Le Deal du moment : -50%
-50% sur la Sélection de Jeux PS4 Gamme ...
Voir le deal
9.99 €

Univers Vivant.

Aller en bas

Univers Vivant. Empty Univers Vivant.

Message  Golem le Lun 18 Nov 2019 - 21:37

Tout est mêlé

Chacun un père, chacun une' mère
Tout est mêlé, rien ne diffère
Tout est tout, rien n'est rien
Tout vient du tout, rien ne vient de rien
Pas de drame' sans fond
Pas d’intrigue à l’abandon

Je suis en toi, tu es en moi
Je suis libre de dire' cela
Faire des rencontres et tisser des liens
Quand je découvre des humains
Nous sommes' tous libre d’aimer
Aussi libre d’ignorer

Même si je sens que nous sommes unis
Je peux préserver mon esprit
Commençons à nous parler
Apprenons nos vérités
Vois que je t’aime infiniment
J’en suis libre assurément

Je recherche ta présence
Je manifeste mon essence
Ma joie est avec les vivants
Car je les aime infiniment
Je ne cherche rien d’autre au monde
Que nos souffles se confondent

Pas de moi, pas de toi, pas des autres
Une seule unité, je suis apôtre
Tous sont un seul et tout est mêlé
L’âme du monde à notre portée
Pas de tords, pas de raisons
Laisse' ton âme' frémir d’émotion

Tout est mêlé
L’amour et la liberté
L’universel et la parcelle
Marchons sur terre et touchons le ciel
Qui veux sentir cette chaleur
Ouvre son esprit et son cœur

Que vienne' l’union de nos esprits
L'amène' sensation d’infini
Pas de toi, pas de moi
Tous sont un et chacun est roi
Tends moi tes bras donne' moi ta main
Mêlons nos effluves et nos destins

Golem




Univers Vivant. Voie_l10
Golem
Golem

Messages : 64
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 53
Localisation : Soissons

Revenir en haut Aller en bas

Univers Vivant. Empty Re: Univers Vivant.

Message  Golem le Mar 19 Nov 2019 - 21:25

Les nuages et le vent

Le vent dans les nuages c'est l'air et l'eau mêlés
Tels les reptiles de cuivre qui montent au caducée
L’hystérie collective d'une fourmilière humaine
L’organique intrusion hormonale
D’un processus prétendument spinal
Chacun appel à son domaine
Autant de multiples unitaires
Que de pensées communes, solitaires

L’androgyne originel est dans le mélange de nos gênes
L’ange étrange issu de nos songes érogènes

Quand vient la nuit je sens mon souffle accélérer
Les pensées passent sur moi m'effleurer
Les images ont une voix
Mon esprit s’envole et s’en va
Les rêves arrivent et me saisissent
Que suis-je et qui es-tu ? Où en est l’âme du monde ?
Je dérive de cimes en abysses
Passent des siècles et des secondes
Je vivrais bien encore quelques heures
Les images, le passé, la douleur, le bonheur
Tout est mêlé, les souvenirs et la connaissance
Le jeu de l’esprit et les lois de la science
Il n'est rien de ce qui est caché
Qui ne puisse être révélé !
Un jour le mot manquant sera dévoilé
Par hasard ou par volonté
Le jour manquant nous viendra
Et durera
Le temps le dira

Golem




Univers Vivant. Caduce10
Golem
Golem

Messages : 64
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 53
Localisation : Soissons

Revenir en haut Aller en bas

Univers Vivant. Empty Re: Univers Vivant.

Message  Golem le Jeu 21 Nov 2019 - 20:39

Les quatre éléments sont la terre, l’air, le feu et l’eau, leur union est la quintessence.
Nous sommes constitués de terre, d’air et de feu.

La terre est l’enracinement profond, représenté par le corps matériel dont on ne peut pas se séparer sans changer de nature et de dimensions.

L’air est l’élévation spirituelle, représenté par l'esprit qui donne les facultés de réflexion et d'entendement, qui met en oeuvre l'inspiration et l'intuition, qui construit la mémoire et les connaissances.

Le feu est la volonté, représenté par l'âme, la volonté de vivre qui nous anime et nous indique ce que nous devons faire pour être pur et noble et parvenir à nous révéler en tant qu'être numineux.

L'eau est la matrice et le modèle, elle contient et est la réunion des autres éléments, elle est le révélateur de l'enracinement profond, de l'élévation sans limite et de la volonté fidèle à notre destin.

L'amour est la quintessence de ce qui est révélé, car ce qui est révélé ne l'est pas dans le simple but d'être accessible à la connaissance, ce qui est atteint par la connaissance l'est dans un dessein élevé. Les facultés sont développées pour être exercées afin de parvenir à un état supérieur transcendant ce qui était réel jusqu'alors. Ceci s'explique par le fait que la réalité va croissante, c’est une cause première parmi d’autres. Plus le temps passe et plus il y a de temps passé qui s'accumule alors que le temps qui reste a venir ne diminue jamais.

Les causes premières sont les éléments constitutifs de l’éternité fondamentale et accessoirement les objets qui referment les boucles du destin. Elles sont à la fois ce qui produit le vivant et le produit du vivant. Elles sont la logique métaphysique qui fait contient l’existence de l'univers physique et qui est contenu dans les phénomènes physiques. Elles sont l'avant plan et l'arrière plan de notre monde en abîme.

Tant que l’être se fixe comme but ultime une cause première, alors l’être est en devenir, il doit réaliser son potentiel et n’a pas encore atteint l’harmonie et réalisé sa plénitude, il lui reste des actions à accomplir avant de pouvoir entièrement se satisfaire de la contemplation du spectacle de sa vie.
Dés lors que l’être considère la cause première comme un fondement de sa démarche alors il devient lui-même son propre destin et peut quitter le cycle de son karma présent.
Il n’y a pas de gloire grandiose dans une telle chose, l’accession à l’étape suivante de notre évolution est dans l’ordre des choses.








Yiya karma


Cupidon et hermès :
Le fol amour et l’amour sage,
L’extase et la détresse.
Leur lutte a produit les présages.
Ils poussent et tirent l’âme du monde,
Globe en lequel la vie se fonde.
Hosanna au plus haut des cieux !
L’augure en nous tel un aveux
Chante une ode pure et sacrée
Au corps et à l’esprit vouée.
Nous sentons notre pensée être forgé au feu,
Déchirée entre aveuglement et clairvoyance.
Notre âme est purifiée jusqu'à la transparence
Et la souffrance joue sous nos belles apparences.
Notre raison est forte et c’est grande douleur
De nous voir élagués pour devenir meilleurs.
L’affront est assuré ne saignons pas en vain.
Puisqu’il faut endurer cette âpre pénitence
Que ce soit au profit d’une belle élégance.
Apprenons l’endurance et devenons divins.

Eros et Anteros aux champs élyséens
Harmonisent l’énergie qu’ils disputent sans fin,
Nous font payer hier pour nous offrir demain.
Nous sommes issu du vide avant nous n’étions rien,
Aujourd’hui notre vie s’anime, douloureuse,
Notre venue fut proprement miraculeuse.
La terre porte les grains de notre vie précieuse,
Croissons jusqu’au moment de croiser la faucheuse.
Issus de rien allant vers tout,
Recommence au départ celui qui tombe fou.
Venant de nous l’œuvre de bien
peut balayer toute épreuve du chemin,
De vaste vide à plénitude,
Entre l’amour des siens et l’amère solitude.
Yin et yang tissent la toile de notre cœur,
L’esprit vivant nous souffle le bonheur,
L’esprit éteint étouffe notre ardeur.
Caducée hypnotique enlève et donne vie
Nous avons à choisir entre ces deux facteurs
Le serpent pathétique et celui qui nourri

Je vois les âmes et je béni les vies
Je reçois grâce et je partage un fruit
Dieu sait pourquoi le vent se lève
Quelle leçon pour ses élèves
Le monde mêle le jour et la nuit
La vie enlace l’ardeur et l’ennui
Aux érudits la pertinence
Aux démunis la pénitence
La vérité ultime est la lumière interne
La science qui atteint tout et que rien ne cerne
Un humain complet
L'infini incarné
Il vient en nous
En moi et en vous


Golem


Univers Vivant. Fleur_10
Golem
Golem

Messages : 64
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 53
Localisation : Soissons

Revenir en haut Aller en bas

Univers Vivant. Empty Re: Univers Vivant.

Message  Golem le Mer 27 Nov 2019 - 21:43


Harmoniques



Gloire à ceux qui la réclame

Paix à ceux qui la méritent

Toutes les paroles qu’on clame

Sont comme autant d’histoires écrites



Univers Vivant. Pax10


Mes ondes silencieuses s’ébrouent dans la nuit

Des lumières poussiéreuses tombent du ciel

Elles incendient l’azur et le sel

Je me lève pour voir où je suis


Univers Vivant. Ciel__10


Roulent et riment

Les verbes s’écoulent et s’animent

Dans la foule anonyme

Les cœurs s’écroulent ou s’arriment


Univers Vivant. Foule10


Chercher les mots

Trouver les mots

La vie est comme ça

La mort viendra


Univers Vivant. Food10


Chercher le sens

Trouver l’essence

La vie est là

Pour celui qui voit


Univers Vivant. Forest10



Nouer la trame

Rendre son âme

La vie c'est cela

Pour ceux qui sont là













Golem
Golem
Golem

Messages : 64
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 53
Localisation : Soissons

Revenir en haut Aller en bas

Univers Vivant. Empty Re: Univers Vivant.

Message  Golem le Jeu 5 Déc 2019 - 10:19

L'ange de l'amour rencontra l'ange de la vie, ils se connaissaient bien et s'arrêtèrent pour se présenter des politesses et s'enquérir l'un de l'autre.

L’ange de l'amour posa cette question à l'ange de la vie : Traduis-moi tes motivations s’il te plaît, tu l'as déjà fait mais j'ai oublié.
L’ange de la vie : J’ai du mal à m’exprimer sur ce sujet, je vais y réfléchir.
C'est une chose qui est en moi plus vieux que mes souvenirs, issu d'un passé trouble de chercheur désorganisé.
A : C’est ton inspiration profonde dans ce cas, tu sais, la parole est comme un souffle.
V : L’inspiration est une façon de nommer la connaissance innée qui se libère en nous quand nous cherchons la lumière.
A : Connaissance…innée  ces deux mots placés l'un à côté de l'autre, l'un près de l'autre, l'un joint presque à l'autre.
V : Je crois que pour être vivant de façon complète, il est utile de savoir se comprendre soi-même et aussi l'autre.
A : Ont capté mon attention.
V : Ainsi la parole devient superflue pour le monde matériel, quand il y a complicité il est possible trouver à parler de choses qui dépassent le monde matériel.
La vérité, l'inspiration.
La vérité ne s'apprend pas, elle se reconnaît.
A : Je suis encore accrochée à ces deux mots: connaissance et innée et toi tu es rendu loin, au-delà des mots.
V : Connaissance innée, vérité inspirée. Je t'accompagne
A : Voilà comment je procède, des mots m'accrochent, je demeure suspendue à eux, c’est ainsi que je suis l’ange de l’amour.
V : Voilà comment je procède, je suis l’ange de la vie, je suis multiple, je change de voie ou de rythme, je me reconnais dans plusieurs lieux mais je ne m'abandonne pas au chaos. J’explore les mots et les idées et si je t'accroche j'y reviens, il est préférable de trouver plutôt que de chercher, je vais et viens en restant vigilant et je trouve. Nous avons tous deux une voix qui chuchote au fond de nous.
A : Comment une connaissance peut-elle être innée?
V : Par la grâce.
A : con-naître c’est naître avec. Peut-être toute connaissance est-elle innée ?
V : Je le crois, l'apprentissage permet de retrouver sa propre façon de comprendre les choses, ici nous sommes dans un domaine connexe, un monde parallèle, c'est la réalité mais ce n'est pas la seule apparence. La connaissance innée est un voile, un ciel.
A : Tu es un verbomoteur, tu es rendu loin et moi je suis encore accrochée.
V : Un monde parallèle, en surimpression. Je vois que tu peux trouver des mots pour ranger ce que tu vois, chez les humains le siège du centre verbomoteur se trouve au pied de la troisième circonvolution frontale gauche du cerveau, il gère le phonocinétisme frontocortical qui permet la transmission des expressions et par là l’expression des sentiments, mais pardon je m’égare et je me disperse par rapport à la demande initiale que tu me fit. Tu me poses des questions et cela ébranle ma conscience. La connaissance innée c'est la politesse aussi, le respect de l'autre, le pardon des maladresses et l'abandon de ses propres fautes involontaires, la confiance.
A : Je m'amuse de ce flot de mots qui te traverse. Tu m'apportes beaucoup de joie. J’aime les mots et tu m'en offres souvent, ils sont beaux et nombreux et c’est un plaisir d’échanger avec toi. Je suis comme une enfant pour qui l'on déverse un monceau de jouets.
V : Parfois je suis le chemin et je suis un passage qui dévoile la réponse à la question qui a généré l'aventure. Bien souvent toutes les belles découvertes sont déjà dans la connaissance non dite. Exprimer, découvrir, dévoiler la lumière.
A : Je contemple à travers ce que tu exprime, non la chose elle-même mais l'abondance, et je suis émue de la générosité dont fait preuve la création.
V : La beauté est dans le discourt lui-même, parfois dans le sujet, mais les sujets sont divins, nous sommes les anges, à mi-chemin entre le mal et l’humain. L’homme est légitime dans la narration, les anges sont des messagers, ils inspirent aux hommes la vérité divine et ils rapportent à Dieu les pensées des hommes. L’échange, la communion, le chemin pour ceux qui marchent à la lumière. Pour l'homme la voie est le cheminement, pas seulement l'endroit d'où il vient et ou il arrive. Les anges ont été faits, les hommes ont la charge de se construire par eux-même, au départ ils n’ont presque pas de force et de connaissance et ils peuvent avoir un destin universel.
A : Maintenant je ne ferais que penser à tes paroles en songeant au mal, aux anges aux humains et au divin. Que vas-tu me dire encore ? J’attends comme je contemple un petit ruisseau qui abonde et surabonde parfois quand la pluie a été généreuse.
V : Dans le discourt, il y a plusieurs sujets de se réjouir, le simple fait de n'être pas seul, pouvoir dès lors regarder l'autre, ce qui est un but en soi et une cause d’extase. Il est d’usage d’exercer son esprit et d’affirmer la conscience de soi autant pour se présenter que pour chercher un avis semblable en l'autre ou une raison valable venant de l'autre pour se mettre à modifier ses propres pensées. Pour le plaisir et pour la joie quand il est possible de garder ses idées et les élargir, découvrant qu'elles ouvrent sur la connaissance innée, le Graal. Ce qu'on cherche à pouvoir exprimer. La quête du Graal ce n'est pas d'apporter à l'humanité une coupe que seul quelque uns peuvent toucher, c'est apporter la vérité en place publique.
A : Est-ce là la raison qui t’anime, ta motivation personnelle ?
V : C’est ce qui m’est venu en réponse à ta question aujourd’hui.
L’ange de l’amour : Je te remercie d’avoir parler avec moi, salut à toi, je bénis la vie.
L’ange de la vie : C’était un plaisir, salut à toi, je bénis l’amour.
On aurait pu croire qu'à ce moment ils allaient partir chacun de leur coté mais ils sont restés ensemble.

Univers Vivant. Nuees10
Golem
Golem

Messages : 64
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 53
Localisation : Soissons

Revenir en haut Aller en bas

Univers Vivant. Empty Re: Univers Vivant.

Message  patanjali le Ven 20 Déc 2019 - 16:17

Terre, Feu et  Air forment l’univers, écrit Golem.
Mieux que matière, énergie et information,
les éléments conduisent à la compréhension,
grâce à l’analogie, magie propre au  poème.

Terre, condition d’existence et conservation,
Feu, cause première  d’animation  transformatrice,
Air, milieu subtil de vibrations émancipatrices,
créent ensemble l’univers par auto-organisation.

L’Eau reçoit  les trois en proportions variables.
L’harmonie de leurs ondes y créé l’Indéfinissable,
l’incomparable Ange de Vie  appelé BEAUTÉ.

Origine unique d’existence et connaissance,
la trinité universelle  éclaire de sens
l’énigmatique  Ange d’Amour nommé UNITÉ.
patanjali
patanjali

Messages : 907
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 84

http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Univers Vivant. Empty Re: Univers Vivant.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum