Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel

Aller en bas

Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel Empty Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel

Message  Freya Jeu 10 Oct 2019 - 17:52

Pendant des siècles, les humains ont cru que le royaume céleste pouvait influer leur vie quotidienne. C'est la base de l'astrologie. La montée et la chute des royaumes et la fortune des individus ont tous été attribués au mouvement des orbes célestes. Il n’est donc guère surprenant que les corps célestes, en particulier le Soleil, la Lune et les planètes, aient été impliqués dans divers problèmes de santé humaine, en particulier la fièvre et la folie.

Astrologie médicale précoce
Les civilisations les plus anciennes pour lesquelles les historiens et les archéologues sont en possession d'archives d'astrologie médicale, sont essentiellement les civilisations mésopotamiennes de Sumer, de Babylone et d'Assyrie. Les astrologues mésopotamiens ont essayé de relier les maladies humaines au mouvement des planètes - ce qui, selon eux, reflétait la volonté et les intentions des dieux.

Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel Astrol11
Astronomie sumérienne 2500 av. notre ère

L'astrologie médicale et l'astronomie plus familières aux Occidentaux, se sont développées dans le monde hellénistique et au Moyen Age. A la fin du Moyen Age et au début de l'époque moderne, on croyait que les différentes parties du corps étaient influencées par les  différents signes zodiacaux. Par exemple, la tête était influencée par le Bélier alors que la gorge était sous le pouvoir du Taureau. L'un des moyens utilisés par les astrologues médicaux pour diagnostiquer la maladie chez les patients, consistait à déterminer si la Lune se trouvait dans la constellation qui dominait la partie du corps du patient touchée.

Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel Domeni10


L'astrologie médicale adopte une position plus «scientifique»

Cependant, au XVIIè siècle, l'astrologie médicale en Occident fut influencée par la révolution scientifique. Alors que les précédents astrologues médicaux s'étaient appuyés sur les cartes natales et les influences surnaturelles, ils ont commencé, après le XVIIè siècle, à utiliser des explications scientifiques pour l'influence des corps célestes sur la santé humaine. Par exemple, John Gadbury, célèbre astrologue médical du XVIIe siècle, a tenté d'expliquer les effets des corps célestes sur la santé humaine en affirmant que les planètes provoquaient des perturbations météorologiques qui, à leur tour, affectaient les êtres humains et les animaux dans les zones où les événements météorologiques se sont produits.

Robert Boyle, fondateur de la chimie moderne,et bien que n'étant pas astrologue médical lui-même, crédibilisa scientifiquement l'idée de l'astrologie médicale ou de l'astronomie médicale en suggérant que des particules ou des "corpuscules" du royaume céleste pourraient influer l'atmosphère de la Terre. Il est resté cependant vague sur les détails, il est donc difficile de savoir s'il pensait que l'influence des corpuscules était due à la collision des particules avec la Terre ou, à une force semblable à la force magnétique associée aux particules.

Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel 37s_ro10
Robert Boyle

Les idées de Robert Boyle ont incité les médecins intéressés à développer une théorie solaire-lunaire de la maladie. Bien que ces nouveaux astrologues médicaux "scientifiques" ne se considèrent pas comme en rupture avec la tradition de l'astrologie médicale remontant à l'Antiquité classique, leur approche empirique et naturaliste pour expliquer les effets des corps célestes sur la santé humaine, en particulier du soleil et de la lune, plus apparentés aux astronomes médicaux qu’aux astrologues médicaux, si l’on utilise les définitions modernes.

Richard Mead, un célèbre défenseur de l'astronomie médicale, était un médecin qui a rédigé un traité sur les effets de la gravité de la Lune sur les fluides corporels humains de la même manière qu'elle cause les marées dans l'océan. Il pensait également que la gravité du Soleil et de la Lune causait une circulation atmosphérique qui affectait la qualité de l'air - ce qu'il considérait comme important pour la santé.

Mead et d'autres astronomes médicaux ont estimé que les effets gravitationnels du Soleil et de la Lune perturbaient les fluides corporels humains, y compris l'air et les liquides, de manière à provoquer des maladies. Ils pensaient que ces effets pouvaient causer ou aggraver des fièvres, la folie et l'hystérie - parmi d'autres maladies. On pensait à l'époque, que les corps célestes avaient des effets particulièrement puissants sous les tropiques. En conséquent, l'astronomie médicale est devenue très populaire parmi les médecins pratiquant la médecine dans les régions équatoriales. En plus de la gravité, la chaleur devait également jouer un rôle - de sorte que certaines maladies étaient considérées comme étant plus graves à certaines heures de la journée, en fonction de la position du Soleil et de la Lune.

Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel Richar10
Richard Mead

Folie lunaire
Bien que cette nouvelle astronomie médicale utilisait le langage de la science newtonienne, les astronomes médicaux ne semblaient pas avoir beaucoup différé de ce qu'ils croyaient au sujet des effets des corps célestes sur la santé. Par exemple, comme les astrologues de la fin du Moyen Âge, ils pensaient qu’il existait un lien entre la folie et les phases lunaires. La principale différence est la façon dont ils l'ont expliqué. Les anciens astrologues l'ont expliqué en termes de forces occultes tandis que ces nouveaux astronomes médicaux ont essayé de l'expliquer en termes de sciences naturelles.

Un effort qui ne fut pas vain
L'astronomie médicale a fini par tomber en disgrâce auprès des établissements de soins de santé occidentaux après le XIXè siècle, mais les tentatives des professionnels de la santé visant à démontrer une corrélation entre astronomie et santé humaine ne furent pas des efforts vains. Par exemple, bien qu'ils se soient trompés sur les détails, rien ne prouve que la Lune ait un effet sur la fièvre ou la folie, mais ces astronomes médicaux étaient sur une piste, les corps célestes ayant un impact réel sur la santé humaine. La lumière du Soleil par exemple, génère de la vitamine D au contact de la peau. Inversement, une trop grande exposition au Soleil peut provoquer des brûlures plus ou moins graves, voire un cancer de la peau. La chaleur du Soleil contribue également au climat et aux conditions météorologiques, qui ont tous deux un effet indirect sur la santé humaine.

Pour le moment, le bouclier terrestre ou champ magnétique terrestre nous protège encore des rayons cosmiques galactiques mais cela est en train de changer. Si les astronautes devaient toutefois aller au-delà de sa protection, les rayons cosmiques galactiques des supernovas et éventuellement d'autres sources interstellaires auraient également une incidence sur la santé humaine. Des recherches sur les rayonnements et la santé ont montré que les rayons cosmiques galactiques pourraient avoir des effets néfastes sur le cerveau. Des recherches suggèrent également que le rayonnement cosmique pourrait endommager ou raccourcir les télomères, les capsules d’ADN aux extrémités des chromosomes, associées au cancer et au vieillissement.

Astrologie médicale : fièvre lunaire et maladies envoyées par le ciel Rayons10
Rayons cosmiques

Bien que les astronomes médicaux aient mal compris les détails, ils avaient raison en ce sens que certains corps célestes affectent la santé humaine.
Freya
Freya

Messages : 1331
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum