Résumé de l'histoire des hydrocarbures abiotiques

Aller en bas

 Résumé de l'histoire des hydrocarbures abiotiques Empty Résumé de l'histoire des hydrocarbures abiotiques

Message  patanjali Ven 25 Juin 2021 - 12:07

L’erreur des hydrocarbures fossiles

L’hypothèse de l’origine fossile et biologique du pétrole a été émise en 1757 par le savant russe Mikhailo Lomonosov. Elle fut réfutée rapidement par le scientifique allemand Alexander Von Humbolt et le Français Gay-Lussac. Puis au XIXème siècle les chimistes français et russe Marcelin Berthelot et Dimitri Mendeleev (le même Mendeleev qui laissa son nom à la table périodique des éléments chimiques) démentirent également l’hypothèse de Lomonosov.
Aucune expérience n’a jamais permis de prouver la provenance biotique du pétrole. Au contraire, toutes substances biologiques peuvent être produites à partir du pétrole, ce que certains prennent  pour la preuve de son origine biotique.


Résultats des recherches russes d’hydrocarbures abiotiques

Dès 1946, l’URSS qui manquait de ressources d’énergie, lança un projet de recherche d’hydrocarbure abiotique par des forages profonds, au-delà des couches sédimentaires. En 1951, le Professeur Nikolaï Kudryavtsev annonça les résultats des recherches soviétiques par son académie des sciences en énonçant la “théorie russo-ukrainienne de l’origine profonde et abiotique du pétrole”. [1]
Les gaz naturels en provenance du manteau terrestre, remontent dans les failles rocheuses profondes de la croûte terrestrre. Composés d'hydrocarbures : principalement du méthane (CH4) mais aussi de propane (C3H8), de butane (C4H10), de pentane (C5H12), ils se polymérisent davantage en remontant vers la surface moins chaude, devenant du pétrole liquide et de l'asphalte visqueux. Finalement, les nappes successives de pétrole ont pu se pétrifier depuis leur formation au Carbonifère sous forme des « veines de houille [2]. En effet, les fossiles ne se trouvent pas dans la houille mais à sa surface et dans les sédiments superposés comme le montre cette image.
 Résumé de l'histoire des hydrocarbures abiotiques I-2

Source: http://www.annales.org/archives/cofrhigeo/houiller.html



Les résultats obtenus ont prouvé la théorie. Les forages très profonds (5 à 10 km de profondeur), dans des zones où il n’y a jamais eu aucune forêt, dans des roches cristallines où est absente toute trace végétale ou animale, ont permis de trouver des quantités très importantes de pétrole, indemne de traces végétales.
Alors que dans les zones sédimentaires d’anciens massifs forestiers disparus dans les profondeurs de la croûte terrestre, 1 forage sur 26  seulement est concluant, les résultats ont été trois fois supérieurs pour les forages établis dans les zones supposées de fractures profondes du manteau terrestre.
Par ailleurs, des sites pétrolifères dont le débit semblait proche du tarissement, ont vu leurs réserves augmenter considérablement alors que l’exploitation avait cesse. Ce constat met en évidence le phénomène de rechargement des nappes, à partir de failles profondes du manteau terrestre.

Le pétrole n’a donc aucune origine biotique. Il est un produit primordial dont la genèse a lieu dans le manteau terrestre à de grandes profondeurs et dans des conditions de chaleur et de pression très élevées (minimum 25 Kbar). Ce qui veut dire que la quantité de pétrole générée par la Terre n’est fonction que de la quantité de matériaux primordiaux impliqués dans la formation originelle de la planète.
Cette source n’est pas “épuisable” à l’échelle humaine et la génèse en est constante.

Malgré une littérature scientifique russe très importante concernant le pétrole ou gaz abiotique, les Occidentaux l’ont ignorée officiellement. Mais en secret, BP a fait son expérience de forages profonds (10 km), non pas sur terre mais en mer dans le golfe du Mexique, ce qui a conduit à la catastrophe de Deepwater Horizon en 2010.


Manipulation et spéculation

La théorie du “pic de production pétrolier” qu’émit en 1956 Hubbert, ingénieur de la Shell était une réaction aux découvertes soviétiques. Elle est fausse, ce qui a été corroboré à maintes reprises dans la mesure où des gisements pétroliers sont constamment découverts en Russie et ailleurs dans le monde et ce dans des endroits qui seraient improbables à la découverte et l’exploitation pétrolières en suivant les canons de la théorie biotique de l’origine du pétrole. Les réserves découvertes de pétrole ou gaz n’ont jamais été aussi vastes.

L’abondance ou rareté a des répercussions économiques et géopolitiques: les prix du pétrole sont essentiellement spéculatifs. L’idée de rareté a été créée de toute pièce à des fins de profit et de contrôle géopolitiques de toute zones géographiques potentiellement pétrolifère par ingérences financière ou militaires directes ou par proxy dans tout pays découvrant des réserves de pétrole.



Le mensonge du réchauffement anthropique

L’ omniprésence et abondance des sources de pétrole étant devenue évidente pour les initiés, contrariant la thèse du pic pétrolier, la manipulation médiatique de l’opinion s’est saisie du prétendu effet de serre du CO2 produit par l’ère industrielle pour contrôler les prix par les quotas de production des pays producteurs. L’hypothèse du réchauffement climatique d’origine humaine fut présentée à l’ONU non pas par des scientifiques soucieux de l’environnement, mais par le pétrolier canadien Maurice Strong, ami de David Rockefeller au début des années 1970. [3]

Mais ceci est une autre histoire qui ne repose plus simplement sur de la dissimulation mais sur un mensonge simpliste qui dissimule des intentions politiques malthusiennes et criminelles. Il aboutit à une arnaque financière mondiale la taxe carbone pour les consommateurs et la bourse du carbone où se négocient les quotas d’émission des nations. Les mensonges de l’énergie fossile, du pic pétrolier et du réchauffement climatique permettent un contrôle mondial de la production, de la distribution et du prix des hydrocarbures dont les motifs réels ne sont pas écologiques mais financiers et géopolitiques. C’est un pas vers un totalitarisme capitaliste mondial.

Références:
[1] http://www.reveil-citoyen.fr/wp-content/uploads/2019/03/Theorie-Pe%CC%81trole-Abiotique.pdf
https://resistance71.wordpress.com/2011/06/12/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-petrole-abiotique/

[2] http://petrole-abiotique.blogspot.com/2005/09/autres-arguments-le-charbon-est.html
https://www.mondialisation.ca/la-guerre-et-le-pic-p-trolier/7016


[3] https://reseauinternational.net/la-sombre-histoire-derriere-le-rechauffement-climatique-du-giec/
patanjali
patanjali

Messages : 945
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 85

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum