Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

Chamanes marcheurs du Monde des Morts

Aller en bas

Chamanes marcheurs du Monde des Morts Empty Chamanes marcheurs du Monde des Morts

Message  Freya Ven 29 Avr 2022 - 18:57

Dans le monde entier et ce depuis 30 000 ans, le chamane tribal s'occupe inlassablement du bien-être des membres de sa tribu de leur naissance jusqu'à leur mort et même au-delà, car il s'assure que leur âme soit bien passée de l'Autre Côté. Avec l'acculturation aux religions monothéistes, notre civilisation occidentale a oublié au fil des siècles ce qu'est réellement la Mort et le monde des Morts. Aussi, un nombre très restreint de chamanes occidentaux possédant des capacités psychiques particulières ont été et sont missionnés par leur Guide du Monde Supérieur pour venir en aide aux âmes désincarnées qui restent bloquées car liées au plan terrestre pour diverses raisons, dans ce que l'on appelle dans notre culture gréco-latine les limbes ou encore le "bardo de la nature en soi" chez les bouddhistes.

Qui ?

Contrairement à une opinion généralisée, la mort n'est pas une rupture de la conscience nous apportant la félicité, l'illumination ou encore nous ouvrant les portes du paradis. Au moment de notre mort, nous quittons notre corps physique avec les mêmes pensées, les mêmes sensations que celles que nous avons eues au moment où nous avons rendu notre dernier souffle. En tant que telles, les âmes désincarnées peuvent rester liées au plan terrestre pour des raisons relatives à leur état psychorituel au moment même de la mort de leur corps, le support physique de leur âme. Les âmes sont les copies conformes du corps qu'elles ont habités et gardent son empreinte tant qu'elles n'auront pas passé l'étape des limbes.
Nous allons voir les différents types d'âmes désincarnées que le chamane marcheur du Monde des Morts rencontre le plus souvent au cours de son périple dans les limbes. Il arrive à faire passer de l'Autre Côté beaucoup d'entre elles sinon la plupart, 8 à 10 lors de chaque voyage. Ce chiffre peut paraître faible, mais il est obligé de négocier avec chacune d'entre elles pour les convaincre de passer de l'Autre Côté et son temps est limité par la durée de son état de conscience modifié et les dangers omniprésents bien qu'il soit protégé. Les gentils Casper n'existent que dans les films.

Chamanes marcheurs du Monde des Morts Polar_10
Danse de la Mort.

Les enfants :

Les enfants de moins de 12 ans rencontrés au cours d'un seul voyage représentent 30% de la totalité des âmes (jusqu'à fin 2020 ...), un nombre disproportionné, étonnant même vu que les  jeunes sont dans la cohorte d'âge la moins susceptible de mourir et en conséquent, les enfants devraient être les moins susceptibles d'être trouvés dans le Monde des Morts par le chamane. Pourquoi autant d'enfants ?
La plupart des enfants supposent qu'ils vont vivre éternellement, la mort n'est pas une réalité pour eux, pas plus que la vie après la mort et ils ne réalisent généralement pas qu'ils sont décédés. Et ceci est particulièrement vrai lorsque aucun de leurs proches n'est décédé.
Quant aux enfants en bas-âge le chamane n'en rencontre heureusement jamais car en fait, de leur vivant, ils vivaient déjà simultanément dans les réalités ordinaire et non-ordinaire. Pour exemple, ils parlent avec des "amis imaginaires" des esprits en fait.
Lorsque parents et enfants meurent ensemble suite à un accident, fait de guerre, violence, épidémie, ils s'agrippent les uns aux autres et se recherchent s'ils sont séparés, cela par affection et dépendance .

Les toxicomanes :

Les âmes désincarnées dépendantes ressentent souvent le besoin de poursuivre leur toxicomanie et pourraient donc bien posséder un toxicomane vivant rien que pour satisfaire leur addiction. Elles restent toujours fixées sur l'obtention de la prochaine dose, probablement parce que c'est exactement de cela dont leurs corps sont morts.

Les victimes de mort subite :

Inattendues, les morts prématurées hautement traumatisantes sont l'une des causes majeures du lien les retenant au plan terrestre. De telles âmes n'ont guère eu le temps de se préparer à la séparation violente d'avec leur support physique, le corps, et sont donc choquées, désorientées et malheureusement elles n'ont aucune chance d'assimiler la réalité de l'imminence de la mort du corps et de leur propre éjection, et il arrive même qu'elles refusent cette réalité.

Les victimes par homicide :

Mourir d'une mort sanglante aux mains d'autres humains laisse beaucoup d'âmes liées au plan terrestre. Un nombre important de ces âmes appartient aux groupes les plus exposés à de tels risques : les militaires, les prisonniers de guerre, les membres de gangs, les prostituées, etc. De telles morts sont associées à de puissantes émotions telles la haine, la colère, l'attraction sexuelle et la peur - exactement tout ce qui peut maintenir le défunt lié au plan terrestre.

Les suicidés :

Ceux qui mettent prématurément fin à leurs jours restent également liés au plan terrestre puisqu'ils restent non seulement dans le désarroi, mais encore sous le choc et l'embarras de ne pas avoir "réglé définitivement" leurs problèmes. Le manque de foi dans une vie agréable après la mort ou dans une puissance supérieure les laisse désemparés. Ils ressentent également de la culpabilité pour avoir laissé leurs proches dans le désarroi et veulent donc rester dans les limbes pensant pouvoir "remettre les choses en ordre". Dans la mesure où la victime ainsi que ses proches n'auront pas pardonné l'acte, il sera d'autant plus difficile pour l'âme de passer à autre chose en passant de l'Autre Côté.

Les athées :

Ne pas croire en une vie après la mort et encore moins en un monde spirituel qui pardonne et finalement s'y retrouver... provoque un choc psychologique certain !
Le chamane trouve de telles âmes surprises, embarrassées, confuses et souvent entêtées dans leur incrédulité aveugle en la Lumière.

L'aversion du risque :

Ceux qui au commencement de leur vie étaient remplis de peur et qui se sont accrochés à la famille et au confort sans rique et qui en conséquent sont incapables de s'assumer, sont rarement prêts pour une nouvelle aventure et plus spécialement dans une étrange et intense réalité. De telles âmes qui étaient déjà complexées dans la réalité ordinaire, ne sont pas prêtes pour la réalité non-ordinaire et veulent retourner dans la vie familiale terrestre mais doivent admettre effrayées que cela est en fait impossible.

Les inexemplaires :

Ceux qui ont mené une vie bien moins qu'honorable sur terre sont aussi les plus susceptibles de rester liés au plan terrestre, tels les sadiques, les gangsters, les tortionnaires et les psychopathes. Effrayés par les actes qu'ils ont commis, ils peuvent être remplis d'effroi par une justice divine comme "l'enfer" et sont donc pris de remords. Ils peuvent vouloir se reformer ou avoir tant de regrets qu'ils veulent rester connectés au plan terrestre dans l'espoir de se racheter et de réparer les torts qu'ils ont causés de leur vivant à d'autres êtres humains. Ils peuvent chercher à se faire pardonner. Ils peuvent aussi croire, par culpabilité, qu'ils sont indignes d'une vie de l'Autre Côté et en conséquent, aller vers la Lumière, ne leur semble pas être une bénédiction mais une malédiction.

Les rancuniers :

Les âmes qui ont été maltraitées sur terre peuvent avoir été victimes de traitements inégaux, de fausses accusations et de rumeurs infâmes au cours de leur vie et veulent donc se défendre et s'exonérer. Elles peuvent être revenchardes, ne jamais vouloir oublier car elles n'ont jamais guéri leurs plaies et ainsi, elles ressentent le besoin de prendre leur revanche sur les vivants. Ces âmes sont couramment perçues par les vivants comme des "démons" mais en fait, elles se complaisent juste dans la haine, la colère, etc. Certaines peuvent être obsédées par un être humain vivant au point de commettre spirituellement, le crime de harcèlement. Les âmes qui ont dû quitter jeunes leur support terrestre (leur corps) peuvent être amères de ne pas avoir fait l'expérience d'une vie terrestre complète et veulent donc rester liées au plan terrestre pour le faire.

Les protecteurs :

Quelques âme ethnocentriques choisissent de rester liées au plan terrestre dans le but de protéger leur peuple autochtone et plus spécialement leurs descendants immédiats. Cela semble expliquer les rencontres fantaisistes d'humains vivants avec des esprits indigènes revêtus de leurs vêtements traditionnels. L'âme qui reste liée au plan terrestre pour veiller sur les êtres qui lui sont chers, qu'il s'agisse de la famille ou des amis, comme des "anges gardiens", est également une rencontre familière. C'est un modèle courant, surtout dans le cas de mères décédées prématurément, laissant de très jeunes enfants derrière elles.

Les maniaques du travail :

Les âmes obsédées par l'accomplissement du travail peuvent avoir laissé des affaires inachevées dans le Monde terrestre qui peuvent être des choses aussi petites qu'une visse manquante sur une serrure de porte, tout comme une cause bien plus grande comme renverser un dictateur corrompu. Et ces âmes peuvent aussi se sentir coupables de laisser leurs survivants non préparés pour leur mort.

Enlèvements spirituels :

Une âme désincarnée peut être retenue captive par des esprits malveillants prenant avantage de son manque de caractère et de ses sentiments négatifs spécialement auto-destructeurs tels la honte et le regret. De telles émotions forment un tapis de bienvenue pour le côté obscur qui transforme l’après incarnation de l’âme en un véritable "enfer".


Chamanes marcheurs du Monde des Morts Tumblr14


***

Selon le bouddhisme tibétain, "les âmes désincarnées manquent de contrôle sur leur propre conscience, à savoir elles sont écervelées, inattentives, distraites et non concentrées". Un peu simpliste tout de même.
Toutes ces âmes peuvent avoir du mal à se ressaisir suffisamment du choc de leur séparation d'avec leur corps pour passer de l’Autre Côté. Pour passer aisément, il suffit simplement d'être en paix avec soi-même et avec le monde qui nous entoure, ce qui n'est pas toujours évident et dépend de l'âge, de la situation personnelle et des circonstances entraînant la mort du corps physique comme nous allons le voir plus loin.

à suivre ...
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Chamanes marcheurs du Monde des Morts Empty Re: Chamanes marcheurs du Monde des Morts

Message  Freya Dim 1 Mai 2022 - 8:06

Où ?
Normalement, les âmes qui sont liées au plan terrestre, restent attachées à la place où elles ont dû se séparer de leur corps physique, autrement dit à l'emplacement du décès. Les cimetières sont donc par définition des lieux paisibles, enfin presque. En traversant celui d'une petite ville, non loin de la sortie, je fus interpellée par les âmes de sept personnes dont les corps avaient été ensevelis côte à côte. Les deux premières étaient celles de deux jeunes de 17 et 18 ans qui se sont tués à moto, les quatre suivants, sortis d'une discothèque au petit matin, n'ont pas survécu à la sortie de route de leur véhicule, et la dernière, une jeune mère de 32 ans décédée d'une hémorragie de la délivrance dans l'hélicoptère qui la menait de l'hôpital de district au centre hospitalier universitaire. Heureusement, ce genre de situation reste exceptionnel, les rencontres étant habituellement plus paisibles comme celles avec des âmes qui veulent aider les vivants ou encore, celles cherchant le pardon de personnes vivantes à qui elles ont cherché à nuire durant l'essentiel de leur vie terrestre.

Des liens qui lient
Ce sont ces liens que le chamane marcheur du Monde des Morts a pour mission de couper et donc de libérer les âmes afin qu'elles puissent accéder à une sagesse et un pouvoir plus grands.
Paradoxalement, le Monde des Morts est très vivant, avec une variété de sentiments qui peuvent maintenir les âmes liées au plan terrestre. Mais un petit nombre de ces variétés de sentiments reviennent inlassablement.

L'injustice de la mort prématurée :

Les enfants, toujours extraordinairement calmes mais terriblement tristes, ne savent pas pour la plupart qu'ils sont morts, ne le comprennent pas, et réclament leurs parents ou un jouet.  
Il n'en va pas de même pour les adolescents et les jeunes adultes qui ne comprennent pas toujours comment ils ont pu mourir, sont révoltés, trouvent leur mort injuste faute d'avoir eu la chance de vivre pleinement une longue vie.
Si l'enfant survivant d'une mère décédée prématurément a trouvé quelqu'un pour prendre soin de lui, elle traversera facilement.

La honte :

Les femmes ayant subi les pires outrages avant d'être assassinées, essentiellement lors de faits de guerres, se sentent souillées et honteuses et se tiennent allongées à plat ventre,  n'osant passer dans l'Au-delà.

Un destin commun :
Les personnes décédées ensemble lors d'un accident d'avion, d'un naufrage, d'un bombardement, etc. restent liées par la terreur qu'elles ont ressentie ensemble au même moment. Ces âmes se tiennent toujours à cheval entre la pénombre des limbes et la Lumière. Il suffit au chamane de couper ce lien et elles partent d'elles-mêmes de l'Autre-Côté.
Les membres décédés d'une même famille refusent de passer dans l'Au-delà seules sans les autres membres décédés. Cela arrive fréquemment lors de guerres et d'accidents. Le chamane peut se faire assister d'un Guide ou de celui du secteur qui connaît l'emplacement de chaque âme, il lui est donc aisé de retrouver rapidement quelqu'un et de réunir à nouveau les membres d'une même famille.


Chamanes marcheurs du Monde des Morts Image10
Le Monde des Morts vu par les anciens Grecs (l'Odysée) mais en fait, il s'agit d'un monde purement minéral.


Les 5 risques majeurs encourus par l'âme désincarnée
Il existe cinq grands facteurs de risque qui augmentent la probabilité d'une manifestation terrestre d'une âme.

1. Plus le lien émotionnel du défunt avec un objet terrestre, un événement, une cause, une personne, un lieu ou une époque spécifique est fort, plus la probabilité d'un attachement après la mort est grande. En particulier, plus l'excitation émotionnelle du défunt est grande au moment même de la mort, plus le passage à autre chose est difficile.

2. Moins l'âme a la possibilité de se préparer à la mort, plus elle a de chances de rester liée au plan terrestre. Les morts soudaines et particulièrement violentes peuvent laisser certaines âmes désorientées, confuses et perdues.

3. Plus l'accoutumance de l'âme aux réalités ordinaires est grande au cours de la vie, notamment sous la forme de la dépendance, de l'obsession et de la peur de tout type de changement, plus la liaison avec le plan terrestre sera forte. Une personne qui n'est pas libre de ces choses-là durant sa vie terrestre, a peu de chance de l'être après celle-ci.

4. Plus l'âme du défunt s'est adonnée à la négativité durant sa vie terrestre, plus elle peut craindre d'éventuels jugement et châtiment. Les styles de vie négatifs et les sentiments tels que la colère, la haine et la vengeance peuvent particulièrement entraver le passage.

5. L'étrangeté de l'environnement où le décès a eu lieu peut donner au défunt le sentiment d'être perdu, ce qui augmente la probabilité qu'il restera lié au plan terrestre. Cela peut amener l'âme désincarnée à errer, essayant de comprendre ce qui s'est passé et cherchant désespérément à réintégrer son corps physique.

Les fantômes :
Quand il s'agit de fantômes ou revenants, certains endroits sont des aimants pour des catégories d'âmes désincarnées et liées au plan terrestre qui forment ainsi le folklore des lieux hantés célèbres.

Mais d'abord, qu'est exactement un fantôme ? Il est soit une matérialisation, soit une  minéralisations astrale et la lumière dont il est composé s'ajuste à la lumière matérielle, ce qui nous permet de le visualiser et d'en prendre conscience sur le plan visuel comme sur le plan auditif.
L'ectoplasme est une énergie astrale qui se minéralise au contact de notre plan physique et même déjà à proximité. Lorsque ces deux plans se rencontrent, les atomes se minéralisent et sont enclins à se mélanger, et cette attraction crée le matériel éthéré appelé ectoplasme. Cette énergie est une lumière dont la longueur d'onde se rapproche de celle du plan physique.

L'ectoplasme est donc la matière dont est composé un fantôme. Cette matière se rapporte autant à sa nature astrale qu'à sa nature matérielle de sorte que toute forme ectoplasmique est soumise à certaines lois matérielles lui permettant d'être photographiée quand les conditions le permettent. Les fantômes qui se manifestent sous la forme d'ectoplasme, utilisent l'énergie vitale humaine. Cette énergie leur permet de passer le couloir astral qui les sépare du plan physique, notre monde, et de s'y projeter. La traversée de ce couloir est très dangereuse car les fantômes courent le risque de s'y perdre et de se retrouver isolés au moment du retour à leur plan d'origine, raison pour laquelle peu d'entre eux osent s'y aventurer. Dans de tels cas, ces âmes désincarnées attendront souvent longtemps que les Guides spirituels responsables de leur secteur les repèrent et missionnent un chamane marcheur du Monde de la Mort pour les ramener sur leur plan d'origine.

Une âme désincarnée qui se manifeste sous  forme d'ectoplasme est réellement perdue et ne se souvient même pas de son expérience terrestre, à part le moment qui la propulsa hors du corps physique dans le Monde des Morts. Elle est seule avec elle-même et coupée du plan qu’elle devra éventuellement rejoindre. Une longue période de temps peut s'écouler avant qu'elle ne se rende compte qu'elle est désincarnée et durant cette période de temps, elle cherchera à détourner son regard d'elle-même et poursuivra sans relâche l'idée fixe de retourner à son dernier point de départ avant la mort de son corps physique qu’elle ne reconnaît pas. Il en résulte qu’elle devient avec le temps, une coquille d’énergie vide de vie psychique réelle, figée dans le dernier moment de sa vie physique. Ne pouvant servir l'être humain, elle doit être extirpée du lieu hanté par le chamane. Libérée, elle sera reprise en main par des Guides spirituels qui l’aideront à se formuler un plan de vie et à réaliser finalement que son support, le corps, est bel et bien mort et qu'elle est libre de sa dernière mémoire terrestre.
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Chamanes marcheurs du Monde des Morts Empty Re: Chamanes marcheurs du Monde des Morts

Message  Freya Dim 22 Mai 2022 - 10:25

Réponses aux questions qui m'ont été posées :

Pourquoi l'homme meurt-il ?

La mort existe sur notre planète car la conscience est exécutrice et non créatrice.
L’être humain meurt car son corps physique est régi par des forces matérielles qui ne sont pas intégrées au vortex des forces de la Vie. Tant que la vie sur notre planète demeurera une expérience de l’âme et que nous relèguerons la vie de notre Esprit loin à l’arrière-plan de notre conscience, la mort restera un phénomène incompris, finalitaire et mystérieux.
La vie n’existe pas seulement sur le plan physique auquel nous nous identifions, mais  elle palpite également sur des plans invisibles à l’œil nu (c'est une question de taux vibratoire). Pour comprendre la mort et son caractère exclusivement terrestre, il faut réaliser qu’elle fait partie d’un phénomène relativement récent dans notre galaxie et qu’elle n'est pas une condition absolue de la Vie, vu qu'elle est un accident de parcours et non une condition irrémédiable de déchéance du corps physique.

Quelle est la structure du tunnel que l’âme emprunte lorsqu'elle quitte le corps matériel et comment le passage s'effectue-t-il ?

A la mort, la lumière blanche, froide et douce que l'âme aperçoit au bout du tunnel, la fait vibrer et basculer sur son axe ; elle revit alors tous ses souvenirs. Les âmes défuntes suivent cette lumière car elles n’ont reçu aucune contre-indication au cours de l’existence matérielle du corps qu'elles viennent de quitter.
Ce tunnel de la mort est une structure astrale faite de la même énergie fondamentale dont sont constitués les mondes parallèles. Son énergie est aspirante et se meut selon un mouvement curviligne vers le centre de l’univers local. Lorsque l’âme est aspirée dans ce tunnel, elle retourne vers des dimensions qui abondent d’énergie vitale car le Monde des Morts est un monde bien vivant...

Après la mort du corps physique, l'âme se sent libérée des lourdeurs de celui-ci (souvent malade). Le tunnel est la porte d’entrée qui lui donne accès à des mondes illimités. La construction du tunnel est, dans son ensemble, la même pour toutes les âmes. Seule la vibration avec laquelle les âmes de déplacent dans le tunnel différencie l'expérience. Une âme évoluée n’a aucun problème à l’entrée car son axe de révolution est aligné avec le plan, de sorte qu’elle ne subit aucune défection latérale. Ce mouvement est à l’origine du sentiment d’isolement que ressentent un grand nombre d'âmes désincarnées de l’autre côté. Une âme qui a une mauvaise vibration à la mort ou une aura qui laisse à désirer, subira d’étranges contorsions dans le tunnel car ce dernier se rétrécira au point qu'elle se sentira perdue, remplie de crainte et immanquablement projetée sur un plan douloureux. Le tunnel reproduit toutes les mémoires de l’âme. Lorsqu’elle se sépare du corps matériel, la rupture du cordon d’argent génère une tension dans le corps astral et la contraction qui s’ensuit lui permet de prendre conscience d’elle-même. Elle sort alors du sommeil de la mort qui, temporairement, alourdit toute âme en processus de désincarnation.
Le tunnel est une voie d’accès aux mondes parallèles, mais il n’est pas la seule voie. Beaucoup d’âmes n’empruntent pas le tunnel à la sortie du corps matériel car elles n’ont pas suffisamment de lumière pour être reçues de l’autre côté. Dans ce cas-là, elles errent sur des plans près de la Terre et créent un phénomène particulier de matérialisation. Ces âmes solitaires sont convaincues d'être encore incarnées, car elles ne disposent d'aucune lumière leur indiquant qu’elles sont effectivement sur un autre plan. De telles aberrations peuvent durer un certain temps car jamais rien n'est définitif.

Le tunnel est une voie d’accès au plan principal de l’astral où la sélection et le partage se font. A la sortie du tunnel, les âmes sont ensuite dirigées vers un plan qui les accueille et leur permet de s’en remettre à des guides spirituels qui leur indiqueront leur nouveau rôle dans une vie essentiellement différente de celle qu’elles viennent de passer sur Terre. La sélection leur permettra de se situer précisément par rapport à leurs vibrations. Tout est justifié selon la vibration de l’âme enregistrée dans son aura. Le partage permettra aux âmes avancées de se voir confier des tâches à la hauteur de leur expérience.
Dans la mort, les guides spirituels sont l’équivalent des parents biologiques qui nous donnent la vie sur le plan physique. Comme nous restons conscients dans la mort, les guides peuvent nous aider rapidement à nous situer pour commencer notre nouvelle vie.

La réincarnation existe-t-elle ?

Il ne s’agit pas de croire ou de ne pas croire en la réincarnation, cela ne change absolument rien en la nature des choses, nous devons le savoir par nous-même. Par contre, un tel concept facilite la compréhension des mystères de la vie de l’âme et permet de mieux appréhender des notions plus avancées en ce qui concerne l’évolution des systèmes de vie.

La réincarnation est une composante des forces dynamiques de la conscience-énergie que nous appelons l'âme. Elle procède de l’imperfection des matières cosmiques en évolution et du besoin de les épurer. Sans elles, le processus de filtration nécessaire à l’évolution des systèmes de vie serait impossible car la densité originelle des forces de Vie doit être réduite au cours du développement de la conscience afin qu’elle puisse graviter vers les plans supérieurs de la Conscience Universelle. Sans réincarnation, les âmes seraient vouées à des états de vie qui les condamneraient à une pollution spirituelle irréversible car le plan astral est anti lumière. Une telle condition équivaudrait à une très haute forme d’esclavage dans un univers où le développement de l’intelligence précède celui de la contemplation.
La raison pour laquelle la réincarnation est fondamentalement liée à l’évolution et au développement des formes de Vie est due au fait qu’elle permet à ces énergies intelligentes de disposer de leur passé ; elles les libèrent des plans inférieurs qui leur ont été utiles au cours de l’évolution de leur statut.
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Chamanes marcheurs du Monde des Morts Empty Re: Chamanes marcheurs du Monde des Morts

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum