Le Deal du moment :
Réassort du coffret Pokémon 151 ...
Voir le deal

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais

Aller en bas

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais Empty Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais

Message  Freya Jeu 21 Oct 2021 - 10:38

L'Ohaguro (qui peut être traduit par « dents noircies » est une pratique dans laquelle les gens (généralement des femmes) se teignent les dents en noir. Bien que cette coutume soit connue pour être pratiquée dans différentes parties du monde, notamment en Asie du Sud-Est, dans les îles du Pacifique et même en Amérique du Sud, elle est le plus souvent associée au Japon.
Il est indéniable que les traits jugés attirants et beaux sont souvent dictés par une société et, jusqu'à la fin du XIXe siècle, les dents noires étaient considérées comme un signe de beauté au Japon. Néanmoins, les dents noircies étaient plus qu'une simple marque de beauté dans la société japonaise, la pratique du noircissement des dents servait également à d'autres fins.

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais D48bc710
Une femme aux dents noircies par la pratique de l'Ohaguro.


Préparation de teinture pour les dents noires

La méthode traditionnelle pour obtenir des dents noires grâce à la pratique de l'Ohaguro implique l'ingestion d'un colorant dans une boisson appelée Kanemizu. Pour créer la teinture, de la limaille de fer est d'abord plongée dans du thé ou du saké avec du vinaigre. Lorsque le fer s'oxyde, le liquide devient noir. On dit que le goût du colorant est dur, d'où l'ajout d'épices telles que la cannelle, les clous de girofle et l'anis. Ce colorant serait bu, provoquant le noircissement des dents du buveur.
Afin de garder les dents noires, le processus serait répété une fois par jour ou une fois tous les deux jours. Les résultats semblent avoir été permanents, car il existe des squelettes de la période Edo dont les dents sont encore noires en raison de la pratique de l'Ohaguro.

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais Young-10
Jeune Tonkinoise aux dents noircies.

Raisons de l'Ohaguro
On ne sait quand ni comment la pratique de l'Ohaguro débuta. Néanmoins, il est devenu populaire à un moment donné au cours de la période Heian (VIIIe - XIIe siècles après JC). Durant cette période, ce sont les aristocrates, en particulier ses membres féminins, qui pratiquaient le noircissement des dents. Cette pratique a fait son chemin car elle complétait un autre symbole de beauté à cette époque…
Outre les dents noires, les visages blancs étaient un autre trait de beauté pendant la période Heian . Malheureusement, le maquillage blanc, qui était à base de poudre de riz, pouvait potentiellement faire paraître les dents d'une personne plus jaunes qu'elles ne l'étaient en réalité. Afin de surmonter ce problème, les femmes ont peint leurs dents d'un noir contrastant et accrocheur. Lorsqu'une personne montrait ses dents, une illusion était créée dans laquelle un large sourire était affiché sans montrer ses dents.
En plus d'être un sujet de beauté, la pratique de l'Ohaguro aurait renforcé les dents et protégé une personne des problèmes dentaires tels que les caries et les maladies gingivales. De plus, les samouraïs pratiquaient l'Ohaguro pour démontrer leur loyauté envers leurs maîtres.

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais Kitaga10
Dame appliquant du blanc sur son visage et sa nuque.

La mode des dents noires
L'Ohaguro a continué à être pratiqué au cours des périodes ultérieures de l'histoire japonaise. À l'époque d'Edo (XVIIe - XIXe siècles après JC), cette pratique s'était également étendue de la classe aristocratique à d'autres classes sociales.
Au cours de cette période, l'Ohaguro était couramment pratiqué par les femmes mariées, les femmes célibataires de plus de 18 ans, les prostituées et les geishas. Ainsi, les dents noires signifiaient la maturité sexuelle d'une femme. Cela aurait pu être une continuation de l'ancienne pratique de la période Muromachi au cours de laquelle les filles des commandants militaires commencèrent à se peindre les dents en noir pour montrer leur maturité – quand elles avaient 8-10 ans !

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais Kunisa10
Dents noircies, Nishiki-e d’Utagawa Kunisad, de la série Miroirs d’appartements modernes, c. 1820.

Durant la période Meiji qui succéda à la période Edo, la pratique de l'Ohaguro passa de mode. Dans le cadre des tentatives du nouveau gouvernement japonais de moderniser le pays, l'Ohaguro fut interdit en 1870.
La nouvelle tendance au Japon, en ce qui concerne les dents, était de les garder blanches. Cette nouvelle mode a été «approuvée» en 1873 lorsque l'impératrice du Japon elle-même, apparut en public affichant des dents d'une blancheur éblouissante.
Rapidement, les dents blanches furent considérées comme une marque de beauté, et l'Ohaguro perdit lentement son attrait parmi les Japonais. L'Ohaguro finit par s'éteindre parmi le grand public au Japon, mais on peut encore parfois le voir dans les quartiers des geishas à Kyoto. Pour la plupart, l'Ohaguro n'est utilisé de nos jours que dans les films, les pièces de théâtre et parfois un festival traditionnel appelé matsuri.

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais Geisha10
Maquillage élaboré.

Rien que des dents noircies
Fait intéressant, il existe un yokai (un esprit/monstre surnaturel dans le folklore japonais) appelé Ohaguro Bettari (traduit par « rien que des dents noircies »). On pense que ce yokai ressemble à une belle femme (de dos) vêtue d'habits de mariage. On dit qu'elle aime appeler des jeunes hommes célibataires à elle.
Tandis qu'ils viennent vers elle, elle cache son visage à leur vue. Mais lorsque les hommes s'approchent suffisamment, elle révèle un visage blanc sans traits, à l'exception d'une énorme bouche garnie d'une série de dents noires. En plus d'effrayer les hommes, ce yokai semble être assez inoffensif, car aucune histoire n'attribue son apparence à la mort ou à des blessures infligées à des hommes effrayés.

Les dents noircies, un signe de beauté traditionnel japonais Ohagur11
Image d'une Ohaguro Bettari.
Freya
Freya

Messages : 1331
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum