Le Deal du moment : -25%
Friteuse à air Moulinex Dual Easy Fry & ...
Voir le deal
149.99 €

Une étude révèle les secrets des vrais loups

Aller en bas

Une étude révèle les secrets des vrais loups Empty Une étude révèle les secrets des vrais loups

Message  Freya Mer 17 Nov 2021 - 14:37

Peu d'entre nous ont entendu parler des grands loups si ce n'est par la série télévisée Game of Thrones où ils sont appelés « loups géants », mais ils parcouraient l'Amérique du Nord jusqu'à il y a environ 13 000 ans. De nouvelles recherches montrent que l'histoire des grands loups ne devrait pas être basée uniquement sur les apparences.
Les grands loups étaient réellement grands, ressemblant à des loups (comme on peut s'y attendre) et étaient les carnivores les plus communs à avoir élu domicile dans les Amériques à la fin du Pléistocène (il y a environ 126 000 à 12 000 ans). La forme du corps de cette espèce éteinte est si similaire à celle des loups gris que l'on a supposé que les grands loups et les loups gris étaient probablement proches. Cependant, la recherche publiée en janvier 2021 dans la revue Nature* révèle que cette hypothèse est incorrecte.
* https://www.nature.com/articles/s41586-020-03082-x

Une étude révèle les secrets des vrais loups 800px-17
Squelette de grand loup courant.


Les chercheurs qui étudient les grands loups obtiennent des résultats surprenants

Le nouveau document de Nature est le travail d'une équipe internationale de divers experts comprenant des chercheurs de l'Université Queen Mary, de l'Université de Durham et de l'Université d'Oxford au Royaume-Uni, de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) aux Etats-Unis, de l'Université d'Adelaïde en Australie, et de l'Université Ludwig Maximilian en Allemagne.
Un communiqué de presse de l'Université de Durham indique que l'équipe internationale a terminé le premier séquençage génétique de l'ADN ancien d'un grand loup. Les chercheurs ont prélevé des échantillons de cinq fossiles de grands loups collectés dans le Wyoming, l'Idaho, l'Ohio et le Tennessee. Les fossiles ont entre 12 900 et 50 000 ans. En utilisant des méthodes moléculaires de pointe sur les échantillons génétiques, les chercheurs ont reconstitué pour la première fois l'histoire évolutive du carnivore disparu depuis longtemps, et les résultats sont surprenants. Le co-auteur principal, le Dr Kieren Mitchell de l'Université d'Adélaïde, a noté que "les grands loups sont parfois décrits comme des créatures mythiques - des loups géants rôdant dans des paysages glacés sombres - mais la réalité s'avère encore plus intéressante".

Une étude révèle les secrets des vrais loups 9ce22310
Grand loup de la série Games of Thrones.

Loups solitaires

L'étude montre que les grands loups se sont séparés des chacals africains il y a environ 5,1 millions d'années et que leur lignée s'est séparée des autres loups il y a environ 5,7 millions d'années, ce qui signifie qu'ils ne sont que des parents éloignés des loups d' aujourd'hui. L'auteur principal, le Dr Laurent Frantz, de l'Université Ludwig Maximilian de Munich, a déclaré : "Quand nous avons commencé cette étude pour la première fois, nous pensions que les grands loups n'étaient que des loups gris musclés, nous avons donc été surpris d'apprendre à quel point ils étaient génétiquement différents. "

Hurlant à la lune : les derniers loups d'Irlande

Les résultats d'analyses génomiques présentés dans l'article de Nature suggèrent qu'il existe trois lignées primaires qui descendent d'un ancêtre commun : les grands loups, les chacals africains et un groupe de toutes les autres espèces existantes ressemblant au loup, y compris le loup gris.
Alice Mouton de l'UCLA et co-auteur déclare :
« Nous avons découvert que le grand loup n'est pas étroitement lié au loup gris. De plus, nous démontrons que le grand loup ne s'est jamais croisé avec le loup gris. En revanche, les loups gris, les loups africains, les chiens, les coyotes et les chacals peuvent se reproduire entre eux. Les grands loups ont probablement divergé des loups gris il y a plus de cinq millions d'années et ce qui est une grande surprise c'est que cette divergence se soit produite si tôt. Cette découverte met en évidence à quel point le grand loup était spécial et unique. »

Les chercheurs ont découvert que les grands loups étaient si différents des autres espèces canines tels les coyotes et les loups gris, qu'ils ne pouvaient même pas se reproduire les uns avec les autres. Le Dr Frantz dit que c'est surprenant parce que « l'hybridation entre les espèces de Canis est considérée comme très courante, cela doit signifier que les loups géants ont été isolés en Amérique du Nord pendant très longtemps pour devenir si génétiquement distincts ».

Une étude révèle les secrets des vrais loups Dire-w10
Fossiles de grands loups.

Le Dr Kieren Mitchell a en outre expliqué que « malgré les similitudes anatomiques entre les loups gris et les grands loups - suggérant qu'ils pourraient peut-être être liés de la même manière que les humains modernes et les Néandertaliens - nos résultats génétiques montrent que ces deux espèces de loups ressemblent beaucoup plus à des cousins ​​éloignés comme les humains et les chimpanzés. Le Dr Mitchell a poursuivi :

"Alors que les humains anciens et les Néandertaliens semblent s'être croisés, tout comme les loups gris et les coyotes modernes, nos données génétiques n'ont fourni aucune preuve que les grands loups se sont croisés avec une espèce canine vivante. Toutes nos données indiquent que le grand loup est le dernier membre survivant d'une ancienne lignée distincte de tous les canidés vivants".

Origines et extinction des grands loups
Un communiqué de presse de l'UCLA (Université de Californie à Los Angeles) sur l'étude, indique qu'au fil des ans, les chercheurs ont exhumé plus de 4 000 grands loups des fosses de goudron de La Brea Tar Pits à Los Angeles*, en Californie, aux Etats-Unis. Mais avant la présente étude, les scientifiques ignoraient leur évolution et la raison de leur extinction. "Le terrible grand loup, symbole légendaire de Los Angeles et de La Brea Tar Pits, a gagné sa place parmi les nombreuses grandes espèces uniques qui se sont éteintes à la fin du Pléistocène" a déclaré Robert Wayne, principal co-auteur de l'UCLA.
* https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Brea_Tar_Pits

L'analyse génétique montre également que cette espèce de canidés éteinte est originaire des Amériques. En comparaison, les ancêtres des loups gris, coyotes et dholes, ont évolué en Eurasie et sont arrivés en Amérique du Nord plus tard, il y a environ 1,37 million d'années.
Maintenant que l’histoire de la famille et les origines du grand loup sont connues, il est temps de passer à une autre question importante : que leur est-il arrivé ?

Une étude révèle les secrets des vrais loups Canis-10
Loup géant et loup gris.

Les chercheurs n'ont pas abordé cette question en profondeur, mais la croyance commune est que la grande taille du corps de Canis dirus, qui signifie «chien redoutable» (nom scientifique des grands loups), suggère qu'ils se sont attaqués à de grands mammifères comme le bison. Lors de l’extinction massive de la mégafaune, les chercheurs suggèrent que le manque criant de croisements des grands loups avec d'autres espèces semblables à des loups pour acquérir d'autres traits, a peut-être accéléré leur disparition.
Freya
Freya

Messages : 1330
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum