a pas non plus réalisé que Reuel avait un motif aussi vieux que l'humanité pour tuer Moïse.

L'assassinat de Moïse 800px-32
Jethro (Reuel) à gauche, prenant congé de Moïse.

Loin d'être un personnage biblique mineur, le magicien Reuel s'est profondément ancré dans la vie des principaux «acteurs» politiques de son temps dans la poursuite de son propre programme brutal. Il avait le motif, les moyens et l'opportunité d'assassiner et de se faire passer pour Moïse. Alors, qui était ce personnage charismatique dont l'influence a façonné le développement à la fois du judaïsme et du christianisme ?

Le père de Reuel, Esaü, en tant que fils aîné du fondateur et chef des Juifs, Isaac, était destiné à devenir le chef à la mort de son père. Il s'ensuit que Reuel prendrait cette position puissante à son tour. Mais Esaü fut lésé lors de son héritage naturel par un acte cynique d'usurpation d'identité concocté par la femme d'Isaac, Rebecca, qui favorisa son autre fils, Jacob. En trompant son mari aveugle et mourant, elle réussit à transférer l'héritage qui était le droit naturel du père de Reuel à Jacob. Reuel perdit donc sa chance de succession par un acte d'usurpation d'identité machiavélique. Et c'est en assassinant et en se faisant passer pour Moïse que Reuel obtint finalement la vengeance qu'il avait tant attendue.

Grugé, Esaü se fit finalement un nom en tant que guerrier ; conquérir l'ancienne terre de Séir et la renommer Edom où Reuel est né de la femme d'Esaü, Bachemath. Fille d'Ismaël, fondateur des Arabes, elle était considérée comme une vraie prise de guerre.
En tant que première personne à être à la fois arabe et juive, Reuel croyait posséder la plus sainte de toutes les lignées. Le maintien et l'augmentation de cette lignée «noble» ont alimenté son ambition. C'est le motif principal de bon nombre d'événements déroutants enregistrés dans l'histoire de Moïse et de l'Exode.

Son statut de membre de la famille royale d'Edom a valu à Reuel le privilège de voyager jeune en Egypte pour ses études. Il excellait dans ses leçons ; devenir un maître magicien à la cour royale égyptienne. La magie était une profession beaucoup plus globale qu'elle ne l'est aujourd'hui. Les magiciens exercèrent les compétences de médecin, d'astronome et de nombreuses sciences qui forment aujourd'hui le kaléidoscope des disciplines enseignées dans les universités. Mais il maîtrisa également des arts qui ne sont normalement pas enseignées dans les institutions académiques d'aujourd'hui. L'hypnose, la ventriloquie et la manipulation des marionnettes, telles étaient les compétences fondamentales utilisées pour convaincre le public du magicien qu'il communiquait avec les dieux.

La manipulation des marionnettes dans l'Égypte ancienne n'était pas le jeu d'enfant qu'elle est à notre époque. C'était une affaire sérieuse et les pratiquants utilisaient leurs compétences à des fins allant bien au-delà du simple divertissement innocent. Elle fut utilisée dans la politique corrompue dès le XIVe siècle av. notre ère. Dans un exercice simulé, les candidats à de hautes fonctions étaient contraints de défiler devant un prêtre tenant un poteau avec une idole attachée au sommet. Le poteau avait un centre creux qui contenait une corde cachée. Le marionnettiste tirait la ficelle lorsque le candidat prédéterminé passait devant lui. Pour un public non averti, il apparut que la tête de l'idole en hochant la tête indiquait le meilleur candidat pour le poste. A d'autres moments, les magiciens portaient des masques qui, selon eux, canalisaient l'énergie des divinités représentées par le masque. Jouer à Dieu était donc un rôle que les magiciens égyptiens se sentaient en droit d'assumer.

Reuel et Hur
Reuel n'hésita pas à adopter un autre personnage afin de réaliser son ambition de toujours, celle de régner sur les enfants d'Israël. L'une de ses identités secrètes s'appelait Hur. Tout comme Moïse monte la Montagne de Dieu, «Hur» apparaît soudainement et inexplicablement comme une figure puissante dans la vie de la tribu. «… Et Moïse monta sur la montagne de Dieu. Et il dit aux anciens : "Attendez-nous ici jusqu'à ce que nous revenions à vous. Et voici, Aaron et Hur sont avec vous : quiconque aura quelque affaire, qu'il aille vers eux." … »  Exode 24: 13-15

Quand Moïse remit son pouvoir et son autorité à Aaron et Hur, il scella son destin. Pendant des jours, les enfants d'Israël ont attendu anxieusement le retour de leur chef. Au fil du temps, ayant eux-mêmes expérimenté si récemment l'épreuve de la faim et de la soif, ils furent forcés d'accepter que sans nourriture et sans eau, Moïse devait être mort.

Et puis soudainement, l'anxiété et la panique des Israélites atteignit des niveaux insupportables quand Amalek, le neveu de Reuel, apparut à l'horizon commandant une armée déterminée à les anéantir. Amalek détestait Reuel. Epuisés et affligés par la mort de leur prophète, les Israélites n'avaient plus le courage de combattre l'armée tonnante d'Amalek. Reuel profita du moment, il tenait son opportunité. Pour calmer les craintes de la tribu et leur fournir l'inspiration, Reuel, déguisé en Hur, aidé et encouragé par Aaron, créa une figure de marionnette grandeur nature de Moïse. En le traînant sur une colline surplombant le champ de bataille, ils soutinrent la silhouette et l'utilisèrent comme un phare d'inspiration pour les personnes assiégées en contre-bas.  
"Et il arrivait, lorsque Moïse élevait sa main, qu'Israël avait le dessus ; et quand il reposait sa main, alors Amalek avait le dessus. Mais les mains de Moïse étaient pesantes. Ils prirent donc une pierre, et la mirent sous lui, et il s'assit dessus. Et Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté et l'autre de l'autre. Et ses mains furent fermes jusqu'au coucher du soleil". Exode 17:11-12.

L'assassinat de Moïse 428px-10
Hur et Aaron soutenant Moïse

L’érudit biblique Martin Noth (1902-1968) qualifie le rôle joué par Hur et Aaron de « … un rôle d’aide très étrange… » Pas si étrange quand on considère le rôle politique important joué par les marionnettes dans l’ancienne Egypte ; le lieu où Reuel apprit son métier. L’apparition soudaine de Moïse sur la colline surplombant le champ de bataille encouragea les enfants d’Israël à se battre vaillamment contre l’armée d’Amalek. Ils croyaient que leur prophète était mort depuis longtemps, mais alors, à l'heure où ils eurent besoin de lui, il réapparut en haut pour les guider vers la victoire. Le Prophète était vivant ! Dieu était de leur côté.
Le brillant spectacle de marionnettes de Reuel pendant la bataille contre Amalek n'était qu'un prélude à la performance la plus spectaculaire du magicien - celle du Moïse masqué dont les terribles rages finir par dominer et terroriser les Israélites.

________________________

Sujet basé sur le livre "Killing Moses" de Rand & Rose Flem-Ath :
https://www.amazon.fr/Killing-Moses-Solving-Historys-Mystery/dp/0984114696
Freya
Freya

Messages : 1105
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum