Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga

Aller en bas

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Empty Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga

Message  Freya Sam 26 Oct 2019 - 16:05

Quand Kalki le destructeur descendra
Kalki est le dernier avatar à venir du dieu Vishnou. Il provoquera la destruction du monde lorsque l'humanité aura complètement abandonné la spiritualité. Kalki est donc l’incarnation finale du dieu hindou Vishnou, dont il a été prédit qu'il viendrait "comme une comète, portant une épée terrifiante pour provoquer l’annihilation des méchants à la fin du Kali-yuga". (Sri Dasavatara Stotra, 10è Sloka).

Le Kali-yuga

Selon la croyance hindoue, le temps universel se compose de quatre grandes périodes ou Yugas : Satya-yuga, Treta-yuga, Dvapara-yuga et Kali-yuga. Actuellement, les êtres humains vivent la période du Kali-yuga, qui durera environ 432 000 ans. Cette période a commencé après la bataille de Kuruksetra, à la fin du règne du roi Pariksit, il y a environ 5000 ans. Par conséquent, il reste à vivre environ 427 000 ans du Kali-Yuga avant qu'il est dit que Kalki vienne.

Mystères du royaume de Shambhala
Au début du Kali-yuga, 3102 av. notre ère, le Seigneur Krishna a disparu de la Terre, laissant à sa place, un âge d’or pour les humains. Cette ère de gloire devrait durer 10.000 ans jusqu’à ce que les défauts de l’homme remplacent l’héritage laissé par Krishna. Par la suite, les qualités inférieures de la nature humaine, en particulier sa cupidité et son matérialisme, grandiront en force. Les gens perdront tout intérêt pour les questions spirituelles et ceux qui s’accrochent encore aux dieux seront ridiculisés et persécutés – "chassés dans les villes comme des animaux, pour la pratique de sports". (Knapp, 2016).
On dit ensuite que les choses vont aller de mal en pis. Les gouvernements et la police seront envahis par la corruption, la décence humaine s’effritera et il n’y aura ni protection ni solution à la criminalité. Tout le monde se battra les uns contre les autres - il y aura une guerre constante. Le monde deviendra terrible. On dit qu’il deviendra un endroit où les gens ne naîtront que pour souffrir et où le chaos abondera.

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Le-rev10
Le réveil de Vishnou

Kalki-Purana Prophéties
Le Kalki-Purana prédit que les adeptes matérialistes du Kali-yuga seront les principales cibles de Kalki :
"Tous ces parents [agents] de [la personnification de l’âge de] Kali sont les destructeurs du sacrifice [rituel religieux], de l’étude des Védas, et de la charité parce qu’ils ont transgressé tous les principes védiques de la religion. Ils sont les réservoirs de la détresse mentale, de la maladie, de la vieillesse, de la destruction des principes religieux, de la tristesse, de la lamentation et de la peur. Ces descendants de Kali errent partout dans le royaume de Kali, détruisant les peuples du monde. Ces gens sont mal guidés par l’influence du temps, très agités par nature, plein de désirs et de convoitises, extrêmement pécheurs, très fiers et violents, même envers leurs propres père et mère. [Même] ceux qui sont connus comme étant nés deux fois [initiés spirituellement] sont dépourvus de toute bonne conduite, sans aucune observance de l’étiquette appropriée, et toujours engagés dans le service des classes les plus basses." (Knapp, 2016)

Le Kalki-Purana décrit également ce qui va arriver aux prêtres - ceux qui étaient censés garder la foi pure et forte :
"Ces âmes déchues aiment beaucoup les arguments arides, et elles utilisent la religion comme moyen de subsistance, enseignent la connaissance védique à titre professionnel, sont déchues de l’exécution de leurs vœux, et vendent du vin et d’autres choses abominables, y compris de la viande. Ils sont cruels par nature, et attachent une grande importance à la satisfaction de leur ventre et de leurs désirs sexuels. Pour cette raison, ils convoitent les épouses des autres et sont toujours considérés comme étant en état d'ébriété." (Knapp, 2016)

Le retour de Kalki
Après 432000 ans, le Kali-yuga serait achevé par le retour de Vishnou/Krishna dans l’avatar de Kalki, la 22è incarnation de Dieu. Monté sur le Devadatta, son noble destrier blanc, Kalki descendra du ciel brandissant une épée ardente (l’Arme de Parabrahman) pour tuer les impies et les méchants.
"Kalki, Seigneur de l’Univers, montera sur son fougueux cheval blanc, Devadatta, et, l’épée à la main, parcourra la Terre en exposant ses huit opulences mystiques et ses huit qualités spéciales de divinité. En montrant son éclat sans pareil et en courant très vite, il tuera par millions les voleurs qui ont osé se déguiser en rois." (Srimad-Bhagavatam le 12.2.19-20)
Les choses seront si mauvaises à ce stade, que son arrivée sera considérée comme une bénédiction pour les quelques personnes saintes qui auront persévéré et survécu dans les grottes et dans le désert. Kalki (dont le nom peut être traduit par "destructeur de la souillure", "destructeur des ténèbres" ou "destructeur de l’ignorance") inaugurera alors un autre Satya-yuga qui sera une ère de vérité et de justice.

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Kalki-10

« …que ce soit un peu plus tôt ou un peu plus tard, ce développement descendant que les Occidentaux modernes appellent "progrès" trouvera sa limite, et alors l’"âge noir" prendra fin ; alors paraîtra le Kalkin-avatâra, celui qui est monté sur le cheval blanc, qui porte sur sa tête un triple diadème, signe de la souveraineté dans les trois mondes, et qui tient dans sa main un glaive flamboyant comme la queue d’une comète ; alors le monde du désordre et de l’erreur sera détruit, et, par la puissance purificatrice et régénératrice d’Agni, toutes choses seront rétablies et restaurées dans l’intégralité de leur état primordial, la fin du cycle présent étant en même temps le commencement du cycle futur. »

(René Guénon, article « L’esprit de l’Inde », 1930)

Les théories sur la fin du monde peuvent être trouvées dans les systèmes de croyance du monde entier. Tout comme les religions tiennent des théories sur les débuts de l’humanité, elles ont aussi des idées sur sa disparition.     


__________________________________________________

Références :       

Gurudev Shri. Lahari Krishna. "Who Is Kalki Maha Avatar?"Narayana Consciousness. Praise & Meditation Centre, 2016. Web. http://www.narayanaconsciousness.net/Site_publish/Who_Is_Kalki_Maha_Avatar/preview.html

"Kalki Avatar The Apocalyptic Horse Rider." Kalki Avatar The Apocalyptic Horse Rider. Yoga-philosophy, 2003. Web. 20 Aug. 2016. http://www.yoga-philosophy.com/eng/kalki/kalki.htm

Knapp, Stephen. "
Kalki The Next Avatar of God." Kalki The Next Avatar of God. Sri Nandanandana Dasa, 2016. Web. 20 Aug. 2016. http://www.stephen-knapp.com/kalki_the_next_avatar_of_God.htm


./.


Dernière édition par Freya le Jeu 31 Oct 2019 - 15:38, édité 1 fois
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Empty Les racines anciennes des prophéties du Jour du Jugement et des croyances en la fin du monde

Message  Freya Mar 29 Oct 2019 - 17:13

Les prophéties du genre Jugement Dernier, sont aussi anciennes que le temps enregistré. Depuis que les humains existent, ils craignent leur propre anéantissement suite à une apocalypse ou la "fin des temps", le jour où les dieux voudront se venger de leur peuple et que les humains paieraient pour les péchés de leurs pères et de leurs ancêtres, et que tous les démons du monde se lèveraient pour dévorer tout ce qui est bon. Les prophéties de la fin des temps découlent toutes des mythologies des civilisations anciennes : l'histoire nordique de Ragnarök, l'histoire de Noé et du Déluge, l'apocalypse biblique, etc. Bien que ces civilisations passées, soient toutes éloignées de centaines voire de milliers d'années de nous, la même peur qui les a poussées à créer ces mythes - la peur de l'inconnu - continue de hanter la race humaine aujourd'hui.

Supposément, la première prédiction de la fin du monde nous vient des Assyriens, une grande culture mésopotamienne qui a duré environ deux mille ans. Une tablette a été trouvée datant entre 2800 et 2500 av. notre ère, et qui porte la première prophétie connue de la fin des jours. Selon la traduction, il y est affirmé que lorsque la Terre serait en ses derniers jours, le monde se détériorait lentement pour devenir une société corrompue qui ne pourrait finir qu'avec sa destruction. Bien que l'on ne sache pas qui a écrit cette inscription, et d’où précisément provient la tablette, c’est un exemple fervent du début des prophéties apocalyptiques de l’histoire humaine.


Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Tablet10
Tablette assyrienne (2800 av. J.-C.) portant la première prophétie connue de la fin du monde.


La chute de l’Aesir
Dans la mythologie nordique, Ragnarok est une série d’événements apocalyptiques qui définiront la fin du monde, et où les géants du gel et du feu combattront ensemble les dieux dans un combat final qui finira par détruire la planète et la submergera par les flots. Selon la légende, la Terre viking resurgira de la mer, les dieux survivants et ceux qui reviendront se rencontreront, et le monde sera repeuplé par deux survivants humains.

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Ragnar10


Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse

De nombreuses autres prophéties sont apparues au cours de l’histoire concernant explicitement la peur létale de la « seconde Venue de J.C. » – la croyance qu’un jour viendra où l’humanité serait jugée pour tous ses péchés, et où J.C. combattrait l’Antéchrist, Satan et un faux prophète dans l’Armageddon de Jean. Selon ce dernier, Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, traditionnellement appelés : Guerre, Famine, Peste et Mort, chevaucheront pendant l’Apocalypse quatre chevaux dont un blanc, un baie, un noir et un verdâtre. La fonctionnalité de ces Quatre Cavaliers fait référence à l'une des visions nocturnes du Proto-Zacharie (fin du VIe ou Ve siècle av. notre ère) et les armes : arc, épée et balance, renvoient très nettement à un schéma indo-européen, celui des trois fonctions duméziliennes* auxquelles il est proposé par certains, de rajouter la couleur verdâtre du 4e cheval. La plupart des prophètes, sinon tous, prétendaient qu’avant l’énorme bataille aurait lieu l’Enlèvement, moment où l’humanité la plus pure serait retirée de la Terre avant la bataille entre J.C. et l’Anti-christ.
*Gorges Dumézil : Fonctions tripartites indo-européennes, thèse formulée à partir de la mythologie comparée.

L’attente de cet événement et la crainte de ce qui allait arriver à l’humanité pendant ce temps, appelaient diverses personnes de nombreuses origines religieuses et ethniques à tenter de prédire cet événement afin que les personnes en vie puissent se préparer à ce qu’elles croyaient être une fin inévitable. La croyance en l'Armageddon et en l’Enlèvement provient principalement des traducteurs et interprètes bibliques. Toutefois, le langage cryptique et symbolique utilisé dans le texte crée des dilemmes quant à la date et à l’heure appropriées de la soi-disant "seconde venue".


Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga 1280px10

On craignait aussi depuis longtemps que l’an 1000 ne soit la fin du monde. L'an 2000 a créé le même type de crainte millénaire, car il a été supposé que les deux "00" de 2000 serait mal interprétés par les ordinateurs tel 1900, et créeraient un bug qui ferait échouer toute la technologie, causant une confusion mondiale et d'énormes destructions. Les nouveaux millénaires, les années se terminant en 99 et le début de nouveaux siècles ont tous été soumis à des prophéties apocalyptiques dans le passé, et l’ère actuelle ne fait pas exception.

Plus récemment, une théorie apocalyptique a été avancée concernant les quatre lunes de sang apparues au cours des douze mois allant d'avril 2014 à septembre 2015, qui seraient une indication de la fin, parce qu’un tel événement est très rare. En dépit du progrès de la race humaine et les capacités de suivi technologique à sa disposition, des événements et des situations nouveaux, inconnus, demeurent terrifiants, poussant de nombreuses personnes à travers le monde, à se préparer au "Jugement Dernier" (Doomsday Preppers) tel que nous le connaissons, considérant de tels les efforts comme une option plus idéale que de risquer d’être pris de court.


Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga B83c8d10

Il est clair que la peur est le facteur moteur des prophéties du Jugement Dernier à travers l’histoire humaine. L’effort de cartographier l’avenir — quand la fin viendra, comment elle  viendra, et qui y survivra — est, et a toujours été, une tentative pour déjouer des circonstances qui ne sont pas sous le contrôle humain et qui ne peuvent  l’être en aucun cas. Bien que beaucoup de gens le sachent et le comprennent, cela n’a jamais empêché les humains d’essayer d'en prédire le résultat. On peut dire sans crainte de se tromper, que tant que la vie sur Terre continuera de croître et de prospérer et même de connaître des calamités dévastatrices, les prophéties du genre Jugement Dernier continueront de prévaloir. D'ailleurs Hollywood l'a bien compris et fait de cette peur atavique non seulement une obsession, mais encore ses choux gras ! Et avec ses studios, la fin des temps est loin d'être terminée : après Armageddon, Deep Impact, Doomsday, Legion, Thor : Ragnarok et 28 Days Later, qui ne sont que quelques-uns de ses grands succès parmi des centaines qui traitent de la disparition de l’humanité, un autre film apocalyptique est sorti au début de l'été 2018 "Comment cela se termine" (How it ends") et qui imagine un effondrement soudain de la société américaine à la suite d'une apocalypse géologique. La guerre civile et son effondrement économique arriveront certainement avant celle de la faille sismique de San Andrea...

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Howite10
Film apocalyptique "How it ends"
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Empty Interprétation des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse

Message  Freya Jeu 31 Oct 2019 - 15:59

L'Apocalypse selon Jean
Tout au long de l’histoire de la civilisation, le concept de l’apocalypse a toujours été présent d’une manière ou d’une autre. La révélation envisagée, la fin redoutée du monde qui annoncera un âge de purification par des moyens horribles et chaotiques, a fait partie de toutes les religions et croyances majeures au cours des siècles. Mais l’une des prophéties les plus intéressantes concerne les fameux Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, qui sont décrits dans le Livre de l’Apocalypse de Jean.

Quand les Sept Trompettes sonneront ou les Origines des Quatre Cavaliers de l’Apocalypse

Dans le Nouveau Testament, le Livre de l’Apocalypse écrit par Jean le théologien de Patmos, il y a un chapitre qui nous rapporte l’histoire d’une révélation du jugement dernier, les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse qui descendraient sur Terre pour décimer la population.
L’interprétation la plus directe et la plus largement acceptée de ce chapitre est la description d’une période dans l’histoire où une grande partie de la population terrestre périrait par une combinaison de guerres, de maladies et de faim. Dans la Bible, ces épreuves sont décrites comme des cavaliers, montant successivement des chevaux de différentes couleurs, à la demande de Jésus, sous la forme de l’Agneau de Dieu. Ce titre vient de la Bible, Jean 1:29, quand Jean Baptiste s’écrie : «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde.»
Le chapitre commence par décrire un rouleau divin, tenu dans la main droite de Dieu, et scellé de sept sceaux. Leur ouverture, et l’apocalypse subséquente, inaugurerait la seconde venue de J.C.
Chacun de ces sept sceaux représente un aspect différent de l’apocalypse : les quatre premiers se rapportent aux cavaliers, le cinquième libère les cris du martyre pour la colère de Dieu , le sixième annonce une série de catastrophes naturelles cataclysmiques, tandis que le septième appelle les sept trompettes angéliques qui portent les sept coupes de peste  fléaux et de colère divine, qu’ils versent sur les pécheurs et les méchants. L’Agneau de Dieu, digne d’ouvrir les quatre premiers sceaux, le fait, et convoque successivement les uns après les autres, les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, mettant en marche la purification féroce de la Terre.


Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse

Le Cavalier Blanc de l'apocalypse
«Et je vis et je vis un cheval blanc ; et celui qui était assis sur lui avait un arc ; et une couronne lui fut donnée ; et il partit vainqueur et pour vaincre.» – Apocalypse, 6:2
Tout au long de l’histoire, diverses sources ont souvent expliqué le premier cavalier de différentes manières, puisque son rôle est le seul qui n’est pas explicitement indiqué. Bien que la plupart des interprètes aient convenu que le cavalier blanc symbolise la maladie et la peste, ce n’était pas toujours la revendication habituelle. Il y a une description largement attestée qui place ce cavalier blanc comme une métaphore de la justice.
Dans un monde où le péché est endémique, un juste annonciateur de la justice et de la justice semblerait un purificateur approprié dans une apocalypse. La couronne qui lui a été donnée pourrait signifier avant tout la règle de la justice ou, symboliser un véritable chef juste, si un tel dirigeant peut exister.
Mais le symbolisme de la maladie et de la peste pourrait encore être la description la plus plausible. L’aspect d’un conquérant est conscient avec le balayage d’une peste majeure (la Grande Peste en est un bon exemple) et la couronne symboliserait la règle ultime de la mort au-dessus de tout.
Cependant, au fil du temps, et plus particulièrement au début du XVIe siècle, beaucoup en sont venus à interpréter le cavalier blanc comme la personnification de la seconde venue de J.C. Au moment de la crise majeure et de la rupture du christianisme occidental avec les réformes de Martin Luther, cette explication fut la plus logique et donc acceptée.

La couleur blanche du cheval et du cavalier fut rapidement liée à la pureté divine et donc à l’absence de péché, et l’arc qu’il portait était l’instrument du châtiment divin. De même, le cavalier blanc fut interprété comme étant le Saint-Esprit – pur et juste. A noter que celui-ci n'est autre que "l'Epouse oubliée de Dieu" (voir : https://sciencetradition.forumactif.com/t481-l-epouse-oubliee-de-dieu= )
Un autre point de vue populaire est beaucoup plus simpliste : le Cavalier Blanc pourrait être  la personnification de la conquête de masse. Le passage relatif au Cavalier qui «est parti en vainqueur et pour vaincre» pourrait tout simplement être celui de l'arrivée d’un conquérant prophétisé qui asservirait la population terrestre.

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Rev_6_10


Le Cavalier Baie ou Rouge de l'apocalypse

"Et il sortit un autre cheval, qui était roux ; et il fut donné à celui qui était monté dessus, de pouvoir ôter la paix de la Terre, afin qu'on se tue l'un l'autre ; et il lui fut donné une grande épée."Apocalypse 6: 4"
Le Cavalier Rouge est largement lié à la guerre. Les traductions sont souvent corrélées dans les descriptions: le cheval est rouge «ardent» et le cavalier porte une épée droite en préparation pour combat. La couleur rouge est censée symboliser le feu et le sang de la guerre, et la capacité du cavalier à faire s’entretuer les hommes, symbolise clairement la guerre constante et mondiale .
La guerre en tant qu’aspect apocalyptique a toujours été présente à travers le temps et est le plus direct annonciateur de la mort.
Dans Matthieu, 24:6-7, J.C. déclare : «Et vous entendrez parler de guerres et de rumeurs de guerres ; car la nation s’élèvera contre la nation, et le royaume contre le royaume… » Cette citation se rapporte clairement à l’aspect toujours présent de la guerre comme symbole de la révélation finale.
Une autre citation intéressante pourrait également être adaptée au Cavalier rouge et à la guerre en tant qu’aspect du mal et de l’Antéchrist :
Matthieu, 24: 6-7,
J.C. déclare : «Et vous entendrez parler de guerres et de rumeurs de guerres;  car la nation s’élèvera contre la nation, et le royaume contre le royaume… » Cette citation se rapporte clairement à l’aspect toujours présent de la guerre comme symbole de la révélation finale.
"De la mer éternelle, il se lève,
créer des armées sur les deux rives,
tournant l’homme contre son frère,
jusqu’à ce que l’homme n’existe plus.»

Une autre citation intéressante pourrait également être adaptée au Cavalier Rouge et à la guerre en tant qu’aspect du mal et de l’Antéchrist:
"De la mer éternelle, il se lève,
créant des armées de part et d'autre,
retournant l'homme contre son frère,
jusqu'à ce que l'homme n'existe plus."


Le cavalier rouge pourrait aussi signifier le péché de la haine et de l’agression comme facteur contributif à la fin prophétisée du monde. Et dans un tournant paradoxal des événements, l’Agneau de Dieu libère cette même agression pour frapper les méchants avec le feu et l’épée. La prophétie de la guerre constante qui est censée descendre sur la Terre est clairement décrite avec le cavalier rouge ayant autorité divine de prendre la paix de la Terre.

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga 717px-10


Le Cavalier Noir de l'Apocalypse
«Et je vis, et voici un cheval noir; et celui qui était assis sur lui avait une balance dans la main. Et j'ai entendu une voix au milieu des quatre bêtes dire : Une mesure de blé pour un centime et trois mesures d'orge pour un centime ; et ne fais point de mal à l'huile et au vin. ”- Apocalypse 6: 5-6
Autre figure facile à interpréter, le Cavalier Noir était presque toujours décrit universellement comme une personnification de la famine. La couleur noire du cheval était largement attribuée à des aspects négatifs – le deuil, les corbeaux charognards, la nuit, la désolation et l'austérité – qui sont également des aspects de la famine. Le cavalier porte une balance à la main.
Telle est la traduction choisie du mot original grec – le zugón – qui signifie généralement un « joug », comme un fardeau ou un joug pour les bœufs. Les deux descriptions ont une connotation négative. Le joug est synonyme de servitude et d’esclavage, et la balance signifie le rationnement et la mesure de la nourriture. C’était la pratique ancienne la plus pour attribuer de la valeur aux choses.
Le passage indique qu’un seul centime (actuel) ou sou (orig. denarius) suffirait à acquérir une maigre ration de blé, et encore moins d’orge. Ceci est clairement une vue ancienne de ce à quoi ressemblerait une famine, puisque le blé était une denrée de base du régime et sans elle le pain était perdu.
La dernière partie du passage indique que, si les prix du blé et de l’orge sont affectés, ceux de l'huile et du vin ne doivent pas être modifiés. Cela a été interprété de différentes manières et pourrait signifier un aspect paradoxal, dans lequel les aliments de base auraient disparu, tandis que le vin resterait - accentuant la famine tout en laissant le luxe qui ne peut nourrir un homme.
Une interprétation populaire affirme que le Cavalier Noir signifierait  l’oppression impériale et dominante de la classe inférieure. Les riches dirigeants tiennent la balance et distribuent les maigres rations qu’ils jugent suffisantes, tandis que le luxe resterait abondant et hors des pauvres. Un fossé croissant entre les classes et les hommes pourrait être un aspect parfait d’une révélation de la fin du temps.

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga 800px-16

Le Cavalier Verdâtre ou Pâle de l'apocalypse
"Et je regardai, et je vis un cheval pâle ; et celui qui était monté dessus avait nom la Mort, et l'Enfer le suivait ; et il lui fut donné le pouvoir sur la quatrième partie de la Terre, de tuer par l'épée, par la famine, et par les bêtes sauvages de la Terre." Apocalypse 6: 8
Le quatrième et dernier Cavalier est une sorte d’épilogue, un crescendo dramatique qui culmine avec le Cavalier le plus puissant et le plus redouté - la Mort elle-même. Dans tout le chapitre, il est le seul cavalier à avoir été nommé et le seul à ne pas posséder d'arme, car il est lui-même une arme. Le cavalier et le cheval sont représentés comme pâles, verdâtres, portant la couleur de la maladie et l'absence de vie d'un cadavre, ainsi que la capacité d'éteindre toute forme de vie terrestre par divers moyens naturels.
Le cavalier pâle contient des éléments de tous les précédents et pourrait être qualifié de plus important des quatre. Dans son sillage, suit l'enfer qui est l'aboutissement final de tout ce qui est horrible, apparemment prêt à engloutir tous les méchants qui périront durant le temps que durera l'apocalypse.
Le passage qui dit que le pouvoir lui a été donné sur le quart de la Terre pourrait être interprété de différentes manières. Bien qu’il soit possible que les quatre cavaliers fassent des ravages sur un quart de la planète, cela pourrait aussi signifier que chacun des quatre aurait un seul quart de la Terre.
Ce passage indique aussi que le cavalier tuerait avec les bêtes sauvages de la Terre. Cela pourrait être un indice pour les animaux et la Nature qui se réapproprieraient les régions dépeuplées, et pourrait signifier le triomphe et règne ultime de la Nature sauvage sur l'Homme.

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga 800px-17

La prophétie des Quatre cavaliers de l'Apocalypse a longtemps été une source d'inspiration pour de nombreux artistes, qui ont choisi ce sujet influent et critique comme source d'œuvres d'art monumentales. Au fil du temps, de nombreux artistes ont dépeint les cavaliers dans leur interprétation, ce qui donne également un bon aperçu de la prophétie.

Jusqu'à ce que l'Homme ait été éradiqué de la surface de la Terre

À ce jour, l’histoire des Quatre cavaliers de l’Apocalypse demeure une vision sombre de la nature paradoxale et inhérente à l’homme. Dès ses premières formes, elle servait d'avertissement aux méchants pour qu'ils changent de comportement, qu'ils plaident en faveur de la tempérance et de la paix, de la modération et de l'humilité.
Pourtant, nous voyons qu’au XXIe siècle, une grande partie de ce qui a été décrit dans le Livre de l’Apocalypse s'est accompli. D'innombrables famines, la peste, des maladies inconnues, des guerres sans fin et la décadence sociétale – l’apocalypse semble s’être produite plusieurs fois. Ou est-elle encore à venir ?
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Empty Re: Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga

Message  Freya Dim 20 Déc 2020 - 18:00

... D'innombrables famines, la peste, des maladies inconnues, des guerres sans fin et la décadence sociétale – l’apocalypse semble s’être produite plusieurs fois. Ou est-elle encore à venir ?

Les écrits interprétés au mot à mot sont une chose, leur signification profonde, mystérieuse, occulte, une autre. Clairement dit, l'Apocalypse selon Jean ne sera jamais vécue par l'être humain ! Les textes de l'Apocalypse de Jean ne servent qu'à indiquer les voies de changement.

Les 7 Sceaux dont il est question, sont destinés à servir de repaires sur le plan astral parce que l'évolution de l'humanité sur le plan matériel est en connexion directe avec l'évolution des egos qui sont en évolution spirituelle dans les mondes astraux. Ces 7 Sceaux font partie de l'instruction de l'être humain et représentent les 7 capacités morontielles du plan astral qui doivent être éventuellement dépassées pour que l'être humain puisse renverser la puissance des Sceaux et introduire en lui-même le pouvoir de son propre rayonnement et transformer les Sceaux dans l'exécution vibratoire de l'énergie à l'intérieur de ses centres personnels, les chakras. Cependant, il y a une relation directe entre les 7 Sceaux de l'Apocalypse et les centres d'énergie ou chakras de l'être humain, et tant que les Sceaux de l'Apocalypse seront maintenus dans la conscience astrale de l'être humain, il lui sera impossible de transformer le pouvoir des Sceaux et d'organiser la matière interne des atomes de ses propres chakras pour devenir lui-même surhumain, dépasser la temporalité de l'Apocalypse et devenir libre de l'espace matériel, c'est-à-dire du Plan Astral dans lequel il vit et dont font partie le Temps et le Monde de la Mort. Il sera alors libéré du cycle mort-réincarnation.
Le temps est une condition totalement personnelle à l'être humain, mais ceux qui sont responsables des Sceaux sont totalement en dehors du temps, et tant que l'être humain sera prisonnier du temps, il ne pourra pas comprendre pourquoi certaines connaissances lui ont été données.
En conclusion des Sceaux de l'Apocalypse :
- les 7 Sceaux sont les conditions primordiales de toute révolution sur la planète,
- les 7 sceaux sont les 7 capacités morontielles.

Quant aux 7 Trompettes, elles représentent les 7 formes rayonnantes de l'activité créatrice des anges, archanges et devas, et représentent le mouvement chronique des événements sur la Terre en relation avec les événements historiques de la Planète.
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga Empty Re: Apocalypse, corruption, guerre, destruction et Kali-Yuga

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum