-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Logitech Z207 Système de hauts-parleurs Bluetooth pour PC ...
30 € 50 €
Voir le deal

Alignement planétaire et solstice d'hiver

Aller en bas

 Alignement planétaire et solstice d'hiver Empty Alignement planétaire et solstice d'hiver

Message  Freya le Jeu 17 Déc 2020 - 10:25

Cette année, tandis que le crépuscule cèdera la place à l'obscurité dans la nuit du  solstice d'hiver (21 Décembre 2020), les résidents des pays de l'hémisphère Nord seront les témoins d'un événement astronomique très inhabituel, l'alignement des deux plus grandes planètes de notre  système solaire, Jupiter et Saturne, alignement presque direct, vu de notre planète  Terre.  
La conjonction Jupiter - Saturne en attente est vraiment remarquable, car elle rapprochera ces planètes de si près le 21 décembre vers 18h (heure de Paris) qu'elles sembleront fusionner en une seule. Mais les observateurs de cette version profiteront d'une expérience unique d'autant plus, que le solstice d'hiver aura lieu le même jour à 11h02 (heure de Paris) avec l'ouverture d'un portail cosmique.
«Cette conjonction est exceptionnellement rare en raison de la proximité des planètes les unes par rapport aux autres», a expliqué l'astronome Patrick Hartigan de l'Université Rice (Houston, Texas), au magazine Forbes. «Il faudrait remonter jusqu'à l'aube du 4 mars 1226 pour voir un alignement plus étroit entre ces objets visibles dans le ciel nocturne. Dans l'espace, Jupiter et Saturne seront toujours séparés de plus de 450 millions de kilomètres lorsque la conjonction aura lieu. C'est notre perspective centrée sur la Terre qui efface la différence, créant un spectacle inoubliable qui passionnera les observateurs astronomiques du monde entier.

Ce que révèle la conjonction Jupiter - Saturne
Vues de la Terre, les planètes du Soleil sont de minuscules points de lumière qui couvrent une zone minuscule dans une vaste canopée céleste. Toujours en déplacement, elles suivent leurs propres orbites elliptiques uniques autour d'une étoile située à 150 millions de kilomètres de notre plate-forme d'observation. Dans le cas de Jupiter et de  Saturne, à leur approche la plus proche, ils seront respectivement à 588 millions de kilomètres et 1,2 milliard de kilomètres de la Terre.

L'astronomie peut-elle expliquer l'étoile biblique de Bethléem ?
Il est inutile de vouloir confronter la religion à la science : la vie extraterrestre et les croyances religieuses se combinent.
La régularité des conjonctions témoigne de la nature ordonnée et pleinement déterminée des orbites planétaires et de tous les mouvements des objets dans le système solaire. Ces corps rocheux et géantes gazeuses sont séparés par des millions et même des milliards de kilomètres dans l’espace, mais ils sont assemblés dans une symphonie coordonnée de mouvement par l’immense attraction gravitationnelle du  Soleil.
Plutôt que de réagir à de tels événements avec émerveillement, surprise et spéculation, comme les observateurs émerveillés l'ont peut-être été dans le passé, les astronomes accueillent leur arrivée comme preuve de l'exactitude de leurs modèles mathématiques. Cela ne détruit pas leur capacité à réagir avec émerveillement, mais cela change le contexte à partir duquel ce sentiment d'émerveillement émerge.
«Voilà le genre de choses qui me reconnectent à la raison pour laquelle je suis tombé amoureux de l'astronomie en premier lieu», a déclaré l'astronome John Bochanski de l'Université Rider du New Jersey au Philadelphia Inquirer . «C'est un grand événement car il est accessible à nous tous.» Les conjonctions nous rappellent que les planètes ne sont pas des vagabonds errant sans but, mais des panneaux indicateurs d'un univers ordonné et prévisible. Vous serez donc en mesure de regarder la conjonction des planètes Jupiter et Saturne le 21 er Décembre 2020 à 18h, heure de Paris.

Un autre miracle de Noël ?
Si l'un des scientifiques les plus chevronnés de l'histoire avait raison, il pourrait y avoir un lien entre la conjonction à venir et un autre événement céleste notable qui s'est produit il y a environ 2020 ans, également proche du solstice d'hiver.
L'astronome allemand  Johannes Kepler, connu pour sa découverte des trois lois du mouvement planétaire, a émis l'hypothèse que l'étoile de Bethléem, ou  étoile de Noël, mentionnée dans l'histoire de la Nativité pourrait avoir été la conjonction de Jupiter et Saturne.
Étant donné la difficulté de dater avec précision les événements rapportés dans la Bible, ou même d'établir qu'ils se soient effectivement produits, la théorie de Kepler semblerait au mieux hautement spéculative. Néanmoins, certains ont fait référence à la prochaine conjonction Jupiter et Saturne comme l'arrivée d'une toute nouvelle étoile de Noël.

La science a-t-elle les réponses ?

Il reste à voir si les gens associeront rétroactivement l'apparence de cette nouvelle "étoile" de Noël aux développements ultérieurs qui changeront le monde. Mais les sociétés humaines ont une longue histoire d'interprétation des phénomènes naturels inhabituels soit comme des signes avant-coureurs d'une catastrophe imminente, soit comme des signes de l'arrivée d'un nouvel âge d'or. Si les événements de 2021 s'avèreront aussi importants sinon plus que ceux de 2020, pour le meilleur ou pour le pire..., certains pourraient choisir de relier ces événements à l'apparition du solstice d'hiver et de l'ouverture d'un portail cosmique à cette conjonction planétaire rare.
Bien entendu, ceux qui établissent ce lien ne seront pas des astronomes qui interprètent de tels événements sur la base scientifique plutôt que sur une base religieuse, de la métaphysique ou de l'astrologie, considérées comme inexactes ou non pertinentes de leur point de vue. La question de savoir si ce point de vue est entièrement correct restera probablement un sujet de discorde durable aussi longtemps que les gens lèveront les yeux vers les cieux à la recherche de significations cachées et de réalités alternatives.

 Alignement planétaire et solstice d'hiver 12624210
Freya
Freya

Messages : 1126
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

 Alignement planétaire et solstice d'hiver Empty L'astronomie peut-elle expliquer l'étoile biblique de Bethléem ?

Message  Freya le Ven 18 Déc 2020 - 14:31

L'astronomie peut-elle expliquer l'étoile biblique de Bethléem ?

Pour comprendre l'étoile de Bethléem, nous devons penser comme les trois Mages. Motivés par cette «étoile à l'est», ils se sont d'abord rendus à Jérusalem et ont annoncé au roi Hérode la prophétie selon laquelle un nouveau dirigeant du peuple d'Israël allait naître. Nous devons également penser comme le roi Hérode, qui a demandé aux Mages quand l'étoile était apparue, car apparemment lui et sa cour n'étaient pas au courant de l'apparition d'une telle étoile dans le ciel.

Puzzles astronomiques
Ces événements présentent le premier puzzle astronomique du premier Noël : comment les propres conseillers du roi Hérode auraient-ils pu ignorer une étoile aussi brillante et évidente pour permettre de conduire les Mages à Jérusalem ?
Ensuite, pour atteindre Bethléem, les Mages devaient voyager directement vers le sud de Jérusalem ; d'une manière ou d'une autre, cette «étoile à l'est» «les précéda, jusqu'à ce qu'elle vienne se tenir là où se trouvait le jeune enfant». Maintenant, nous avons notre deuxième puzzle astronomique du premier Noël : comment une étoile «à l'est» peut-elle guider nos mages vers le sud ? Les guides de l'étoile du nord ont perdu les marcheurs au nord, alors une étoile à l'est n'aurait-elle pas dû conduire les sages vers l'est ?
Et nous avons encore un troisième puzzle astronomique de Noël : comment l'étoile de Matthieu bouge-t-elle «devant eux», comme les feux arrière du chasse-neige que vous pourriez suivre pendant une tempête de neige puis, vous vous arrêteriez pour vous placez au-dessus de la crèche de Bethléem, à l'intérieur de laquelle soi-disant est couché l'enfant Jésus ?

 Alignement planétaire et solstice d'hiver Star-o10

Que pourrait être «l'étoile à l'est» ?

Tout astronome sait qu'aucune étoile ne peut faire ces choses-là, ni une comète, ni la planète Jupiter, ni une supernova, ni même une conjonction de planètes ou tout autre objet physique brillant dans le ciel nocturne. On peut affirmer que les mots de Matthieu décrivent un miracle, quelque chose qui dépasse les lois de la physique. Mais Matthieu a choisi ses mots avec soin et a écrit deux fois d' «étoile à l'est», ce qui suggère que ces mots ont une importance particulière pour ses lecteurs.
Pouvons-nous trouver une autre explication, cohérente avec les paroles de Matthieu, qui n'exige pas que les lois de la physique soient violées et qui aurait une relation quelconque avec l'astronomie ? La réponse, étonnamment, est oui.

Réponses astrologiques aux énigmes astronomiques

L'astronome Michael Molnar souligne que «à l'est» est une traduction littérale de la phrase grecque en te anatole, terme technique utilisé dans l'astrologie mathématique grecque il y a 2000 ans. Il décrit, très précisément, une planète qui s'élèverait au-dessus de l'horizon oriental juste avant que le soleil n'apparaisse. Puis, quelques instants seulement après que la planète se lève, elle disparaît dans la lueur éclatante du soleil dans le ciel matinal. À l'exception d'un bref instant, personne ne peut donc voir cette «étoile à l'est».

Nous avons besoin d'un peu de quelques connaissances en astronomie ici. Dans une vie humaine, pratiquement toutes les étoiles restent fixes à leur place ; les étoiles se lèvent et se couchent tous les soirs, mais elles ne bougent pas les unes par rapport aux autres. Les étoiles de la Grande Ourse apparaissent année après année toujours au même endroit. Mais les planètes, le soleil et la lune errent à travers les étoiles fixes ; en fait, le mot «planète» vient du mot grec pour étoile errante. Bien que les planètes, le soleil et la lune se déplacent à peu près sur la même route à travers les étoiles d'arrière-plan, elles voyagent à des vitesses différentes, de sorte qu'elles se chevauchent souvent. Lorsque le soleil rattrape une planète, nous ne pouvons pas voir la planète, mais lorsque le soleil passe assez loin au-delà, la planète réapparaît.

Et maintenant, nous avons besoin de quelques connaissances en astrologie. Lorsque la planète réapparaît pour la première fois et se lève dans le ciel matinal quelques instants avant le soleil et ce pour la première fois depuis de nombreux mois après avoir été cachée dans les reflets du soleil, ce moment est connu des astrologues comme un héliaque en hausse. Un soulèvement héliaque, cette première réapparition spéciale d'une planète, c'est ce à quoi l'en te anatole faisait référence dans l'astrologie grecque antique. En particulier, les astrologues grecs pensaient que la réapparition d'une planète comme Jupiter était symboliquement significative pour toute personne née ce jour-là.
Ainsi, «l'étoile à l'est» fait référence à un événement astronomique ayant une signification astrologique supposée dans le contexte de l'astrologie grecque antique.
Et l'étoile stationnée juste au-dessus de la première crèche? Le mot généralement traduit par «se tenir debout» vient du mot grec epano qui avait également une signification importante dans l'astrologie ancienne. Il fait référence à un moment particulier où une planète cesse de bouger et change apparemment de direction vers l'ouest ou vers l'est. Cela se produit lorsque la Terre, qui tourne autour du Soleil plus rapidement que Mars, Jupiter ou Saturne, rattrape ou fait le tour de l'autre planète.
Ensemble, une rare combinaison d'événements astrologiques (la bonne planète se levant avant le soleil ; le soleil étant dans la bonne constellation du zodiaque ; plus un certain nombre d'autres combinaisons de positions planétaires considérées comme importantes par les astrologues) aurait suggéré aux anciens astrologues grecs un horoscope royal et une naissance royale.

 Alignement planétaire et solstice d'hiver A260510
Cathédrale d'Autun

Les Mages scrutent le ciel

Molnar croit que les Mages étaient en fait des astrologues très sages calés en mathématiques. Ils connaissaient également la prophétie de l'Ancien Testament selon laquelle un nouveau roi naîtrait de la famille de David. Fort probablement, surveillaient-ils les cieux depuis des années, attendant des alignements qui annonceraient la naissance de ce roi. Lorsqu'ils ont identifié un ensemble puissant de présages astrologiques, ils ont décidé que le moment était venu de partir à la recherche du chef prophétisé.

Si les Mages de Matthieu entreprirent réellement ce voyage à la recherche d'un roi nouveau-né, l'étoile brillante ne les guida pas ; elle leur a seulement indiqué le moment du départ. Et ils n'auraient pas trouvé de bébé emmailloté et couché dans une mangeoire car, après tout, le bébé avait déjà huit mois au moins au moment où ils ont décodé le message astrologique qui, selon eux, prédisait la naissance d'un futur roi. Le présage commença le 17 avril de l'an 6 av. notre ère et s'est immobilisé brièvement et a commencé à se déplacer vers l'est, par rapport aux étoiles de fond fixes. Si les Mages avaient pu arriver à Bethléem au tout début, le bébé Jésus aurait probablement été au moins un enfant en bas âge.

 Alignement planétaire et solstice d'hiver Adorat10

Matthieu a écrit pour convaincre ses lecteurs que Jésus était le Messie prophétisé. Compte tenu des indices astrologiques intégrés dans son évangile, il a dû croire que l'histoire de l'étoile de Bethléem serait une preuve convaincante pour beaucoup de ses auditeurs.
Freya
Freya

Messages : 1126
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

 Alignement planétaire et solstice d'hiver Empty Re: Alignement planétaire et solstice d'hiver

Message  Freya le Dim 27 Déc 2020 - 8:17

Les images de cette conjonction :

Freya
Freya

Messages : 1126
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

 Alignement planétaire et solstice d'hiver Empty Re: Alignement planétaire et solstice d'hiver

Message  Freya le Sam 16 Jan 2021 - 17:22


 Alignement planétaire et solstice d'hiver Jg-psx10
Freya
Freya

Messages : 1126
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

 Alignement planétaire et solstice d'hiver Empty Re: Alignement planétaire et solstice d'hiver

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum