Un projet de diagnostic et répertoire thérapeutique pour remèdes naturels.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un projet de diagnostic et répertoire thérapeutique pour remèdes naturels.

Message  patanjali le Mer 12 Sep 2012 - 13:56

Le modèle SES présenté (ICI) est un octaèdre dans une sphère posé sur une de ses faces. Je rappelle les significations fonctionnelles des axes par le schéma révisé suivant de la projection plane où sont ajoutés des chiffres qui indiquent l'orientation circulaire en dizièmes des 360 degrés, commençant et se terminant au point V+.



Chaque point à l'intérieur de la sphère représente un état global, psychosomatique d'un patient et peut être représenté par un vecteur dont les projections sur les trois axes sont les coordonnées cartésiennes.



Le système est basé sur les rapports des trois principes, d'où les abréviations:
  • V (vata) auto-organisation ou cause formelle;
  • P (pitta) champ énergétique ou cause efficiente;
  • K (kapha) structure ou cause matérielle.

V/P signifie "V est plus grand que P" le rapport est positif, P/V est le rapport inverse. V+ est donc la somme de V/P et V/K, et bien sûr la somme des inverses K/P et P/V est une déficience V-.

Les projections sur le plan équatorial de l'équilibre sont représentées sur mon formulaire de diagnostic systémique par les trois barres rouges. Elles peuvent être manipulées directement par les boutons en face, chaque modification d'une barre etraine logiquement une modification des deux autres.
Elles peuvent aussi être modifiées par les boutons de part et d'autre des trois paramètres: C (configuration) est l'angle circulaire plan , A (amplitude) est l'angle d'élévation et T (tension) la projection plane de la longueur (valeur scalaire) du vecteur diagnostic.
Les pas successif de la sélection sont indiqués par des numéros. Pour des raisons de cohérence, les indications sont limitées à trois. Les coordonnées s'appliquent à l'indication et non pas à chaque symptôme dont les descriptions servent à préciser l'orientation du vecteur diagnostic et qui sont pris en compte dans la répertorisation.
Pour la démonstration j'ai choisi un cas typique de stress. Lorsque les 1à 3 indications sont ainsi valorisées, le bouton en haut à droite permet de passer au répertoire thérapeutique qui donne immédiatement les choix suivants selon le type de thérapie choisie.







J'ai abandonné non seulement parce que je ne pratique plus mais surtout parce que je crois que les gens ne sont pas habitués et capables du moindre raisonnement analogique qu'exige la méthode et cherchent selon la logique d'identité aristotélicienne la vérité unique en un seul remède selon la doctrine des homéopathes unicistes.

Quel est votre avis à ce sujet? N'ai-je pas raison? n'est-ce pas ainsi que vous le jugerez?

Or la méthode pluraliste des médecines orientales combine plusieurs remèdes se complétant pour atteindre avec plus de précision l'objectif thérapeutique et j'avais conçu et même utilisé une variante permettant de composer des formules individualisées avec des solutions prêtes de remèdes chinois. Mais il y a eu des obstacles du côté des régulations pharmaceutiques contre ces préparations de médecine chinoise…

Mais j'ai abandonné aussi en raison des difficultés de l'informatique: des nouvelles versions de MS Access ont nécessité des révisions de la programmation complexe et ont rendu certaines fonctions de tri inopérantes; et je ne sais pas si ce formulaire complexe pourrait être mis sur internet. Beaucoup de temps à perdre pour rien.
J'ai aussi abandonné parce que pour construire une base de données thérapeutiques valable il faudrait le concours de spécialistes de chaque catégorie: homéopathie, phytothérapie, MTC et ajouter aussi la nutrithérapie. Impossible pour un seul.
Je crois néanmoins que ce genre de formalisation de l'organisation systémique pourrait être appliquée à tout système et sa régulation globale, qu'il soit médico-biologique, physique, économique ou politique.
avatar
patanjali
Admin

Messages : 762
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 81

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet de diagnostic et répertoire thérapeutique pour remèdes naturels.

Message  Quasi-cristal le Mar 28 Mai 2013 - 21:41

Bonsoir, simple question:

C'est à remplir soi-même comme tableau ? Si oui il faut alors avoir une connaissance de soi bien clair. Et oui...
J'ai abandonné non seulement parce que je ne pratique plus mais surtout parce que je crois que les gens ne sont pas habitués et capables du moindre raisonnement analogique qu'exige la méthode et cherchent selon la logique d'identité aristotélicienne la vérité unique en un seul remède selon la doctrine des homéopathes unicistes.

...les gens ont très peu l'approche de savoir utiliser la synergie, c'est ce qui fait entre autre la difficulté des préparations du Dr Klinghardt contre le mercure. Et qui plus généralement donne à envier la rigueur d'organisation allemande. (réelle ou fantasmée, je ne connais pas bien les allemands.)
Si vous êtes un "fada" de l'homéopathie je penserais alors à vous si je trouve du neuf sur la recherche empirique sur l'eau. Sujet que je regarde de temps à autre. Ma question principale là dessus reste la même depuis des années "comment deux gaz forment un liquide ? " question qui peut rejoindre une autre que je me pose depuis moins de temps "cristaux liquide et métaux liquide" (à température ambiante) sont-ils la même chose en réalité ? Bon il faut que j'y aille doucement. Je repasserais un autre jour.


Quasi-cristal

Messages : 14
Date d'inscription : 25/05/2013
Localisation : satellite inconnu cherchez pas

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum