Lac Titicaca - La Porte des Dieux

Aller en bas

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Empty Lac Titicaca - La Porte des Dieux

Message  Freya Mer 20 Nov 2019 - 19:43

Dans le lointain Pérou, près du lac Titicaca , un site antique a été redécouvert en 1996 par Jose Luis Delgado Mamani, un guide touristique local. Le nom du site était "Puerta de Hayu Marca" ou "La Porte des dieux". Un site similaire existe à Tiahuanaco, en Bolivie, et est appelé "la porte du Soleil".

Il s'agit d'une grande structure en forme de porte sculptée dans la montagne Hayu Marca. La porte carrée a des côtés de sept mètres. Au centre de la base de la porte se trouve une petite ouverture d'environ 2 mètres de haut. Au milieu de cet évidement se trouve une petite dépression ronde creusée dans le mur.


Lac Titicaca - La Porte des Dieux 1f770910
Porte Hayu Marca

Les Amérindiens appellent cette région la "cité des dieux" même s'il n'y a pas de ville, ancienne ou moderne. Selon les légendes amérindiennes, des héros du passé ont franchi cette porte pour rencontrer leurs dieux. En franchissant la porte, ils ont acquis l'immortalité et une vie à côté des dieux. Les récits mentionnent également le fait que quelques-uns de ces hommes sont revenus sur Terre par la porte avec leurs dieux pour inspecter leurs royaumes. L'ouverture était une porte d'entrée vers le pays des dieux.

Une autre légende raconte l'histoire d'Aramu Maru, un prêtre inca du temple des Sept Rayons. Elle raconte que pour fuir les Espagnols, il quitta le temple avec un disque en or appelé "Clé des dieux des sept rayons" et alla se cacher dans la montagne de Hayu Marca. Arama Maru a finalement utilisé le disque d'or lors d'une cérémonie avec d'autres prêtres. La porte s'ouvrit et il la traversa. Selon cette légende , la lumière a été émise par le tunnel qu'il a traversé.

Aucune autre fouille n'a été menée sur cet emplacement considéré comme un ancien site archéologique et protégé par le gouvernement péruvien.

Le concept de "porte des étoiles" ou de "portail" (transdimensionnel) est une porte permettant à quelqu'un de voyager à différents endroits  et qui est prédominant dans d'autres légendes, telles que celles des Sumériens.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Titica10
Lac Titicaca

.../...
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Empty Lac Titicaca: chaudron du créationnisme inca

Message  Freya Jeu 21 Nov 2019 - 20:24

Le lac Titicaca a longtemps été le centre de diverses cultures sociopolitiques en Amérique du Sud. Le lac a vu fleurir de nombreuses cultures  le long de ses rives, telles que celle de la Pucará (400 av. notre ère - 1er siècle) et le Tiwanaku (200 av. notre ère - 1er siècle), et reste un lieu de valeur et de subsistance pour les peuples Uros des célèbres Iles Flottantes. Pourtant, ce sont les Incas qui ont résumé l'essence du grand lac autour duquel ils ont construit leur propre civilisation. Le lac Titicaca était plongé dans ses croyances mythologiques et religieuses en tant que centre du cosmos.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Titica11
Lac Titicaca, chaudron du créationnisme inca

L'histoire de la Création inca
Selon la tradition inca, leur dieu Créateur (appelé soit Viracocha soit Wiraqocha) a créé le monde tel qu'il est maintenant par une succession d'essais et d'erreurs, par création et par destruction. Comme on le voit dans d'autres mythes de la Création, tels que ceux des Scandinaves et des Grecs, les premiers êtres ont été créés à la fois par les dieux et par le Créateur lui-même, leur vie se terminant plus tard de façon malheureuse, par le Déluge envoyé par le Créateur.

Dans la vision du monde inca, la première tentative de Viracocha de créer la Vie a pris la forme de Géants de pierre. En raison de la taille et de la constitution physique de ces Géants, il n’est pas surprenant qu’ils furent si difficiles à contrôler que Viracocha les ait échangés contre la race plus petite et plus "maléable" des êtres humains (forgés à partir d’argile ou de pierre) et qu’Il aurait fabriquée à Tiahuanaco. Pendant un certain temps, Viracocha laissa l’humanité prospérer jusqu’à ce que sa cupidité et sa fierté - deux facteurs qui ont mené à la chute de l’humanité à travers les cultures - ont conduit Viracocha à prendre la décision de recommencer. Ainsi, il envoya selon la version inca, le grand Déluge. Le Déluge finit par disparaître dans le lac Titicaca, laissant trois humains en vie (ou deux, selon le récit), tout comme Lif et Lífþrasir (nom se traduisant par ardent de vivre) étaient les seuls survivants du Ragnarök nordique, et Deucalion et son épouse étaient parmi les rares à avoir survécu à la deuxième inondation grecque antique. Ces humains continuèrent à créer les humains à partir desquels toutes les personnes actuelles descendent. Il est également dit que Viracocha a forgé le Soleil, la Lune et les étoiles à partir du lac Titicaca ou avant la création du lac. Le lac Titicaca est donc littéralement le chaudron d'où est née la vie telle que les Incas l'ont connue.


Lac Titicaca - La Porte des Dieux 200px-11
Viracocha


Légende orale
Parmi les sources les plus appréciées sur la religion inca et le mythe de la création de Viracocha, on peut citer un Espagnol nommé Juan Diez de Betanzos. La source de De Betanzos est unique en son genre en tant que "compte rendu de première main" par des érudits, car le livre de De Betanzos, Narrative of the Incas, est basé uniquement sur les déclarations de son épouse inca, Dona Angelina. Angelina s'appelait à l'origine Cuxirimay Ocllo Yupanqui et était une jeune épouse du souverain inca Atahualpa (l'une des nombreuses épouses del'Empereur). Atahualpa était au pouvoir lorsque les Espagnols sont arrivés. Il a été déposé et exécuté par le conquistador Francisco Pizarro. Cuxirimay Ocllo Yupanqui est faite prisonnière, rebaptisée Dona Angelina et finalement mariée à Juan de Betanzos, avec lequel elle partage la vision du monde inca. Ainsi, le récit de Betanzos a été considéré comme la chose la plus proche d’un enregistrement écrit autochtone.

Cependant, comme pour la plupart des interprétations d'anciennes Traditions à travers le regard chrétien, l'éducation religieuse propre à de Betanzos ne peut être négligée en tant qu'influence possible dans la rédaction de son récit. Grâce à Dona Angelina, le mythe de la Création inca a survécu dans les moindres détails, mais la vision monothéiste du monde des Espagnols a peut-être influencé les histoires avec subtilité. Par exemple, les Espagnols semblent avoir tenté de transformer Viracocha - en tant que dieu de la Création et dieu le plus élevé du panthéon inca - en un nom inca pour le dieu chrétien, en mettant l'accent sur la Création de Viracocha axée sur des perceptions rigides de la lumière et des ténèbres ( c'est-à-dire le bien et le mal) plutôt que les valeurs incas de la dualité et de la réincarnation. (Cette théorie est fondée sur la codification d'autres religions polythéistes par des chrétiens - telles que les sagas nordiques - et Betanzos ne l'a pas prouvé.) D'un autre côté, on peut également soutenir que nommer Viracocha comme "dieu primaire" n'était pas une intention, mais une simple interprétation erronée de la part des écrivains chrétiens.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Balsa_10
Statue de basalte de Viracocha sur l'Isle de Pâques


Une nouvelle source antique

Lorsqu’on discute du lac Titicaca avec les autochtones, les Traditions et la foi des Incas survivent le mieux à l’histoire pour diverses raisons. Au contraire, sa position en tant que centre de la vie et de la religion remonte bien avant que les Incas aient conquis les civilisations précédentes. On ignore encore dans quelle mesure ces cultures antérieures ont influencé les croyances des Incas, mais les chercheurs n'ont pas cessé d'essayer de découvrir des archives incas. Selon le chercheur Gary Urton, les Incas auraient peut-être enregistré leurs propres histoires dans des "disques à cordes nouées", une manière unique de raconter des histoires qui s'inspire de leurs formes d'art textile. Les travaux d'Urton concernant la compréhension de ces khipus noués sont  en cours, mais il serait intéressant de voir s’ils pourraient être comparables aux divers récits espagnols. Il est possible que si la théorie d'Urton s'avère exacte, le monde pourrait un jour savoir dans quelle mesure ces cultures ont eu un impact sur les Incas, et dans quelle mesure les Espagnols ont dicté leur mythologie avec exactitude.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux 27159410 Lac Titicaca - La Porte des Dieux Zonnep10
Viracocha sur la Porte du Soleil, Tihuanaco, Bolivie


.../...
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Empty Les ruines antiques sur et sous le lac sacré Titicaca

Message  Freya Ven 22 Nov 2019 - 15:43

Le lac Titicaca est situé dans les Andes entre la Bolivie et le Pérou. C'est le plus grand lac d'eau douce d'Amérique du Sud qui est également considéré comme le plus haut lac navigable du monde. On dit que le lac Titicaca est le berceau des anciennes civilisations du Pérou et qu'il a été peuplé par de nombreuses cultures andines, notamment les Purakas, les Tiwanakus et les Incas. La présence de ces civilisations, en particulier les Incas, est visible sur le lac Titicaca à en juger par les ruines qu’elles ont laissées, notamment un mystérieux temple sous-marin qui aurait entre 1 000 et 1 500 ans.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux 3f10
Tiwanaku

Le site sacré de Viracocha
Le lac Titicaca est considéré comme un site sacré par les Incas. Dans le mythe de la Création inca, le dieu Con Tiqui Viracocha est sorti du lac Titicaca, amenant des êtres humains avec lui. Après avoir ordonné au Soleil (Inti), à la Lune (Mama Killa) et aux étoiles de se lever, Viracocha a créé encore davantage d’êtres humains à partir de la pierre. Après leur avoir donné vie, Viracocha leur ordonna d'aller peupler le monde. Les Incas croyaient donc que le lac Titicaca était leur lieu d'origine et que, dès leur mort, leur esprit reviendrait sur ce lac.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Image010
Ruines du temple de Viracocha

Les mythes d'Inti et Manco Capac sur l'Isla Del Sol (Isle du Soleil)

Il existe un certain nombre d'îles sur le lac Titicaca, dont certaines jouent un rôle important dans la mythologie inca. L’Isla del Sol (l'île du Soleil) par exemple, serait le domicile du dieu soleil inca, Inti. En outre, il s'agit du lieu de naissance, selon une légende inca, de Manco Capac, fondateur de la première dynastie inca. Dans cette légende, Manco Capac a été élevé par Inti dans les profondeurs du lac Titicaca. Manco Capac et ses frères et sœurs ont été envoyés sur  terre par le dieu Soleil et ont émergé de la grotte de Pacaritambo (ou des eaux du lac Titicaca, selon une autre version de la légende). Manco Capac portait un bâton en or et avait pour instruction de construire un temple dédié au Soleil  à l'endroit où le bâton s'enfoncerait dans la terre. Utilisant des grottes souterraines, les frères et sœurs se sont rendus à Cusco où ils ont construit un temple en l'honneur de leur père, Inti.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Ob_80e10

Les ruines de Chincana : un labyrinthe de pierres

Des ruines peuvent également être trouvées sur l'Isla Del Sol. Par exemple, à la pointe nord de l'île, on peut trouver les ruines de Chincana. Ce site, décrit comme un "labyrinthe de pierres", aurait déjà été utilisé comme complexe sacré par les prêtres incas. Sur le côté sud de l'île, se trouvent les "marches incas", un escalier en pierre de 206 marches menant à une fontaine sacrée située sur la colline.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Isla-d10 Lac Titicaca - La Porte des Dieux Isla-d11
Les 206 marches et la fontaine sacrée

Isle de la Lune : la maison des vierges du Soleil choisies

D'autres ruines incas se trouvent sur l'île de la Lune, qui est la deuxième plus grande île du lac. La plus grande île sur le lac Titicaca, soit dit en passant, est l'Isla del Sol (l'Isle du Soleil). À l'époque d'Inca, Tupac Yupanqui, un bâtiment orné, la "Maison des vierges choisies du Soleil", avait été construite pour abriter les femmes choisies qui vivaient comme des nonnes. Les ruines de ce bâtiment sont encore visibles aujourd'hui.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Cultur10

Le temple sous-marin du lac Titicaca
Il y avait d'autres cultures qui vivaient sur les rives du lac Titicaca avant l'arrivée des Incas. En 2000, une équipe d'archéologues internationaux a fait une découverte spectaculaire en découvrant les ruines d'un mystérieux temple sub-aquatique. On pense que ce temple a entre 1000 et 1500 ans, donc antérieur à la civilisation Inca, et qu'il a peut-être été construit par le peuple Tiwanaku . En termes de taille, les ruines ont été mesurées et font 200 mètres sur 50 mètres, soit presque deux fois la taille d’un terrain de football normal.

Lac Titicaca - La Porte des Dieux 74b9a810

Il a été rapporté que plus de 200 plongées ont été effectuées pour filmer les ruines. En outre, l'équipe a également trouvé une terrasse pour les cultures, une longue route et un long mur de 800 mètres sous le lac Titicaca. Les artefacts découverts lors des fouilles les plus récentes comprennent une variété de céramiques, d'objets en métal, d'ustensiles de cuisine et de restes humains et animaux. Dans Phys.org il est rapporté que les pièces ont été datées "des époques pré-Tiwanaku (300 av. notre ère), Tiwanaku (300-1100 de notre ère) et Inca (1100-1570 de notre ère)".

Lac Titicaca - La Porte des Dieux 64e7d110
Freya
Freya

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Lac Titicaca - La Porte des Dieux Empty Re: Lac Titicaca - La Porte des Dieux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum