Le Deal du moment : -25%
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD ...
Voir le deal
1499 €

Les Amazones, mythe ou réalité ?

Aller en bas

Les Amazones, mythe ou réalité ? Empty Les Amazones, mythe ou réalité ?

Message  Freya Ven 20 Sep 2019 - 15:14

L'historien grec Hérodote a écrit un jour sur les Amazones qu'il appelait les Oier Pata ("Les tueuses d'hommes"), qu'elles étaient une tribu de femmes guerrières féroces. Le nom d'Amazone est toujours étroitement associé à celui d'une femme guerrière au sein unique de l'Antiquité, se battant au corps à corps, à l'épée et au tir à l'arc. Pendant des siècles, elles ont été considérées comme une simple légende mais, au cours des dernières décennies, des enquêtes approfondies ont révélé que les Amazones ont bel et bien vécu et qu'elles constituaient une force redoutable avec laquelle il fallait compter.

Les Amazones seraient les descendantes des anciens Scythes et du peuple Sarmate. Leur territoire s'étendait des pentes des montagnes du Caucase, entre l'extrémité Est de la mer Noire jusqu'aux vastes steppes eurasiennes.
Dans tous les mythes, qu'ils soient perses, grecs ou scythes, les Amazones restaient cohérentes dans leurs descriptions : elles étaient des cavalières émérites, tiraient à l'arc, combattait à l'épée et portaient des pantalons. Cependant, une question demeure: qui étaient-elles vraiment ?
Dans les mythes grecs, Homère mentionna pour la première fois leur existence dans l'Iliade où il sembla qu'elles se battirent aux côtés de Troie contre Achille. Le neuvième travail d'Hercule consistait, à la demande d'Eurystheus, à voler la ceinture d'une reine amazone.
Dans la Rome antique, les histoires mythiques sur les Amazones ont été reproduites dans l'arène des gladiateurs. Les femmes gladiatrices ont reçu les noms de célèbres reines amazones et se sont battues au corps à corps jusqu'au bout.
Avec des récits aussi fantastiques racontés à travers les âges, il est compréhensible que la plupart des gens supposent que les Amazones n’ont jamais existé. Leurs légendes et leur histoire ont défié la classe dirigeante grecque à prédominance masculine, et ont poussé à la rébellion leurs femmes pour les avoir poussé à une soumission extrême.
Cependant, au XXe siècle, des archéologues russes ont commencé à réexaminer leur cas, et des fouilles de kurganes scythes (tumuli funéraires scythes) ont révélé des découvertes surprenantes.

Les Amazones, mythe ou réalité ? Gladia10
Bas-relief représentant deux gladiatrices romaines prêtes au combat

Le pourquoi des mythes sur les Amazones
Les anciens Grecs ne se sont jamais demandés si les Amazones existaient vraiment. Leurs récits ont été utilisés pour contraster les valeurs naturelles prétendument portées par le Ve siècle av. notre ère. Les femmes grecques athéniennes étaient censées être de bonnes mères de famille, génitrices d’héritiers mâles et zélées pour l’entretien du foyer.
Selon les anciens hommes athéniens, les Amazones  étaient lâches, bagarreuses, colériques et immatures à l'âge adulte, en raison de leur mode de vie insouciant.

De tous les récits mentionnés sur les Amazones, aucun ne parle plus clairement qu'Hérodote. Dans ses récits, il reste aussi objectif que possible. La plupart de ses recherches ont été basées sur la traduction de récits de Perse, ainsi que d'anciens écrits d'érudits grecs de la génération précédente. Ses récits restent le plus proche possible de la vérité sur les Amazones.
Il a écrit des passages sur leurs origines possibles. Ses sentiments étaient les mêmes : elles étaient des tueuses d’hommes capables d'en occire dix sans effort. Dans l'un de ses récits historiques, il a mentionné qu'un groupe d'Amazones avait été capturé lors de la bataille du Thermodon. Tandis que les Grecs rentraient chez eux, les Amazones se sont libérées et ont tué tous les hommes à bord du navire. Cependant, les Amazones ignoraient le maniement d'un bateau. Elles ont dérivé pendant des jours jusqu'à ce que le navire s'échoue sur les côtes de Palus Maeotis, près de Cremini (mer d'Azov au nord de la Mer Noire). On savait que ces terres étaient le pays des Scythes libres. A présent libérées des fers grecs, elles montèrent des chevaux sauvages pour pénétrer plus à l'intérieur des terres, mais elles découvrirent  rapidement qu'elles étaient bien trop loin de chez elles.

Les Amazones, mythe ou réalité ? Ob_a9e10

Les langues parlées par les Amazones, bien que linguistiquement similaires aux Scythes, étaient encore assez différentes pour être un obstacle. Hérodote a noté que les Scythes supposaient que les Amazones n'avaient jamais appris à parler correctement.
Bien que leurs vêtements aient semblé similaires, ils étaient loin d'être les mêmes. Selon la rumeur, sans aucun espoir de rentrer chez elles, les Amazones ont eu recours à une vie de brigandages, pillant tous les villages scythes qu’elles pouvaient trouver.
Hérodote a ensuite expliqué comment, après les raids des Amazones, les hommes vengeurs scythes les avaient poursuivies. Mais après bien des jours de conflit, des efforts ont été déployés pour parvenir à un résultat pacifique. Les deux groupes ont pu apprendre suffisamment le dialecte de l'autre pour pouvoir communiquer. C'est alors que leur désir d'en découdre fut rapidement remplacé par un autre...
Ces deux groupes finirent par se marier et devinrent les Scythes-Sarmates. Ils se sont ensuite déplacés vers le nord-est pour vivre en nomades. Il a également été mentionné que ce groupe avait pour tradition de former des hommes et des femmes à la chasse à l'arc, à l'équitation et aux rudiments de la guerre.
Hérodote a déclaré que ces Amazones semblaient être des Scythes mais, qu'elles ne parlaient pas couramment le Scythe, une langue indo-iranienne. Il a noté que lorsque les vrais hommes scythes ont rencontré les Amazones et en sont tombés amoureux, ils ont reçu un ultimatum les enjoignant de partir ou de les rejoindre dans leur quête du retour dans leur patrie. Si les femmes étaient des Scythes, pourquoi auraient-elles demandé aux hommes Scythes d'abandonner leurs coutumes et leurs familles ?
Les indices sur les Amazones mentionnés par Hérodote, traitent d'un groupe de personnes qui avaient peu de points communs sauf des similitudes technologiques. Au vu des indices mentionnés, comment les Amazones pourraient-elles être considérées comme Scythes?

Les Amazones, mythe ou réalité ? Amazon11
Combat entre Grecs et Amazones


Fusion du mythe du fait des Amazones

Selon les anciens Grecs, le terme scythe servait de généralité à tout un groupe culturel nomade. En ce qui concerne les Grecs de l'Antiquité, tout ce qui était au-delà de la Thrace et qui se dirigeait vers l'Asie intérieure était essentiellement le pays des Scythes.
Si l'on analysait cette généralisation massive, on remarquerait que cette région représente des milliers de kilomètres et comprend des centaines de cultures, de langues et d'ethnies qui peuvent avoir été complètement différentes les unes des autres.
Cependant, si l'on devait continuer à lire les passages d'Hérodote, de nouveaux indices pencheraient en faveur que les Amazones sont des Scythes. Un passage d'Hérodote sur les origines des Scythes pourrait avoir involontairement expliqué la montée des Amazones, femmes guerrières, que le monde connaît aujourd'hui. Le passage décrivant le châtiment issu de la guerre de vingt-huit ans avec les Mèdes :
"… Ils (les Scythes) sont entrés en Asie à la poursuite des Cimmériens et ont renversé l'empire des Mèdes [...] De retour chez eux après une longue absence de vingt-huit ans, une tâche les attendait plus pénibles que leurs luttes avec les Mèdes. Ils ont trouvé une armée de petite taille prête à s'opposer à leur retour. Pour les femmes scythes, quand elles ont vu que le temps passait et que leurs maris ne revenaient pas, elles s'étaient remariées avec leurs esclaves…. "
Ces passages décrivent comment les hommes scythes de retour ont traité ensuite leur propre peuple et les esclaves. Cependant, étant donné cette description de la formation possible des Scythes, cela pourrait-il être lié à la raison pour laquelle les Amazones capturées parlaient mal le scythe ? Plutôt que d'appartenir à un groupe totalement différent, aurait-il pu être issu d'une descendance d'esclaves et de femmes fuyant l'un des villages scythes?
Dans le passage, il est clairement indiqué que les femmes et les esclaves se sont battus de manière digne contre les hommes endurcis par la guerre et absents depuis vingt-huit ans. Une absence aussi longue aurait-elle pu créer un changement culturel faisant des femmes les guerrières dominant les hommes ? Et, est-ce que cela aurait pu conduire aux traditions de dualité guerrière entre les sexes que partageront les Scythes-Sarmates dans les années suivantes ?

Les Amazones, mythe ou réalité ? 1024px10


Faits archéologiques

En 1993, les restes momifiés d'une femme scytho-sibérienne du Ve siècle av. notre ère, surnommée "la jeune fille des glaces sibériennes", ont été mis au jour dans un tumulus (également connu sous le nom de kurgan) dans la République de l'Altaï, en Russie. Les anthropologues légistes ont finalement déterminé l'âge qu'elle avait au moment de son décès, entre vingt et trente ans, et qu'elle souffrait d'un cancer du sein et d'un traumatisme grave causé par une chute.
Le corps de la jeune fille congelé, ainsi que les restes de deux chevaux, étaient orientés vers l'Est. Lors des fouilles ultérieures d’autres kurgans, il s’est avéré que cette pratique était constante.
Le monticule funéraire de la jeune fille des glaces contenait une pléthore d'objets permettant de mieux comprendre le mystérieux peuple scythe. Mais parmi tous les artefacts incroyables de son kurgan qui ont fasciné le monde, il s’agit des vêtements qu’elle portait et des tatouages qu’elle conservait, préservés par le pergélisol aride de la steppe.
Dans son cercueil en bois de mélèze, elle était vêtue d’un chemisier en soie jaune, d’une jupe en laine à rayures de couleur pourpre et blanche, d’une ceinture à pompons, de cuissardes en feutre blanc avec une fourrure de martre, d’une psyché en métal poli de trois pieds de haut.

Les Amazones, mythe ou réalité ? Amazon10
Poterie avec représentation d'une Amazone.

Même si les archéologues russes l'ont reconnue comme une prêtresse, la robe funéraire de la jeune fille des glaces, ressemblait beaucoup à celle des Amazones des vases grecs des Ve et VIe siècles avant notre ère.
Au cours d’autres expéditions, les archéologues russes ont continué à fouiller plus de 150 anciens kurgans scythes dans les régions montagneuses de l’Altaï, à Pokrovka et au Kazakhstan. À leur grande surprise, ils ont découvert que près du tiers étaient des femmes ayant le statut de guerrières d'élite.
Les kurgans recelaient des arcs, des poignards et les femmes semblaient être d'un rang social élevé. Les restes de femmes en tenue de combat ne différaient pas des restes d'hommes guerriers. Il y avait des jeunes femmes présentant la morphologie statique des jambes arquées, résultant d'une vie passée à cheval.
Il y avait des flèches en bronze, des poignards en fer, et certaines femmes étaient même enterrées à côté de chevaux. Ces femmes ont ensuite étonné les archéologues par leur taille allant de 170 à 180 cm, une taille qui était significativement grande, surtout pour cette époque.


Les Amazones, mythe ou réalité ? 270px-10
Les Amazones portaient des pantalons

Les hypothèses qui expliquent pourquoi il y avait tant de guerrières scythes-sarmates peuvent être liées au mode de vie nomade. Elles ont été formés à la survie dès leur plus jeune âge en utilisant les techniques apprises de leurs mères et de leurs pères.
Lorsque les hommes scythes étaient absents, partis se battre ou chasser, leurs femmes devaient être en mesure de se défendre contre les éléments et des raids d'autres nomades. Les femmes devaient être aussi fortes que les hommes pour survivre à la dure vie de la steppe.
Avec les 150 tumuli ou kurgans révélant de nombreuses preuves de l'existence de femmes guerrières, il était fort possible que ces femmes furent à l'origine  du concept des Amazones. Cependant, ce sont toujours des hypothèses et il faut toujours remettre les déductions en question.

Réflexions finales sur les Amazones

Aux yeux des anciens Grecs Athéniens, elles étaient l'incarnation de la rébellion féminine qui avait besoin d'être canalisée. Cependant, dans l'opinion des érudits du XXe siècle, les Amazones incarnaient l'association de la liberté, de l'égalité des sexes et de la défaite du statu quo patriarcal.
Si tous convenaient que les Scythes-Sarmates étaient bien des Amazones, quelles que soient les généralisations massives faites par les Grecs, les historiens et même les archéologues, la description par Hérodote de l'origine scythique pourrait-elle être le début des Amazones ?

Quelle que soit leur véritable histoire, il ne fait aucun doute que ces redoutables femmes guerrières ne devaient pas être sous-estimées !

Les Amazones, mythe ou réalité ? 320px-10



__________________________________________________
Références :
Curry, A. 2016. Rites of the Scythians. Spectacular new discoveries from the Caucasus set the stage for a dramatic hilltop ritual . Archaeology : https://www.archaeology.org/issues/220-1607/features/4560-rites-of-the-scythians

Foreman, A. 2014. The Amazon Woman: Is There Any Truth Behind the Myth? Smithsonian : https://www.smithsonianmag.com/history/amazon-women-there-any-truth-behind-myth-180950188/

Genova, A. 2017. Where Women Reign: An Intimate Look Inside a Rare Kingdom . National Geographic :
https://www.nationalgeographic.com/photography/proof/2017/08/portraits-of-chinese-Mosuo-matriarchs/

Johnson, M. 2014. The truth about the Amazons - the real Wonder Women . The Conversation : https://theconversation.com/the-truth-about-the-amazons-the-real-wonder-women-78248

Lim, C. 2015. Societies Where Women Rule (Literally) Do Exist - Here’s How They’re Different From Ours . A Plus : https://articles.aplus.com/a/matriarchal-societies-different-mainstream?no_monetization=true

Worral, S. 2014. Amazon Warriors Did Indeed Fight and Die Like Men . National Geographic : https://news.nationalgeographic.com/news/2014/10/141029-amazons-scythians-hunger-games-herodotus-ice-princess-tattoo-cannabis/

Artamonov, M. 1965. Frozen Tombs of the Scythians . Scientific American : https://www.scientificamerican.com/article/frozen-tombs-of-the-scythians/
Freya
Freya

Messages : 1302
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum