-28%
Le deal à ne pas rater :
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G Double Sim 128Go ...
389 € 539 €
Voir le deal

Ivar le Désossé : Guerrier Viking, Souverain et Pillard

Aller en bas

Ivar le Désossé : Guerrier Viking, Souverain et Pillard Empty Ivar le Désossé : Guerrier Viking, Souverain et Pillard

Message  Freya Dim 11 Fév 2024 - 9:40

On pourrait s’attendre à ce que « désossé » décrive un homme sans caractère, sans la moindre bravoure ou, peut-être, un homme sans la moindre empathie. Pourtant, dans le cas du tristement célèbre Ivar le Désossé, fils du célèbre Ragnar Lodbrok, « désossé » signifie précisément ce à quoi un être humain désossé ressemble : un homme dépourvu d'os solides, mais pas de pouvoir.

Ivar manquait d'os solides
Fils hypothétique de Ragnar Lodbrok dont on se souvient surtout par sa mort horrible dans une fosse remplie de serpents venimeux, l'existence d'Ivar est autant controversée que celle de son père. Les deux hommes portent des noms très courants dans les pays nordiques aux IXe et Xe siècles et il existe des documents plus formels que les sagas islandaises qui décrivent les actes d'hommes portant des noms similaires. Dans le cas d'Ivar, il y a plus de certitude quant à son existence, même si la mesure dans laquelle ses réalisations étaient les siennes plutôt que celles d'hommes du même nom reste contestée.

Ivar le Désossé : Guerrier Viking, Souverain et Pillard Ivar-l10
Ivar Ragnarsson dit le Désossé

Ivar était probablement atteint d'une maladie appelée ostéogenèse imparfaite (autrement dit de la maladie des os de verre), ce qui indique que son corps pouvait se plier au-delà de ce dont l'être humain moyen est capable. Cependant, plutôt que d’améliorer ses performances, une telle condition endommagerait son corps au fil du temps, l’affaiblissant progressivement physiquement. Même si un tel diagnostic n'était pas tout à fait crédible au IXe siècle, « l'état étrange » d'Ivar était suffisamment inhabituel pour que ses origines soient rattachées à sa biographie mythologique : s'il était effectivement le fils de Ragnar Lodbrok, sa déficience osseuse serait attribuée au fait que Ragnar aurait succombé à son désir irrésistible pour la mère d'Ivar, Aslaug, avant l'heure convenue. En d’autres termes, c’était une malédiction.

La grande armée païenne

Du point de vue historique, Ivar – malgré son surnom de désossé – est très apprécié pour son rôle de chef de la Grande Armée païenne en 865 après JC et discuté en détail dans la Chronique anglo-saxonne de la même année. Cette armée, appelée « païenne » parce que le IXe siècle précédait encore le christianisme essentiellement dans certains royaumes nordiques, est créditée d'une invasion à grande échelle des Anglo-Saxons dans l'Angleterre d'aujourd'hui. Cet amalgame de guerriers danois, suédois et norvégiens (bien que ces pays n'aient pas été définis au IXe siècle de la même manière qu'ils le sont aujourd'hui) a détruit leurs ennemis anglo-saxons au cours d'une courte bataille de trois jours.

Selon des sources, la Grande Armée païenne était dirigée par les trois fils de Ragnar Lodbrok : Halfdan Ragnarsson, Ivar le Désossé et Ubba. Comme indiqué précédemment, en raison du manque de certitude quant à savoir si leur père Ragnar Lodbrok était le même que celui qui succomba à de multiples morsures de serpents et la raison précise pour laquelle les guerriers païens ont choisi d'envahir l'Angleterre reste à définir, c'est-à-dire s'il y avait une raison au-delà  "des pratiques de piraterie habituelles" qui commencèrent lorsque les Vikings envahirent Lindisfarne en 793 après JC., attaque qui marqua le « début » de l’ère viking.

Si Ivar et ses frères étaient réellement les enfants du légendaire Ragnar Lodbrok, l'importance de cette bataille augmenterait puisque le roi de Northumbrie (l'un des royaumes anglo-saxons) était le commanditaire et donc le responsable de la mort de leur père Ragnar.

Ivar le Désossé : Guerrier Viking, Souverain et Pillard 220px-12
Mort de Ragnar Lodbrok

L'identité ultérieure d'Ivar
Comme la filiation d'Ivar le Désossé est classée comme « légendaire », il existe d'autres théories quant à l'identité possible de ce personnage historique. La suggestion prédominante est qu'il s'agit d'Ímar, un chef d'origine nordique du IXe siècle de la colonie viking de Dublin (Dublin a été initialement colonisée par les Vikings, tout comme York, dans le nord de l'Angleterre). Ímar est enregistré dans les Annales irlandaises, un terme général désignant les divers documents historiques écrits dans des régions qui correspondent à l'Irlande d'aujourd'hui. Comme la vie et la bataille d'Ímar contre le roi d'Ulster coïncident chronologiquement avec celles d'Ivar le Désossé, il a souvent été envisagé que ces deux hommes n'étaient en fait qu'un seul et même homme, et ce serait simplement par faute de temps et de préjugés médiévaux que leur ascendance soit enregistrée différemment. En outre, Ívar n'est plus mentionné dans aucun document historique après l'année 870, pas même en tant que personne décédée. Ímar en revanche, après une absence, refait surface dans les Annales irlandaises à cette époque et son année de décès est définitivement déterminée comme 873. Ainsi, si Ivar et Ímar étaient en fait le même individu avec des noms alternés, donnant Ímar/ Ivar Ragnar Lodbrok, en tant que père, aurait rendu son rôle dans diverses batailles et colonies beaucoup plus pertinent mythologiquement et historiquement.

Ivar le Désossé : Guerrier Viking, Souverain et Pillard Ivar-t10
Ivar le Désossé

Aussi imparfait qu'Ivar aurait pu l'être selon les normes vikings, sa « désossabilité » n'a apparemment pas affecté sa performance de guerrier et de chef. Il survit dans les archives historiques à l'épreuve du temps, et ses actes sont consignés dans le même langage fort que l'on attendait d'un homme de son rang. Qu'Ivar et Ímar ne fassent qu'un ou non, les actes attribués à Ivar le décrivent directement comme un guerrier viking puissant et déterminé dont la défaite éventuelle de l'assassin de son père mythologique est son dernier moment décisif.

Ivar le Désossé : Guerrier Viking, Souverain et Pillard Ivar-r10
Ivar le Désossé au cinéma

________________________________________

Références :

Barrett, James H. 2008. "Les Nordiques en Ecosse". Au Brink, Stefan. Le monde viking. Abingdon : Routledge.

Clarke, D., Blackwell, A. et Goldberg, M., 2013. L'Écosse médiévale : individus, communautés et idées , Édimbourg : Musées nationaux d'Écosse.

Farley, J. & Hunter, F. eds., 2015. Celts Art and Identity , Londres : The British Museum.

Mac Airt, S. et Mac Niocaill, G. (éd.). 1983. Les Annales d'Ulster (jusqu'en 1131 après JC ). Dublin : Institut d'études avancées de Dublin.

Roberts, JL, 1997. Royaumes perdus : l'Écosse celtique et le Moyen Âge , Édimbourg : Edinburgh University Press.

Thorpe, B. (éd.) 1861. «La Chronique anglo-saxonne». Rerum Britannicarum Medii Ævi Scriptores. Vol. 1. Londres : Longman, Green, Longman et Roberts. Consulté le 24 avril 2017.

Woolf, Alex. 2007. De Pictland à Alba : 789-1070. Édimbourg : Presse universitaire d'Édimbourg
Freya
Freya

Messages : 1334
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum