-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs

Aller en bas

Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs Empty Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs

Message  Freya Ven 1 Mar 2024 - 15:32

Epée légendaire maniée par le non moins légendaire roi Arthur, elle est probablement l'une des lames aux pouvoirs magiques les plus réputées. Cependant, dans certaines versions de l'histoire d'Arthur, Excalibur est considérée comme l'épée ayant été retirée d'un rocher par Arthur, tandis que dans d'autres versions, l'épée magique lui aurait été remise par la Dame du Lac. Il s'agirait donc de deux lames bien distinctes.

Excalibur est-elle issue d'un rocher ou du Lac ?

L'histoire d'Excalibur est mentionnée dans l'Historiaregum Britanniae (Histoire des rois de Grande-Bretagne) qui fut rédigée vers 1136 par Geoffroy de Monmouth où elle est mentionnée sous le nom latinisé de Caliburnus ou Caliburn. Elle y est décrite comme une excellente épée forgée sur l'île d'Avallon mais, dans ce récit, elle ne possède aucun pouvoir magique, l'auteur se contentant de souligner les prouesses guerrières d'Arthur.
L'épée figée dans le roc apparaît pour la première fois à la fin du XIIe siècle, dans le poème "Merlin" de Robert de Boron*, où Arthur tire l'épée d'une enclume où elle fut enfoncée par Merlin et transformée en roc par les écrivains ultérieurs. Et dans l'œuvre "Le Morte d'Arthur" de Sir Thoma Malory publiée pour le première fois en 1485, Excalibur est assimilée à l'épée dans le rocher.
* Robert de Boron, auteur français de Franche Comté, XIIe siècle, auteur de plusieurs romans sur le Graal.

Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs Excali10
Excalibur dans la légende.



Une ou deux épées bien distinctes ?
Dans la plupart des versions de l’histoire, il s’agit de deux armes bien distinctes. L'épée fichée dans le roc apparaît pour la première fois dans le poème de "Merlin" de Robert de Boron et dans une autre version, le roi Arthur aurait reçu Excalibur des mains de la Dame du Lac. Cette seconde épée aurait été donnée à Arthur après qu'il eut cassé la sienne lors d'un combat avec Pellinore, le roi de Listenoise.

Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs 617vwx10


Les pouvoirs d'Excalibur
Bien que la première description d'Excalibur par Geoffroy de Monmouth ne soit pas celle d'une épée magique, les auteurs ultérieurs ont décidé de le faire. La propriété magique la plus connue d'Excalibur est plus exactement la capacité de son fourreau à guérir les blessures. Cela signifie que chaque fois qu'Arthur portait le fourreau d'Excalibur à sa ceinture, il ne pouvait être blessé. Dans les légendes arthuriennes, ce fourreau magique fut volé par la méchante demi-sœur du roi, Morgan le Fay ou Morganne la Fée, qui le jeta ensuite dans un lac.
En conséquence, Arthur perdit son invulnérabilité et fut mortellement blessé lorsqu'il combattit Mordred (fils illégitime d'Arthur et de Morganne) à la bataille de Camlann. Avant de mourir, Arthur ordonna à l'un de ses chevaliers, Sir Bedivere (ou Sir Griflet selon la version), de rejeter Excalibur dans le lac d'où elle était sortie. Dans une version de l'histoire, le chevalier désobéit à son souverain à deux reprises en faisant semblant de jeter l'épée dans le lac, car il n'était nullement disposé à se séparer d'une arme aussi précieuse. Lorsque le chevalier jeta finalement Excalibur dans le lac, une main sortit de l'eau pour la saisir au vol et la faire disparaître sous l'eau.

En quête d'Excalibur


Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs Galgan12
Chapelle de Montesiepi.

Dans les collines métallifères (Colline Metallifere) de Toscane (région de Sienne), dans la chapelle de Montesiepi (en italien, cappella di San Galgano a Montesiepi ou Rotonda di Montesiepichapelle de Montesiepi), près de l'abbaye cistercienne de San Galano, se dresse la garde d'une épée enfoncée dans un rocher par Galgano Guidotti en 1180. Galgano Guidotti (1148 – 1181) était le fils d'un seigneur féodal de la région de Toscane, devenu chevalier il acquit la réputation d'être violent et de mener une vie dissolue. Il s'en repentit plus tard et fit ermitage dans le lieu où après sa mort fut érigée la chapelle de Montesiepi. Et pour prouver qu'il renonçait à la violence, il aurait voulu briser son épée contre un rocher mais la lame s'y enfonça jusqu'à la garde. Une analyse du métal de l'épée de Galgano réalisée en 2001 par Luigi Garlaschelli de l'Université de Pavie, a démontré que l'épée était réellement enfoncée dans le rocher et qu'elle est constituée d'un métal datant bien du XIIe siècle. L'analyse a également confirmé que la pièce supérieure et la partie inférieure invisible sont authentiques et appartiennent à un seul et même artefact.

Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs 220px-13
Calgano Guidotti

Au Moyen Âge, l'abbaye de San Galgano possédait une fonderie utilisée pour la production et le traitement du fer extrait de la pyrite qui abonde dans les collines métallifères.

L'histoire de cette épée comporte beaucoup de similitudes avec l'épée magique légendaire du roi Arthur, Excalibur. Selon le médiéviste italien Mario Moiraghi, la légende arthurienne s'inspirerait de Galgano Guidotti dont le nom rappelle ceux de Gauvain ou de Galaad entre autres.
Désormais sous plexiglas, cette épée est toujours visible au milieu de la chapelle de l'ermitage.

 Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs Galgan11

Excalibur - ses énigmes et ses pouvoirs 220px-14

__________________________________________________

Références :

Conlee, J. (éd.), 1998. Prose Merlin. [En ligne]
Disponible sur : http://d.lib.rochester.edu/teams/publication/conlee-prose-merlin

Geoffroy de Monmouth, Histoire des rois de Grande-Bretagne [En ligne]

[Thompson, A., (trans.), 1999. Geoffrey of Monmouth's History of the Kings of Britain .]
Disponible sur : http://www.yorku.ca/inpar/geoffrey_thompson.pdf

Lupack, A., 2017. Excalibur et l'épée dans la pierre. [En ligne]
Disponible sur : http://d.lib.rochester.edu/camelot/theme/Excalibur-and-sword-in-the-stone

Encyclopédie du Nouveau Monde, 2017. Excalibur. [En ligne]
Disponible sur : http://www.newworldencyclopedia.org/entry/Excalibur

Pendergrass, R., 2015. Épées mythologiques. sl: lulu.com
Freya
Freya

Messages : 1334
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum