Le Deal du moment :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur ...
Voir le deal
600 €

Les pièges du "consensus scientifique"

Aller en bas

Les pièges du "consensus scientifique" Empty Les pièges du "consensus scientifique"

Message  patanjali Ven 30 Avr 2021 - 12:17

Le consensus est défini par le CRNTL comme «Accord de plusieurs personnes, de plusieurs textes dans un domaine déterminé. » ou par le Larousse comme « Accord et consentement du plus grand nombre, de l'opinion publique : Consensus social. »
Le consensus est nécessaire pour l’unité, la paix et l’activité coordonnée de toute communauté. Le consensus est un phénomène essentiellement social.

Selon Wikipédia « Le consensus scientifique est le jugement, la position, et l'opinion collectifs des personnes de la communauté scientifique qui travaillent sur un domaine particulier d'étude. Le consensus implique un accord général, mais pas nécessairement à l'unanimité. »

Un blog universitaire précise qu’un consensus « est obtenu par des groupes minoritaires de scientifiques experts dans le domaine en question ».
Un autre glossaire explique qu’un consensus scientifique est une vérité « valable pour une période donnée en fonction des connaissances de l’humanité à cette période », qu’il n’est jamais universel mais constamment remis à l’épreuve. La confrontation conduirait soit à la confirmation, soit à la modification, soit à la remise en question complète du consensus qui nécessiterait un nouveau modèle de pensée, un nouveau paradigme.
                                                                                       
Ceci est l’idéal théorique de la science. La pratique en diverge sur plusieurs points.

Le consensus scientifique, privilège d'une élite

D’abord, le consensus est réservé à une élite fermée d’experts et protégé par le contrôle des publications scientifiques par des comités de lecture formée par les mêmes experts. Les contradicteurs ne peuvent pas s’exprimer dans les revues « reconnues », mais seulement sur des sites privés et d’édition ouverte et ils sont  disqualifiés comme douteux ou pseudoscientifiques.

Le dogmatisme

Par l’institution d’une censure, certaines théories énumérées par Wikipédia sont devenues des dogmes incontournables :
    •  Le modèle héliocentrique ;
   • Le modèle standard ;
   • Le modèle de la tectonique des plaques ;
   • La théorie de la gravitation universelle ;
   • La théorie de la relativité générale ;
   • La théorie du Big Bang.
Pourtant des théories contradictoires ont été opposées à chacun de ces consensus par des scientifiques aussi bien ou mieux qualifiés que les « experts » désignés, mais qui sont fondées sur d’autres présupposés.

Le consensus implicite obsolète
Les présupposés implicites qui ont influencé le consensus cosmologique sont ceux du réductionnisme matérialiste et atomiste classique, de la mécanique et gravitation de Newton (même pour Einstein) et de la genèse chrétienne.  Les théories alternatives convergent par contre vers les  principes de l’électromagnétisme, de la mécanique ondulatoire et de l'auto-organisation.  Elles annoncent un nouveau paradigme plus holistique qu’analytique.
Les théories cosmologiques qui ont été réfutées par de nouvelles observations ont été modifiées en introduisant de nouvelles hypothèses, mais jamais elles ne sont remises en question complètement  pour  instituer un nouveau paradigme électromagnétique.
Le consensus scientifique a conduit la science au dogmatisme et à l’inertie. Il est compréhensible que l’unité de l’enseignement  universitaire soit fondé sur un consensus. Mais si l’on ne présente pas aux étudiants et futurs chercheurs des issues alternatives on empêche tout progrès dans la compréhension du monde et de la vie.

La technoscience

Le problème est que la science n’est plus seulement recherche de connaissances dans la sérénité des  universités d’antan. Elle est devenue recherche de technologies appliquées et les scientifiques travaillent sous la pression des exigences d’efficacité imposée par des institutions financières. Le progrès ne concerne plus que les technologies.
Comme le décrit un article critique de la technoscience:
LE PROJET technoscientifique prend forme au moment où les deux grands récits occidentaux sont défaits.
Le premier récit est celui de l’émancipation politique par le progrès scientifique. ...
Le second grand récit mis à mal est celui de la réalisation de l’Esprit Universel, le Sujet Éclairé & Uni par la connaissance. …
La technoscience est devenue l’instrument de corporations financières, surtout du complexe militaro-industriel et du complexe chimio-pharmaceutique (BigPharma).

La politisation de la science
Enfin, depuis le début de ce millénaire, le consensus scientifique est devenu politique  sous prétexte écologique avec la théorie du « réchauffement climatique » parrainée par l’ONU, puis sous prétexte de  « pandémie du coronavirus » dirigée par l’OMS pour justifier une « grande réinitialisation » imposée par le Forum Economique Mondial (FEM). Instrumentalisée au moyen de fausses données et au défi de l’observation réelle et du bon sens, les « consensus scientifiques » concernant le « réchauffement climatique» et la « pandémie » restreignent les droits fondamentaux au profit de corporations financières multinationales et du capitalisme spéculatif mondialiste défaillant.

L’idéal de connaissance universelle de la Science a été sacrifié à la technologie et aux intérêts privés de quelques uns.
patanjali
patanjali

Messages : 1033
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 88

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les pièges du "consensus scientifique" Empty Re: Les pièges du "consensus scientifique"

Message  patanjali Jeu 20 Mai 2021 - 9:29

Ces scientifiques dissidents qu'il faut faire taire au nom du consensus

    Un article qui  illustre l’imposition actuelle du consensus politico-scientifique par la censure et  qui le définit comme instrument du totalitarisme.

Les pièges du "consensus scientifique" Newsnet_189811_12a594


Les pièges du "consensus scientifique" Newsnet_189811_947be2
patanjali
patanjali

Messages : 1033
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 88

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum