Le deal à ne pas rater :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : où l’acheter ?
Voir le deal

Les 3 instincts primordiaux (prologue)

Aller en bas

Les 3 instincts primordiaux (prologue) Empty Les 3 instincts primordiaux (prologue)

Message  Dionysos Lun 2 Jan 2023 - 17:32

Les 3 instincts primordiaux (prologue) Coerci11

Sur cette gravure grecque, il y a trois personnages qui, comme nous allons le voir plus loin dans l'introduction de la première partie, forment des allégories.
Le premier, - complètement sur notre droite - et qui allant sur sa droite n'a de contradiction qu'avec les autres qui, eux, vont à notre droite et qui, eux, semblent plus en jambes.
C'est donc le personnage qui, tout en ne dissimulant rien, est narquois tout en paraissant apathique et est donc Thanatos, l'instinct de mort. Par contre à notre gauche et au centre, les deux personnages avancent vers leur gauche, tout en paraissant naturels mais en ayant le regard tourné vers la droite.
Ils sont donc en contradiction avec leur manière de se livrer dans le désir. Evidemment celui qui est habillé est Eros, l'instinct de vie, et cela presque de manière similaire à Thanatos mis à part que chez ce dernier c'est plutôt par pudeur qu'il est vêtu alors que chez Eros, c'est plus par intimité.
Mais cela n'empêche rien à Eros d'ëtre en contradiction dans sees gestes et d'être donc sournois tout en étant dans la tentation du désir où il s'occulte dans le plaisir de la séduction.
Enfin celui qui est au centre et qui est nu et en pleine érection ne peut qu'être l'allégorique Pathos en tant qu'instinct à se moduler dans l'alternative ainsi qu'il peut permettre à cet égoïsme du départage social de s'exalter dans la jouissance.
D'où une asymétrie entre les instincts ainsi qu'Eros et Pathos prennent un côté de la balance en étant dans la même contradiction alors que de l'autre côté Thanatos n'est que dans l'ignorance et le refoulement.
Mais au niveau étymologique et donc aussi de manière vertueuse (selon l'aretè, cette excellence grecque aussi protéiforme que cette gravure antique), Eros devrait être le seul à plaider le bien là où de leur côté Pathos et Thanatos, respectivement impulsion et répulsion ont ce caractère pulsionnel qu'Eros n'a pas en étant l'attraction.
Mais cela ne lui enlève rien de son degré d'activité ni même à la nature de sa vélocité qui rejointe par Pathos n'en bénéfie pas moins dans le transfert de la séduction par la libido et cela jusqu'à la jouissance sexuelle en proie à l'absolution du désir.
Dionysos
Dionysos

Messages : 71
Date d'inscription : 21/07/2016
Age : 55
Localisation : Dans les limbes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum