Le Deal du moment :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur ...
Voir le deal
600 €

Vestige vivant du christianisme primitif : le monastère de Mar Saba

Aller en bas

Vestige vivant du christianisme primitif : le monastère de Mar Saba Empty Vestige vivant du christianisme primitif : le monastère de Mar Saba

Message  Freya Sam 6 Nov 2021 - 13:33

De nos jours, la religion prédominante au Moyen-Orient est l'islam. Cependant, le christianisme a également joué un rôle important dans l'histoire du Moyen-Orient et était à un moment donné la plus grande religion de la Méditerranée orientale. Les déserts de Palestine, de Syrie, d'Égypte et d'Irak contiennent tous d'anciens monastères et églises remontant à cette époque. Malheureusement pour les archéologues et les historiens, certains d'entre eux ont été détruits par les récents insurgés qu'il est inutile de nommer. Un monastère qui survit encore et qui n'est pour le moment pas menacé de destruction, est le monastère de Mar Saba sis dans la vallée du Cédron entre la vieille ville de Jérusalem et la mer Morte. Il a été fondé vers 483 après JC par le moine syro-cappadocien st-Sabbas le Sanctifié.
Les Églises orthodoxes orientales prétendent être les plus proches et par leurs traditions et par leurs pratiques, du christianisme primitif tel qu'il fut enseigné par les apôtres et les pères de l'Église primitive. Que ce soit le cas dépasse le cadre de ce sujet, mais étant donné que les plus anciennes églises et monastères chrétiens du monde sont pour la plupart orthodoxes orientaux, l'affirmation n'est certainement pas déraisonnable. Le monastère de Mar Saba n'est pas le plus ancien monastère chrétien, mais l'un des plus anciens.

Vestige vivant du christianisme primitif : le monastère de Mar Saba Dsc_0610
Mar Saba

St-Sabbas
Le fondateur du monastère St-Sabbas est né en l'an 439 après JC. Son père, Jean, était un soldat romain et sa mère était une femme nommée Sophia. Tous deux étaient de fervents chrétiens. Selon la tradition, quand Sabbas eut cinq ans, il fut confié par ses parents à un oncle. Vers l'âge de huit ans, il visita le monastère de Mgr Flavian de Constantinople. Par la suite, il décida au grand désarroi de ses parents, qu'il deviendrait moine.
Sabbas fut tonsuré à l'âge de 17 ans environ et, à l'âge de 18 ans, il se rendit dans un monastère à Jérusalem où il devint l'élève du moine st-Euthyme. Il resta disciple d'Euthyme jusqu'à l'âge de 30 ans. A l'âge de 30 ans, son père spirituel lui permit de passer cinq ans en isolement total dans une grotte voisine. Finalement, il fut rejoint par plusieurs autres ermites et ils transformèrent une série de grottes en une laure (établissement monastique où les moines vivent comme des ermites), un complexe composé de plusieurs cellules avec une église et un lieu de rassemblement au centre où, les moines pouvaient se réunir chaque dimanche. Rapidement il se trouva entouré de jeunes moines désireux d'apprendre de lui les valeurs monastiques et évoluer spirituellement. Cela conduisit Sabbas à fonder ce qui allait devenir le monastère de Mar Saba vers 483 après JC.

Vestige vivant du christianisme primitif : le monastère de Mar Saba St_sab10
St-Sabbas

Le rôle du monastère dans la liturgie orthodoxe orientale

Le monastère de Mar Saba joua un grand rôle dans l'histoire de la liturgie orthodoxe orientale. La liturgie utilisée par Sabbas et ses moines devint le Typikon utilisé par toutes les églises orthodoxes orientales. Mar Saba fut également impliqué dans la lutte contre les hérésies monophysite et origéniste. L'hérésie monophysite a nié la nature humaine du Christ en disant qu'il était uniquement divin et non humain, contrairement à la vision chrétienne orthodoxe selon laquelle il a à la fois une nature humaine et une nature divine.
L'origénisme était un point de vue théologique qui fut attribué au père de l'église primitive Origène, bien qu'il n'ait peut-être pas réellement soutenu tous les points de vue qui enseignaient une interprétation allégorique de la bible et une croyance que les membres de la trinité (Père, Fils et Saint Esprit) n'étaient pas égaux, en sus d'autres doctrines tenues pour hérétiques par la plupart des écrivains orthodoxes. Cet activisme pour l'orthodoxie aida à préparer le terrain pour le Concile de Latran qui a eu lieu en 553 après JC.

Vestige vivant du christianisme primitif : le monastère de Mar Saba Newfol10
Mar Saba l'intérieur du monastère.

Les temps difficiles
Après Sabbas, le monastère connut des temps difficiles. Il fut attaqué en 614 après JC par les Perses et 44 moines furent tués, devenant les premiers martyrs associés au monastère. Il fut également pillé en 796 après JC et attaqué à nouveau en 809 après JC puis en 813 après JC. Au XIIe siècle, les rois croisés devinrent les propriétaires du monastère et certaines parties de celui-ci furent rénovées vers 1169. Après la chute du royaume des croisés de Jérusalem en 1187 repris par Saladin, le monastère tomba en désuétude bien qu'il continua à fonctionner. Il fut restauré au XIXe siècle. Le monastère est toujours en fonction de nos jours et il est question d'en faire un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

_____________________________________________

Références :


« Monastère de Mar Saba » (ND). BibleWalks.com. Disponible sur : http://www.biblewalks.com/Sites/Marsaba.html#History

« Saint Sabbas » (ND). Encyclopédie catholique. Disponible sur : http://www.newadvent.org/cathen/13286b.htm

« Vénérable Sava le Sanctifié » (ND). Église orthodoxe d'Amérique. Disponible sur : https://oca.org/saints/lives/2008/12/05/103477-venerable-sava-the-sanctified

« Monastère Saint Sabbas – Jérusalem » (ND). Monastère orthodoxe Saint Sabbas le sanctifié. Disponible sur : http://stsabbas.org/jerusalem.html

« Origène et Origénisme » (ND). Encyclopédie catholique. Disponible sur : http://www.newadvent.org/cathen/11306b.htm
Freya
Freya

Messages : 1334
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum