Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Les derviches tourneurs

Aller en bas

Les derviches tourneurs  Empty Les derviches tourneurs

Message  Freya Mar 4 Avr 2023 - 15:18

Dans diverses traditions spirituelles mondiales, celle des derviches tourneurs incluent la prière, la méditation sur des textes sacrés, la participation à des cérémonies religieuses et des pèlerinages. L'une de ces traditions est la danse des derviches tourneurs, danse appelée Sema et pratiquée par les adhérents à l'ordre soufi Mevlevi.

Les derviches tourneurs  240_f_22

L'Ordre Mevlevi a été fondé par les disciples de Jalal ad-Din Muhammad Balkhi-Rûmi (populairement appelé Rûmi) en 1273. Rûmi était un chef spirituel islamique du XIIIe siècle né en 1207 à Balkh dans l'actuel Afghanistan. Avec le début de l'invasion mongole de l'Asie centrale entre 1215 et 1220, la famille de Rûmi a voyagé vers l'ouest, pour finalement s'installer à Konya, en Anatolie dans l'actuelle Turquie.

Les derviches tourneurs  E01110
Stamboul. Derviches tourneur / Estampe. Preziosi, graveur / Extrait de Souvenirs d'Orient, 1857, pl. 015


Derviches tourneurs de Rûmi

L'une des amitiés les plus fructueuses que Rûmi eut eues, fut-celle avec Shams-e Tabrizi qu'il  rencontra à l'âge de 37 ans. Shams initia Rûmi à la musique, à la poésie et à la danse comme un moyen mystique à se connecter avec le divin. Ce sont ces expressions artistiques qui caractérisent les derviches tourneurs de l'ordre Mevlevi, fondé après la mort de Rûmi par son fils, le sultan Veled, son disciple Çelebi Hüsamettin et son petit-fils Ulu Arif Çelebi.

La cérémonie Mevlevi Sema est sans doute la pratique la plus distincte de l'Ordre et aurait été créée par Rûmi lui-même. Cependant, sa forme n'a été finalisée qu'au XVe siècle par l'un des arrière-petits-fils de Rûmi, Pir Adil Çelebi. L'Ordre Mevlevi est devenu une école respectée du soufisme (la dimension ésotérique de l'islam). De plus, une relation de sang s'est établie entre l'Ordre et la dynastie impériale ottomane lorsque l'une des descendantes de Rumi, Devlet Hatun, épousa le sultan Bayezid I.
Bien que l'Ordre Mevlevi ait parfois été critiqué pour ses idées hérétiques, il était toujours très apprécié à la fois par les sultans ottomans et le peuple.

Les derviches tourneurs  240_f_20

L'Importance culturelle et religieuse du Sema

En 1925, l'Ordre Mevlevi fut interdit dans la nouvelle République de Turquie dans le cadre de ses plans de sécularisation du pays. Dans les années 1950, l'interdiction fut assouplie et le Sema fut autorisé à être joué en public afin d'attirer les touristes en Turquie. Dans les années 1990, l'interdiction fut encore  assouplie et le Sema fut inscrit sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO en 2008.

Bien qu'il s'agisse désormais en grande partie d'un spectacle culturel pour les touristes, le Sema est imprégné d'une signification religieuse et les danseurs jeûnent pendant les heures de préparation de la  cérémonie. Une plus grande appréciation de la danse peut être obtenue en explorant le symbolisme qui y est impliqué. Par exemple, le chapeau en poils de chameau du semazen (la personne exécutant le Sema) appelé sikke (la couleur reflète la secte de la personne) représente la pierre tombale de l'ego, tandis que la jupe blanche symbolise le linceul de l'ego. Lorsque le semazen enlève son manteau noir, cela symbolise sa renaissance spirituelle dans la vérité. De plus, lorsque le semazen croise les bras sur sa poitrine, il symbolise le chiffre UN et témoigne de l'Unité Universelle avec Dieu.

Qu'est-ce qu'une danse de derviche ?

La danse des derviches commence par le chant du  Nat-i Serif, un éloge funèbre au prophète Mahomet et à tous les prophètes avant lui. Ceci est suivi d'un battement de tambour, symbolisant le commandement de Dieu "Soyez" pour la création de l'Univers. Vient ensuite le  Taksim, une improvisation à la flûte de roseau destinée à exprimer le souffle vivifiant de Dieu. Un joueur de cymbale participe également à l'exécution de la musique.

Le Taksim est suivi du Derv-i Veled  (procession du Sultan Veled), dans lequel les semazen font une procession circulaire dans le sens inverse des aiguilles d'une montre trois fois autour de l'espace tournant. Les semazen se saluent trois fois, représentant les trois étapes de la connaissance : les connaissances acquises des autres ou par l'étude, les connaissances acquises par ses observations et les connaissances acquises par l'expérience directe.

Les derviches tourneurs  240_f_23

Après la procession, le semazen commence le Sema, qui se compose de quatre  selams  ou mouvements musicaux. Chaque selam a son propre rythme distinct et explore différents thèmes religieux. Le semazen ouvre les deux bras sur les côtés et tourne de droite à gauche, exprimant son étreinte de l'Univers entier. Avec une paume ouverte, le bras droit du semazen est alors tendu vers le haut, indiquant ainsi sa réception de la bienfaisance de Dieu. Quant à la main gauche, elle est tendue vers le bas pour indiquer la distribution de ces dons divins à toute l'humanité.

Un danseur derviche utilise le pied gauche pour propulser le corps autour du pied droit. Les yeux de l'individu sont ouverts mais flous lorsqu'ils tournent. Les chercheurs * ont montré que les bords des jupes tournantes des danseurs, qui s'élèvent en cônes circulaires, subissent des accélérations "d'environ quatre fois la gravité terrestre" et "portent des motifs d'ondes cuspides qui semblent défier la gravité et le bon sens".

* https://iopscience.iop.org/article/10.1088/1367-2630/15/11/113055/meta



La vraie raison de la danse des derviches tourneurs
Contrairement à la croyance populaire, les semazen ne visent pas à perdre connaissance ou à tomber dans un état d'extase. Au contraire, le Sema est destiné à aider le semazen à se soumettre complètement à Dieu et à s'unir à Lui. Lorsque les quatre selams sont terminés, un verset du Coran est récité, suivi d'une prière pour le repos des âmes de tous les prophètes et de tous les croyants. Les semazen se retirent ensuite silencieusement dans leurs chambres pour poursuivre leur méditation .
Cette danse divine est reconnue dans le monde entier comme un symbole renommé, une performance étonnante et une tradition spirituelle unique.


Les derviches tourneurs  Dervic10


_____________________________________________________________

Références :

Fondation internationale Mevlana, 2010. Ordre Mevlevi et Sema. [En ligne]
Disponible sur : http://mevlanafoundation.com/mevlevi_order_en.html

Powell, R., 2014. 'Whirling Derviches:' Musique, rythme et croyance unis. [En ligne]
Disponible ici .

Sansal, B., 2014. Derviches tourneurs. [En ligne]
Disponible sur : http://www.allaboutturkey.com/dervis.htm

La famille Çelebi, 2015. Derviches tourneurs, Sema. [En ligne]
Disponible sur : http://mevlana.net/sema.html

UNESCO, 2012. Cérémonie Mevlevi Sema. [En ligne]
Disponible sur : http://www.unesco.org/culture/ich/RL/00100

www.whirling-dervish.org , 2015. Histoire de Mevlana Jelaluddin Rumi et des derviches tourneurs. [En ligne]
Disponible sur : http://www.whirling-dervish.org/history.html
Freya
Freya

Messages : 1334
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum