Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

Textes sanskrits anciens sur l'importance de la conservation de l'environnement et des espèces

Aller en bas

Textes sanskrits anciens sur l'importance de la conservation de l'environnement et des espèces  Empty Textes sanskrits anciens sur l'importance de la conservation de l'environnement et des espèces

Message  Freya Jeu 16 Déc 2021 - 18:14

L'un des plus grands défis auxquels l'humanité est confrontée au XXIe siècle est la destruction de l'environnement naturel. Les changements environnementaux qui ont cours ces 60 dernières années se produisent à un rythme effréné. La perte de l'intégrité de la biosphère, le changement du système terrestre, les effets biologiques induits par les champs électromagnétiques artificiels aussi bien chez l'homme que chez les arbres, etc., et les grandes quantités de produits biochimiques issus de l'utilisation d'engrais et déversés dans les océan, auraient atteint un niveau dangereux. La conservation de l'environnement est donc devenue un sujet brûlant dans la société moderne. Néanmoins, ce concept existe depuis très longtemps vu que des textes sanskrits de l'Inde ancienne en parlent.

L'environnement et le lien humain

Des instructions sur la conservation de l'environnement peuvent être trouvés dans les enseignements de l'hindouisme ou sanatana dharma en sanskrit. Les adeptes de cette religion pensent, par exemple, que l'environnement est composé de cinq grands éléments : l'espace, l'air, le feu, l'eau et la terre. Le corps humain en est également composé de ces éléments et est lié. De plus, chacun des cinq sens est connecté à l'un des cinq éléments. Le lien entre les sens et les éléments constitue la base du lien entre les êtres humains et le monde naturel. Par conséquent, dans les enseignements hindous, l'environnement n'est pas une entité externe, mais une partie intrinsèque et inséparable de l'existence humaine car il constitue le corps humain.

Dharma et conservation de l'environnement

Avec cette croyance à l'esprit, l'idée de protéger l'environnement dans le cadre du Dharma est compréhensible. Le mot Dharma a été traduit par « devoir », « vertu », « ordre cosmique » et même « religion ». Il a été souligné que dans le passé, les communautés indiennes ne considéraient pas la religion, l'éthique et l'environnement comme des aspects distincts de la vie, mais qu'il y avait plutôt une interconnexion entre les éléments - un peu comme la façon dont elles considéraient la relation entre les êtres humains et la nature. Par exemple, les Bishnois ont protégé les animaux et les arbres, les Swadhyayis ont construit des Vrikshamandiras (temples d'arbres), des Nirmal Nirs (sites de collecte d'eau) et les Bhils pratiquaient leurs rituels dans des bosquets sacrés. Plutôt que de considérer leurs actions comme une « restauration de l'environnement », ces communautés ont compris qu'elles exprimaient leur respect pour l'environnement conformément aux enseignements de l'hindouisme.

Textes sanskrits anciens sur l'importance de la conservation de l'environnement et des espèces  Dsc00410
Des Bihls.

Le Code de Manu Samhita : Protection de la Faune et de la Flore

Une forme plus « active » de conservation de l'environnement peut être trouvée dans un important code de loi sanskrit connu sous le nom de Manu Samhita . Il est indiqué dans le Manu Samhita que la protection des animaux est l'un des devoirs d'un roi. Dans le texte, diverses infractions contre les animaux et les peines respectives qui en découlent, sont également répertoriées. Par exemple, si une personne blesse un animal, elle devra assumer le coût du traitement médical. Si un animal noble (par exemple une vache, un éléphant ou un cheval) est blessé, une amende sera infligée au contrevenant. De plus, la protection est accordée à de nombreux animaux sacrés dans l'hindouisme et le meurtre de certains animaux, notamment les chats, les serpents, les singes et divers oiseaux, est une faute et est punissable. La protection est également étendue à la vie végétale. A titre d'exemple, la sanction pour l'abattage d'arbres vivants pour la construction d'usines, de barrages, de ponts, etc., ou dans le but d'obtenir du bois de chauffage, est la condamnation du contrevenant à un traitement dégradant.

Textes sanskrits anciens sur l'importance de la conservation de l'environnement et des espèces  Md224710


La réincarnation et l'unité du règne animal

L'hindouisme, cependant, n'est pas la seule religion originaire de l'Inde qui promeut la conservation de l'environnement. Ce concept se retrouve également dans les enseignements du bouddhisme. Par exemple, le sanskrit Jatakamala est une collection de contes concernant les vies passées du Bouddha Gautama Siddhârta. Sur les 34 contes, le Bouddha se réincarne en animal, en oiseau ou en poisson 14 fois au total. Comme cette croyance en la réincarnation suggère que les êtres humains peuvent renaître en tant qu'animaux et vice versa , le Jatakamala rappelle à ses lecteurs qu'il existe une unité et une continuité inhérentes entre les êtres humains et le règne animal. Ainsi, le message de respect et de vénération de l'environnement est une fois de plus repris.

Textes sanskrits anciens sur l'importance de la conservation de l'environnement et des espèces  Buddha10
Bouddha entouré d'images du Jatakamala

Les enseignements anciens pour le monde d'aujourd'hui

Ce sont quelques-uns des messages transmis par les anciens Indiens concernant la conservation de l'environnement et des espèces. Leur message est un avis auquel les êtres humains d'aujourd'hui devraient prêter attention. En considérant le monde naturel comme une partie inséparable de l'existence humaine, nous pouvons apprendre à le traiter avec plus de respect et d'égards, et donc commencer à mieux le protéger plutôt que de l'exploiter pour satisfaire les désirs d'argent apparemment insatiables de l'humanité.    

"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas." Prophétie d’un Amérindien Cree.

______________________________________________

Références :


Down To Earth, 2015. « La littérature indienne ancienne montre une connaissance exacte des phénomènes environnementaux ». [En ligne]
Disponible sur : http://www.downtoearth.org.in/interviews/ancient-indian-literature-displays-exact-knowledge-of-environmental-phenomena-49232

Jain, P., 2010. Dix enseignements environnementaux hindous clés. [En ligne]
Disponible sur : http://www.greenfaith.org/files/top-10-hindu-teachings-handout

Milman, O., 2015. Selon les scientifiques , le taux de dégradation de l'environnement met la vie sur Terre en danger. [En ligne]
Disponible sur : http://www.theguardian.com/environment/2015/jan/15/rate-of-environmental-degradation-puts-life-on-earth-at-risk-say-scientists

Nair, SM, 2015. Traditions culturelles de la conservation de la nature en Inde. [En ligne]
Disponible sur : http://ccrtindia.gov.in/readingroom/nscd/ch/ch11.php
Freya
Freya

Messages : 1331
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum