Le deal à ne pas rater :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot 6 Boosters Mascarade ...
Voir le deal
-17%
Le deal à ne pas rater :
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 128 Go Blanc (+29,99€ ...
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

Prophéties Hopi et fin du Quatrième Monde

Aller en bas

Prophéties Hopi et fin du Quatrième Monde  Empty Prophéties Hopi et fin du Quatrième Monde

Message  Freya Jeu 4 Juin 2020 - 18:54

Au cours de leur pérégrination, les Amérindiens Hopi ont vécu avec les Mayas. Cependant, si ces derniers sont les maîtres du Temps, les Hopi eux, sont les maîtres de l'Espace et donc, contrairement à leurs anciens hôtes, ils sont rarement précis quant aux dates des changements d'ère.  
Les Hopi sont une agrégation de clans qui se sont réunis au «point central» (Tuuwanasavi) dans le nord de l'Arizona au cours de leurs migrations. N'étant pas une tribu monolithique, les sources de leurs prophéties sont en conséquent fragmentaires et multiples. Leurs prédictions ne concernent pas uniquement leur nation, mais les événements à venir à l'échelle mondiale. Les Hopi sont des agriculteurs sédentaires vivant sans prétention dans les humbles maisons en pierre de l'une ou l'autre des Trois Mesas, sises dans le haut désert du sud-ouest américain où, dans leurs kivas (salles de prière communes souterraines) ils ont eu des visions plutôt inquiétantes des événements à venir. Ce n'est que vers le milieu du XXe siècle que ces prophéties ont commencé à être rendues publiques. Et si une partie manque de clarté, cela relève de la nature secrète et chamanique des Hopi d'une part, et du génocide des Amérindiens en général d'autre part.

Prophéties Hopi et fin du Quatrième Monde  Mesa-v10
Kiva

Selon les Hopi (pluriel, kikmongwi au singulier), le monde a subi trois grands cataclysmes antérieurs. Le Premier Monde a été détruit par le feu - une comète, un impact d'astéroïde ou encore un certain nombre d'éruptions volcaniques. Le Second Monde a été détruit par la glace, une grande période glaciaire et comme l'ont enregistré de nombreuses cultures à travers le monde, un immense déluge a détruit le Troisième Monde. Ces trois destructions mondiales n'étaient pas le résultat de changements terrestres aléatoires ou de phénomènes astrophysiques, mais du mépris de l'humanité à la fois pour la Terre Mère et pour les préceptes spirituels du Créateur comme l'ont si bien décrit les anciens Egyptiens. En d'autres termes, les événements cataclysmiques dans le monde naturel sont liés de manière causale à des transgressions collectives ou à des actions humaines négatives.
Dans leurs kivas, les Hopi continuent d'effectuer une série de rites sacrés annuels au cours de leur cycle cérémoniel afin de se maintenir non seulement eux-mêmes mais surtout, le monde entier en équilibre. A présent, cette tâche devient de plus en plus difficile en raison de notre style de vie purement matérialiste, avec ses gadgets technologiques et ses attraits pour l'argent facile. Les signes désastreux d'une version amérindienne de la «Fin des Temps» sont visibles partout.  
Spirituellement très développés, beaucoup d'anciens sages Hopi affirment que nous vivons les derniers jours du Quatrième Monde. Depuis plus de 60 ans, différents Hopis ont prédit divers changements terrestres qui signalent la fin de l'ère actuelle et le début du Cinquième Monde. En 1970, Dan Katchongva, chef du clan solaire du village de Hotevilla, décédé à 112 ans, a parlé de la détérioration des conditions de notre époque en ces termes :

"Nous avons des enseignements et des prophéties nous informant que nous devons être vigilants quant aux signes et présages qui se produiront pour nous donner le courage et la force de nous tenir à nos croyances. Le sang coulera. Nos cheveux et nos vêtements seront dispersés sur la Terre. La Nature nous parlera avec le souffle puissant de ses vents (ses 4 grands Esprits protecteurs, archanges dans le christianisme). Il y aura des tremblements de terre et des inondations causant de grandes catastrophes, des changements dans les saisons et dans les conditions météorologiques, la disparition de la faune et la famine sous différentes formes. Il y aura une corruption et une confusion graduelles entre les dirigeants et les peuples du monde entier, et des guerres seront déclenchées comme des vents puissants. Tout cela a été planifié dès le début de la Création."


Les deux chemins de Vie de Prophecy Rock (Rocher de la Prophétie)

Un autre sage du même village de la Troisième Mesa (Third Mesa), David Monongye a averti : «Quand les tremblements de terre, les inondations, les tempêtes de grêle, la sécheresse et la famine seront la vie de tous les jours, le temps sera alors venu de revenir au vrai Chemin, ou de suivre le Chemin en Zigzag. »

La Voie en «zigzag » fait référence à une ligne trouvée sur le Rocher de la Prophétie (Prophecy Rock), un panneau de pétroglyphes Hopi ancestraux (gravures rupestres) dans le nord de l’Arizona. Le zigzag est la partie supérieure de deux lignes parallèles. Il représente la Voie des Deux-Cœurs suivie par ceux qui commettent des ravages sur notre Mère Terre et vivent en contradiction avec les principes écologiques et les lois de la Nature. La ligne inférieure, est la Voie du Cœur, proche de la Terre et de la croissance du maïs, haricots, courge—c’est-à-dire, conformément à la vraie Voie suivie par les Hopi. La Voie supérieure est séparée du monde naturel et totalement immergée dans la réalité synthétique car fabriquée par les gadgets des iPhones, etc. En substance, c’est un mode de vie que les Hopi appellent koyaanisqatsi, ce qui signifie « monde hors de l’équilibre », ou « vie de corruption morale et d’agitation». La Voie Inférieure, enracinée dans les rythmes terrestres, trouve le réconfort et la subsistance spirituelle du pollen de maïs, de la lumière du soleil, des pluies abondantes et des vastes perspectives du désert - une vie en accord avec le Créateur ou le Grand Esprit.


Prophéties Hopi et fin du Quatrième Monde  Hopi-p11
Panneau de grès Prophecy Rock

Ce grand panneau de grès orienté plein Est a été sculpté dans les temps anciens avec divers arcanes. Les pétroglyphes ont été gravés sur la surface verticale du rocher. La figure en bas à gauche est Masau'u (Masaaw), la Dieu Hopi de la mort, du feu et du plan terrestre. Il porte un arc avec sa flèche pointant vers le monde souterrain (ancien Troisième Monde). Sa main gauche tient le chemin vers le Quatrième Monde, le monde actuel. Le cercle à droite représente la Terre ou le bord de l'horizon. La croix chrétienne signifie l'incursion catholique espagnole dans les terres hopi. La place représente le territoire Hopi.

Les deux lignes parallèles positionnées obliquement se réfèrent aux deux Chemins de Vie que l'humanité peut emprunter à la fin de l'actuel Quatrième Monde. Comme sus-mentionné, la ligne supérieure est la Voie des deux Cœurs. Sur cette ligne se trouvent quatre personnages aux mains jointes, le dernier semblant avoir deux têtes (cœurs?). Cette ligne se termine en zigzag dans les airs. La ligne inférieure est le chemin des Un Seul Cœur. Sur cette ligne, de gauche à droite, se trouvent trois cercles, qui représentent trois «tremblements du monde» ou trois guerres mondiales. À droite du dernier cercle se trouvent une tige de maïs et un homme Hopi s'occupant du maïs. Cette ligne s'étend vers la droite à travers une autre section de la roche, tandis que la ligne supérieure n'est pas prolongée.

Le sage Martin Gashweseoma de la Troisième Mesa a expliqué en 2011, que cette ligne inférieure représentait à la fois la «vie éternelle» et le soleil levant sur l'horizon où le soleil se lève au solstice d'été. Les Hopi disent qu'à cette époque, Taawa, Grand-Père Soleil, est le plus fort et réside dans son Taawaki, ou «maison d'été»

Signes que le Quatrième Monde arrive à sa fin
Certaines autres prédictions rendues publiques par divers anciens Hopi au XXe siècle, incluent l'éventualité de la disparition du Quatrième Monde. Ces prédictions impliquent un climat de plus en plus erratique et des signes spécifiques de déséquilibre social et politique. Les changements prophétiques de la Terre comprennent les tremblements de terre, les tsunamis, les ouragans, les tornades, les inondations records, les incendies de forêt, les sécheresses et les famines. Les pandémies sont actuellement dans l'esprit de beaucoup. L'épidémie de virus Ebola en 2014 en Afrique de l'Ouest et plus récemment celle du Covid-19.

Les Hopi ont également prédit un certain nombre de changements technologiques qui marqueront la fin du Quatrième Monde. Bien avant que cela ne se produise, les anciens ont dit qu'une «gourde de cendres» (explosion nucléaire) allait tomber sur la Terre. Cela se réfère d'abord à l'explosion du test atomique sur le site de Trinity au Nouveau-Mexique, puis les holocaustes d'Hiroshima et de Nagasaki, et enfin les autres tests de bombes à hydrogène sur les atolls du Pacifique comme Bikini et dans le sud-ouest américain. Les prophéties hopi incluent le fait que les gens rouleraient dans des «chariots sans chevaux» sur des «rubans noirs» (voitures sur l'asphalte). De plus, les véhicules aériens parcourraient des «routes dans les cieux» (traînées de «chemtrails)».

Les aînés hopi ont également prévu de nombreux changements sociaux. Ils ont dit que les délégués Hopi se rendraient à quatre moments différents à la «Maison du Mica» (le bâtiment de l'ONU à New York), mais qu'à chaque fois leurs appels à la paix seront ignorés. La culture Hopi socialement conservatrice croit également que la fin du Quatrième Monde sera signalée par des femmes commençant à porter des vêtements pour hommes (mouvement de libération de la femme, etc.). Enfin, un Hopi dans la cinquantaine a déclaré que son grand-père avait prédit dans les années 1960 ce qui semble faire référence au 11/09/2001. Il a dit qu'un événement se produirait lorsque l'Amérique dormirait et qu'Elle se réveillerait avec une éruption de guerre tonitruante.

Nous devons nous rappeler que les prophéties Hopi ne sont pas des lectures contemporaines d'événements mondiaux, mais des déclarations faites il y a des siècles voire peut-être même des millénaires. Ces commentaires troublants sur notre état actuel des affaires mondiales ont simplement été relayés de génération en génération via la Tradition orale hopi, avec très peu de modifications apportées au cours du processus, contrairement à ce qui s'est passé avec les Livres Sacrés.

*****


Les neuf signes des prophéties de White Feather (Plume Blanche)

Durant l'été 1958, un pasteur du nom de David Young traversait la région des Four Corners aux États-Unis quand il s'arrêta au bord de la route pour prendre à son bord un vieil homme Hopi du nom de White Feather (Plume Blanche). Cet homme sage du clan de l'Ours (Bear, le plus sacré de tous les clans Hopi) a avoué que tous ses fils étaient morts et que le cycle cérémoniel Hopi s'éteignait lentement. Sentant que le pasteur Young était digne de confiance, il décida de lui transmettre neuf prophéties primaires hopi qui, ensemble, annonçent la destruction du Quatrième Monde.
White Feather déclara que ces «neuf signes» signifiaient que le Quatrième Monde était sur le point de se terminer. Il dit que ses ancêtres avaient prédit la venue de tous les événements suivants, bien avant leur arrivée :

- Des personnes à la peau blanche prendront possession de la terre et porteront des bâtons de tonnerre qui frapperont comme des éclairs (armes à feu).
- Des roues tournantes avec des voix viendront (des roues de wagons, pneus de voiture ou alternativement, disques de vinyle et CD.
- D'énormes bêtes étranges apparaîtront, ressemblant un peu à des buffles mais avec de longues cornes (bétail).
- Des «serpents de fer» se répandront à travers le pays (chemins de fer).
- «Une toile d'araignée géante» sillonnera le pays (électricité, télégraphe, téléphone et maintenant Internet - le triple W : World Wide Web).
- «Des rivières de pierre qui font des images au soleil» sillonneront le pays hopi (autoroutes en béton dans le désert avec leurs mirages d'eau).
- L'océan deviendra noir et toutes les créatures vivantes y mourront (explosion de la plate-forme Deepwater Horizon le 20 avril 2010 dans le golfe du Mexique).
-  Les jeunes aux cheveux longs viendront en terre hopi pour apprendre les manières autochtones (la révolution contre-culturelle de la fin des années 60 et du début des années 70).
- Une «demeure dans les cieux» s'écrasera sur terre, produisant ainsi une brillante étoile bleue (Sakwa Sohu). L'Etoile Bleue Kachina retirera son masque sur la place du village lors d'une danse sacrée des kachinas. Après cela, toutes les cérémonies Hopi cesseront complètement (les Kachinas sont des messagers spirituels entre le Monde Supérieur des Grands Etres, des Guides et du Grand Esprit et le monde des humains).
Les visions n'étant pas chronologiques, les présages ne le sont pas non plus. Le signe final conclura certainement la série et pourrait déclencher la fin du Quatrième Monde.

Prophéties Hopi et fin du Quatrième Monde  Hopi-p10
Les neuf signes des prophéties de White Feather

Guerre avec ceux qui possédaient la première lumière de la sagesse

White Feather a en outre déclaré que la conclusion du Quatrième Monde serait accompagnée de grandes guerres et de destructions massives. Il pensait que cela se produirait surtout dans les pays où la «première lumière de sagesse» est apparue. Des colonnes de fumée enflammées s'élèveront.
Cet homme Hopi sage parlait en 1958.

"Ce sont les signes d'une grande destruction. Le monde va et vient. L'homme blanc se battra contre d'autres personnes dans d'autres pays et plus particulièrement - avec ceux qui possédaient la première lumière de la sagesse. Il y aura de nombreuses colonnes de fumée et de feu comme White Feather a vu l'homme blanc faire dans les déserts (essais nucléaires) non loin de chez lui. Seuls ceux qui viennent provoqueront la maladie et une grande partie mourra. Beaucoup de mes gens, comprenant les prophéties, seront en sécurité. Ceux qui restent et vivent dans les lieux de mon peuple doivent également être en sécurité."

Ainsi, à en croire le vieil homme sage, le territoire du nord de l'Arizona à proximité de la réserve Hopi serait apparemment un refuge sûr pendant la transition entre la fin du Quatrième Monde et le début du Cinquième. Le récit de White Feather est corroboré par un passage du livre classique des Hopi, écrit par Frank Waters et Oswald White Bear Fredericks, publié en 1963.
"La troisième guerre mondiale sera déclenchée par les peuples qui ont reçu pour la première fois la lumière (la sagesse ou l'intelligence divine) dans les autres pays anciens. Les États-Unis seront détruits, terres et personnes, par les bombes atomiques et la radioactivité. Seuls les Hopi et leur patrie seront préservés comme une oasis vers laquelle les réfugiés fuiront."

En attendant le feu d'artifice final, les conflits apocalyptiques continuent de se produire sous nos yeux. La souffrance humaine, les bombardements, les exécutions de masses et la famine. Pour aggraver les choses, une petite minorité de la population en général a assumé le rôle de semeurs de trouble et de peur en interprétant chaque événement politique, sanitaire ou social majeur, par une sorte de théorie du complot et à présent, beaucoup de personnes sont dans un état d'anxiété permanent.

Prophéties Hopi et fin du Quatrième Monde  Roches10
Danse katchina


Epreuve universelle par le feu

Les Hopi croient fondamentalement que l'humanité doit traverser une période très difficile appelée la Purification - une sorte d'épreuve universelle par le feu. Cette épreuve séparera essentiellement le grain de l'ivraie, ou plus pertinent pour les Hopi, le maïs spirituel (l'épi de maïs) de la tige (du maïs) matérialiste.

La fin du Quatrième Monde sera donc difficile, malheureusement davantage pour certains que pour d'autres. Un autre aîné sage du nom de Dan Evehema, également du village de Hotevilla et âgé de plus de cent ans au moment de son décès, a parlé des résultats cosmiques de ce que nous appelons aujourd'hui «l'inégalité des revenus». Il a affirmé que le Jour de la Purification* «aboutirait soit à une renaissance totale, soit à un anéantissement total» - nous ignorons lequel. Mais le choix nous appartient, guerre et catastrophe naturelle peuvent être impliquées. Le degré de violence sera déterminé par le degré d'inégalité causée entre les peuples du monde et en équilibre avec la Nature. Dans cette crise, les riches et les pauvres n'auront d'autre choix que de lutter sur un pied d'égalité s'ils voudront survivre.
*Le mot Purification est un terme qui porte souvent en lui une connotation négative pour notre société occidentale. Pour les Amérindiens, ce mot signifie dans le contexte présent, qu'il faudra que nous nous sentions rafraîchis, sains, neufs, avec la capacité de regarder le monde avec des yeux d'enfants comme jadis, afin que nous puissions nous débarrasser de nos préjugés et conceptions erronées, de notre cynisme et de nos sarcasmes, pour pouvoir renouveler notre sens de l'intégrité qui nous instruit sur l'honnêteté, la spontanéité et la réceptivité et enfin pouvoir nous réaliser pleinement.

Pour les Amérindiens, cette transition entre les âges du monde ne signifie pas une fin totale  du monde mais la fin d'un cycle et le début d'un autre, celui du Cinquième Monde - un temps de paix pour l'humanité et d'harmonie avec Mère Nature. Il s'agit de renaissance et de régénération et non d'anéantissement total et de désolation. Le sage Hopi Monongye a d'ailleurs décrit cette purification et son résultat final :
"Il ouvrira alors nos cœurs et nos esprits quand une nouvelle ère sera sur le point d'être, avec des gens renouvelés et purifiés par le feu. Ce sera comme l'or pur d'un jour nouveau. Mais le feu est rouge, et lorsqu'il prend la direction des événements, il met en mouvement les forces de la Nature. Nous saurons alors que le Jour de la Purification est venu. Nous sommes tous les gardiens de la Vie. L'équilibre de la Nature dépend de nous. Le monde sera ce que nous voulons qu'il soit."
Freya
Freya

Messages : 1331
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum