Le Deal du moment : -28%
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G ...
Voir le deal
389 €

Les Romains réparaient les routes avec de la fonte

Aller en bas

Les Romains réparaient les routes avec de la fonte Empty Les Romains réparaient les routes avec de la fonte

Message  Freya Lun 20 Mai 2019 - 18:48

La ville de Pompéi ensevelie sous les cendres et la pierre ponce du Vésuve, n'a pas fini de nous fournir de nombreuses informations sur la société romaine. L'étude récente (E. Poehler, J. van Roggen et B. Crowther, Université du Texas, Austin, selon Archaeologyde) l'ensemble du réseau routier qui sillonne le site archéologique de l'ancienne ville, nous fournit un aspect surprenant de la manière dont il était entretenu. En effet, il ressort de cette étude qu'au Ier siècle de notre ère, les Romains se servaient de métal en fusion pour réparer les routes.

Les véhicules de transports romains étaient nombreux et variés : le cisium, véhicule rapide pour deux personnes ; l'essedum, véhicule confortable pour une personne ; le grand carpentum à 4 roues ; la carrura à 2 roues ; la raeda à 4 roues, plus imposante que le carpentum ; le plaustrum pour le transport des marchandises ; le plaustrum pour les tonneaux ; le plaustrum paysan pour les marchandises ; le char tiré par deux chevaux et le quadrige. Il va sans dire qu'au fil des ans, ces véhicules avec leurs roues cerclées de fer, finirent par creuser des ornières dans les grosses pierres pavant les rues de la ville. Pour les Romains, un réseau routier mal entretenu était inadmissible car non seulement dangereux parce que glissant, mais encore en raison des répercussions négatives sur le commerce local et les perturbations de la vie quotidienne qui s'en seraient suivies. Les ingénieurs pompéiens eurent donc l'idée d'utiliser du fer fondu pour réparer les pavages de leurs rues et routes. Une nouvelle technique d'entretien et de réparation des routes était née.

Les Romains réparaient les routes avec de la fonte Roman-10

Selon l' American Journal of Archaeology : https://www.jstor.org/stable/10.3764/aja.123.2.0237?seq=1#page_scan_tab_contents :
pour extraire le fer brut à partir du minerai, il fallait réduire le minerai à une suspension métallique épaisse qui était recueillie dans le four tandis que les matériaux restants étaient liquéfiés et soutirés en tant que scories. Plus tard, le produit métallique obtenu était réchauffé et martelé  pour éliminer les impuretés restantes et donner une forme au métal. L'utilisation de fer en fusion était idéale pour réparer les rues et routes défoncées de l'ancienne Pompéi. Le fer chauffé était versé dans les ornières, les trous et les nids de poule comblés auparavant par des débris de poterie et de céramique. Cette méthode avait plusieurs avantages indéniables: elle était rapide et bon marché comparée au prix et au temps nécessaire pour repaver une rue ; les perturbations de la circulation liées aux travaux étaient réduites au maximum comme nous le demandons encore de nos jours.

Les Romains réparaient les routes avec de la fonte Screen10
De profondes ornières se sont formées sur les rues pavées de Pompéi lorsque les charrettes ont érodé les pierres: «A» représente un secteur de rue avec de profondes ornières; «B» indique une zone en réparation; la section 'C' montre une autre section profondément défoncée. ( Eric Poehler / Fair Use)

Les Romains réparaient les routes avec de la fonte Screen11
"Il reste du fer dans les rues de Pompéi: «A» représente une gouttelette de fer, «B», des éclaboussures de fer et «D», une tache de fer" ( Eric Poehler / Fair Use)
Freya
Freya

Messages : 1334
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum