Le Deal du moment : -40%
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
Voir le deal
59.99 €

La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues

Aller en bas

La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues Empty La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues

Message  Freya Dim 20 Fév 2022 - 11:29

La multitude de tons de peau et de couleurs des yeux que les humains expriment à travers le monde sont intéressantes et étonnantes dans leur variété. Les recherches se poursuivent sur la façon dont nous les humains avons acquis les traits que nous avons à présent. Une analyse récente faite par des anthropologues suggère que la couleur claire de la peau et la taille associée à la génétique européenne actuelle, sont des traits relativement récents sur le continent.

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par le Dr Iain Mathieson de l'Université de Harvard a récemment présenté une étude lors de la 84e réunion annuelle de l'Association américaine d'anthropologie biologique*.
* https://physanth.org/

Sur la base de 83 échantillons humains de l'Europe de l'Holocène analysés dans le cadre du projet 1000 Genomes* , il a été constaté que pendant la majorité du temps où les humains vécurent en Europe, les gens avaient la peau foncée et les gènes de la peau claire n'apparaissent qu'au cours des 8 000 dernières années. Selon l'Association américaine pour l'avancement des sciences (AAAS)** ce processus récent et relativement rapide de sélection naturelle, suggère aux chercheurs que les traits qui se sont propagés rapidement étaient avantageux dans cet environnement.
* https://www.internationalgenome.org/
** https://www.science.org/content/article/how-europeans-evolved-white-skin

Cette preuve suggère que les Européens modernes n'ont pas les caractéristiques de leurs lointains ancêtres.


La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues Tom-bj11

La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues Tom-bj14
Illustrations du scientifique finlandais Tom Björklund.


Propagation des gènes
Les échantillons proviennent d'un large éventail de populations anciennes, plutôt que de quelques individus, et ils ont fourni aux chercheurs cinq gènes spécifiques associés à la couleur de la peau et à l'alimentation.

L'AAAS mentionnée plus haut, rapporte que "les humains modernes qui auraient migrés hors d'Afrique pour s'installer à l'origine en Europe il y a environ 40 000 ans, seraient présumés avoir eu la peau foncée ce qui représente une protection sous les latitudes très chaudes et ensoleillées. Et les nouvelles données confirment qu'il y a environ 8500 ans, les premiers chasseurs-cueilleurs d'Espagne, du Luxembourg et de Hongrie avaient une peau plus foncée : il leur manquait les versions de deux gènes - SLC24A5 et SLC45A2 - qui mènent à la dépigmentation et, par conséquent, à la peau claire chez les Européens. aujourd'hui. […]

"Puis, les premiers agriculteurs du Proche-Orient sont arrivés en Europe ; ils portaient les deux gènes de la peau claire. Au fur et à mesure qu'ils se croisaient avec les chasseurs-cueilleurs indigènes, l'un de leurs gènes de la peau claire s'est répandu en Europe, de sorte que les Européens du centre et du sud ont également commencé à avoir la peau plus claire. L'autre variante du gène, SLC45A2, était à un niveau faible jusqu'à ce qu'elle ait atteint une fréquence élevée, il y a environ 5800 ans."

La situation au nord était différente. D'anciens restes humains du sud de la Suède remontant à 7 700 ans se sont avérés porteurs des variantes génétiques indiquant la peau claire et les cheveux blonds, et un autre gène, HERC2/OCA2, responsable des yeux bleus. Cela indiqua aux chercheurs que les anciens chasseurs-cueilleurs du nord de l'Europe avaient déjà la peau claire et avaient les yeux bleus. La peau claire avantageuse dans les régions froides et moins ensoleillées du globe, aurait été dangereuse dans les régions très chaudes et ensoleillées.


La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues Tom-bj10
Illustration du scientifique Tom Björklund.

Sélection naturelle

Mathieson et ses collègues ne précisent pas dans l'étude pourquoi ces gènes ont été favorisés et se sont propagés aussi rapidement qu'ils l'ont fait, mais il a été suggéré que l'absorption de la vitamine D a probablement joué un rôle. Les anciens chasseurs-cueilleurs d'Europe (comme les Amérindiens) n'avaient pas l'enzyme leur permettant de digérer le lait il y a 8 000 ans. Cette enzyme leur permettant de se nourrir de produits laitiers n'est apparue qu'il y a environ 4 300 ans.
La paléoanthropologue Nina Jablonski de l'Université d'Etat de Pennsylvanie note que les personnes vivant dans des climats moins ensoleillés avaient besoin de différentes pigmentations cutanées pour absorber et synthétiser la vitamine D. La peau pâle était avantageuse dans la région, tout comme la capacité de digérer le lait.

« La sélection naturelle a favorisé deux solutions génétiques à ce problème : l’évolution de la peau pâle qui absorbe plus efficacement les UV ou la tolérance au lactose pour pouvoir digérer les sucres et la vitamine D naturellement présents dans le lait », écrit l'AAAS.

Cette nouvelle recherche fait suite à des études connexes sur les génomes européens préagricoles et l'homme moderne en Europe avant l'essor de l'agriculture.

L'ADN prélevé sur la dent de sagesse d'un être humain de 7 000 ans découvert en Espagne en 2006 a bouleversé l'image populaire des chasseurs-cueilleurs européens à la peau claire. L'étude a révélé que l'individu avait les cheveux noirs et les gènes de la peau foncée d'un Africain. Cependant, l'homme avait les yeux bleus, une découverte inattendue par les chercheurs. Ce chasseur-cueilleur est le plus ancien individu connu en Europe à avoir les yeux bleus.

La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues Image_11

Des recherches antérieures publiées en 2008 ont révélé que les premières mutations des gènes de la couleur des yeux qui ont conduit à l'évolution des yeux bleus se sont probablement produites il y a environ 10 000 ans chez des individus vivant autour de la mer Noire.

L'aspect surprenant des résultats est qu'il est fondamental pour la sélection naturelle que les attributs génétiques avantageux se propagent, mais de manière générale ce n'est pas un processus rapide. L'étude montre que ces traits génétiques de la peau claire ont rapidement  répandu en Europe, et ce phénomène intéresse particulièrement les chercheurs.


Cette étude préimprimée "Huit mille ans de sélection naturelle en Europe" par Mathieson et ses collègues a été publiée dans la revue en ligne BioRxiv.*
* https://www.biorxiv.org/

Ces nouvelles découvertes éclairent le passé génétique de l'humanité, nous donnant une vision plus claire de nos lointaines origines.

La peau blanche s'est répandue en Europe il y a 8 000 ans seulement, disent les anthropologues Tom-bj13
Illustration du scientifique Tom Björklund
Freya
Freya

Messages : 1331
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum