Le Deal du moment : -14%
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ Puce Apple M1 ...
Voir le deal
799 €

La fin de notre civilisation

Aller en bas

 La fin de notre civilisation   Empty La fin de notre civilisation

Message  Freya Dim 21 Mai 2023 - 20:56

La fin de notre civilisation actuelle est la garantie d’une nouvelle vie sur Terre, vie issue d’une transformation profonde du mode d’existence que nous connaissons actuellement. Cette fin se fait déjà sentir graduellement, à l’aune de l’escalade des conflits qui se veulent insolubles dans les conditions actuelles de l’entendement humain. Nous sommes arrivés au temps où les gouvernements en l’absence d’intelligence créative, n’auront plus de solutions devant les problèmes grandissants de leurs concitoyens et, malheureusement, beaucoup de souffrances viendront encore alourdir leurs existences avant que ne se termine ce cycle. Actuellement, nous sommes sommes au stade où le processus évolutif de l’humanité s’apprête à effectuer un grand saut en avant. C’est une situation inédite.

Cette crise mondiale a pour origine les forces psychiques de l’humanité qui doivent être transformées en profondeur afin que notre civilisation qui aura intégralement changé ses principes de vie et d’évolution conformément à des principes nouveaux générés par la crise, pourra enfin voir le jour. De cette crise émergera une nouvelle vision de la vie et nous devrons nous unir contre la mort de l’Esprit.

Malheureusement, la plupart des êtres humains sont totalement inconscients des forces en action sur Terre, étant donné qu’ils n’ont aucune compréhension du fonctionnement évolutif de la planète expérimentale en voie de développement psychique qu’est notre Terre. Cette crise planétaire sert d’assise à la reconnaissance des forces présentes dans l’Univers qui sustentent l’évolution des êtres humains dont les esprits s’élèveront au-delà de leurs conceptions limitatives actuelles. La fin de la crise sera le point de départ d’une nouvelle réconciliation avec la Vie à laquelle adhéreront les peuples car cette crise aura terni la conscience de l’humanité en lui faisant vivre les pires horreurs de sa propre initiation planétaire. Il est temps pour le mental humain de s’éveiller et de s’élever au-delà des idéologies sectaires, et les grandes connaissances doivent être données aux peuples afin qu’ils puissent enfin bénéficier de ce qui est grand et noble dans l’Esprit et qu’ils aient l’explication finale de la nature de la Vie et de l’évolution.

Cependant, inévitablement, le corps émotionnel de l’être humain souffrira grandement mais, cette souffrance existe déjà mais n’a pas encore atteint son paroxysme. L’une des lois de l’évolution des systèmes veut que tout changement dans la nature des choses, soit accompagné voire précédé d’une grande souffrance, c’est-à-dire, d’une grande énergie qui transforme. Les conditions de cette transformation ne sont pas nouvelles puisqu’elles ont été établies lors de la fondation des planètes et font intégralement partie de la force interne de la conscience collective humaine en évolution. La crise implique et affecte toutes les nations, tous les hommes et l’universalité de cette crise et son insolubilité apparente éveilleront les consciences, en faisant réfléchir aussi bien le citoyen lambda, que l’homme politique.

La fin de la crise engendrera des forces qui détermineront l’orientation future de l’humanité. Ceux qui font partie de la nouvelle conscience humaine perçoivent déjà les bienfaits de la crise mondiale à long terme, mais peu en connaissent les conséquences sur le plan vital. L’homme est encore trop inconscient pour voir ce qui ne se voit pas à partir des yeux de l’ego ; doté d’une conscience éveillée, il pourra facilement pressentir que l’avenir de l’humanité ouvrira toutes grandes les portes de l’impossible.

A partir de la vision de l’impossible, la conscience future donnera à l’être humain, accès à la destinée des nations, alors que lui-même pourra voir concrètement son rôle créatif dans la vie future des nations en évolution rapide. Il faudra encore un peu de temps pour que l’humanité saisisse la réalité nouvelle de la prochaine époque. Des événements clés, dont l’ordre dépasse la logique humaine, renverseront les conceptions du mental inférieur afin que l’être humain puisse entrer dans une nouvelle phase d’évolution devant transformer profondément la conscience de l’humanité et cela à tous les niveaux de la conscience planétaire.

Les peuples connaîtront des choses qu’aujourd’hui l’homme de la rue se refuse à contempler car il a été trop conditionné par son éducation et surtout par les médias. Les conceptions présentes de la vie doivent être fracassées pour qu’une vie nouvelle puisse prendre racine. L’être humain devra réaliser qu’à des niveaux d’expérience dépassant l’imagination involutive, le Cosmos est vaste et évolutif. Les nations de la Terre ne pourront rester asservies au passé lorsque viendront frapper à la porte de leur conscience les forces nouvelles. Les nations se complaisent à vivre les jeux astralisés* de la conscience planétaire, mais le prix de ces jeux sera élevé ; les forces de vie astrales* atteindront en effet un niveau de puissance qui fera pâlir les actions démoniaques des pires satanistes que l’humanité aura connus. Le choc sera tel que l’être humain devra comprendre enfin que la vie future de l’humanité ne pourra pas être fondée sur les principes de la civilisation moribonde.

La fin de la crise coïncide avec la présence de forces occultes dont le pouvoir est mondial. La fin du rôle purement politique des gouvernements fera ressortir de la conscience planétaire une énergie créative nouvelle, suffisamment puissante pour détourner pendant une très longue période à venir, les courants d’énergies inférieures qui paralysèrent la conscience de l’être humain. Le caractère mondial de la crise renversera les valeurs humaines à un tel point que les êtres humains reconnaîtront que la vie a plusieurs dimensions et qu’un aspect de ces dimensions est actif sur Terre pour permettre à l’être humain de poursuivre son évolution dans un cadre de vie de plus en plus équilibré.

La fin du cycle ne peut être perçue par l’humanité en général car les centres psychiques de l’être humain ne sont pas suffisamment ouverts à l’énergie en évolution. La fin d'un cycle de vie planétaire conduit toujours l’humanité à supporter un lourd fardeau sur ses épaules affaiblies par la souffrance et l’angoisse d’un avenir incertain. La grande capacité de vivre sa conscience de façon permanente sera le meilleur secours de l’être humain et la source de sa plus grande force. Le développement de cette permanence se raffermira à mesure qu’il percevra la nature des événements de la fin du cycle et, en fonction de sa sensibilité intérieure, il sentira descendre en lui une plus grande lumière et une compréhension plus vaste des évènements majeurs qui changeront le cours de la civilisation.


* Je redonne ci-dessous la définition de l’astral annotée dans un autre sujet :

« Le plan astral est une couche d'énergie qui fait partie de la conscience de tous les êtres en évolution qui ont dépassé le stade animal de l'évolution. Ce plan d'énergie contient des propriétés particulières qui lui donne la qualité de représenter dans le monde de la conscience une vaste gamme d'images créées dans l'expérience par les êtres en évolution. Ces images qui vont à l'infini sont la base avec laquelle ces êtres interprètent le monde invertit de la matière. Dans cette couche de conscience, les rapports entre la lumière et les forces de gravité du cosmos, sont totalement suspendues de sorte que la gravité qui sert dans l'univers à maintenir les mondes ensembles, n'a aucune puissance. Et cette absence de puissance de gravité dans le monde astral ou dans ce qui est appelé le Plan Astral, permet à celui-ci de créer ou d'être reconnu comme un monde d'imagination où toutes les possibilités existent et où toutes les réalités sont conditionnées par l'expérience acquise.

Ce plan d'énergie est extrêmement important pour l'évolution parce qu'il sert de réserve à toutes les formes d'expériences émotives et mentales recueillies par une humanité qui a besoin dans son évolution de toutes les catégories d'expérience pour expliquer à l'esprit de l'homme, à l'ego, les valeurs symboliques de son expérience. Le monde astral n'est pas un monde réel, mais un monde qui contient en lui même toutes les possibilités de la réalité. Je m'explique : les possibilités de la réalité sont les probabilités programmées dans les plans de vie de l'homme dans l'avenir comme dans le passé afin de lui permettre d'interpréter le mieux possible les différents aspects de la vie, en relation avec des données qui lui sont imprimées dans le mental inconscient. »
Freya
Freya

Messages : 1334
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

 La fin de notre civilisation   Empty L'Age ou le Temps du Verseau

Message  Freya Mer 24 Mai 2023 - 10:14

L’Age ou le Temps du Verseau

L’Age du Verseau verra se restreindre le pouvoir des gouvernements sur leurs administrés qui s’affranchiront des lois illégitimes et invoqueront une justice à la mesure d’une conscience sociale plus avertie. Ce cycle témoignera de l’individualisation de l’être humain à l’intérieur du système dans lequel il évolue. La pression de groupes bien organisés contre le pouvoir des gouvernements s’accentuera, de sorte que ce dernier sera graduellement transféré aux masses. Il est approprié de dire que la période qui ouvre le XXIe siècle marquera l’humanité pour les deux-mille prochaines années. Alors que le XXe siècle annonçait la fin de l’involution, ce siècle verra l’aube de l’évolution, c’est-à-dire la rupture irrévocable avec les traditions retardataires de la vieille humanité. La libération déjà entamée sur le plan individuel se répandra sur le plan collectif et les peuples se transformeront, de sorte que les excès du passé s’évanouiront.

En cette aube du Verseau, certaines grandes puissances sont en conflit d’intérêt mais, les antagonismes ne dureront qu’une période limitée et serviront à forger de nouvelles ententes expurgées des conventions du XXe siècle. Celles-ci unifieront les sociétés de l’Est à l’Ouest. Cette période coïncidera avec le remaniement des forces militaires sur le globe. Une entente secrète sera établie entre les Etats-Unis d’Amérique et la Russie visant à protéger le monde de la menace d’une troisième guerre mondiale. Les forces politiques de ces deux grandes puissances se lieront afin d’assurer et de maintenir l’équilibre dans le monde.

L’Age du Verseau est un nouvel âge sous plusieurs aspects. Les organismes humanitaires seront submergés par l’ampleur d’évènements cosmiques calamiteux. L’ère de la technologie engendrera de sérieux problèmes exigeant pour être résolus, de grandes ressources intellectuelles. Les tensions sociales seront majeures car les peuples se seront adaptés à une qualité de vie dont ils ne voudront se priver. L’ère du Verseau signifiera pour l’Occident une réorganisation de son système de valeurs. L’Orient verra la redéfinition de sa mission sociopolitique. L’Age du Verseau introduira dans la conscience de la Terre un élément nouveau qui perturbera l’être humain et le propulsera vers une nouvelle courbe d’évolution. Cet élément fixera dans sa conscience un point de référence inaliénable qui lui permettra d’évaluer les conditions de son existence.

L’Age du Verseau permettra à l’habitant terrestre d’atteindre le plus haut niveau de maturité mentale jamais connue depuis la suspension de la télépathie avec les circuits universels. La conquête de l’espace sera un fait accompli et la problématique des technologies terrestres à cet effet sera corrigée. L’ère du Verseau mettra un terme à la quarantaine de la Terre qui lui fut imposée depuis des milliers d’années. L’homme apprendra graduellement à composer avec d’autres êtres et il réalisera que son intelligence est à la mesure de la vie systémique.

Il n’y aura pas de guerre d’envergure, de troisième guerre mondiale. Ce que nous vivons sur le plan matériel reflète les conditions des planètes. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Cependant, en surveillant la pollution sous toutes ses formes, nous nous assurerons une longévité accrue. Les systèmes biologiques font face à une pollution de plus en plus répandue. Le climat est en voie de changement car les forces magnétiques de la Terre modifient leurs parcours. L’atmosphère deviendra plus instable. La pression sur les différents systèmes grandira et les gouvernements devront exercer une grande vigilance. La guerre ne sera plus notre ennemi majeur.

Freya
Freya

Messages : 1334
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum