-35%
Le deal à ne pas rater :
WD Elements Disque dur portable externe 5 To USB 3.0
99.99 € 152.99 €
Voir le deal

Mort, incarnation et réincarnation

Aller en bas

Mort, incarnation et réincarnation Empty Mort, incarnation et réincarnation

Message  Freya le Mar 27 Oct 2020 - 9:18

J'ai hésité très longtemps à aborder ce sujet difficile car je sais que la métaphysique n'est pas toujours facile à comprendre et que certaines notions de base telles que les corps subtils de l'homme ne font pas partie des connaissances de la grande majorité des personnes. J'en ai parlé dans le forum de psychologie : la conscience, sous le titre de l'Aura humaine.

Il faudrait peut-être que nous commencions à réaliser que les notions de réincarnation que nous avons, font partie de l'involution et des idées provenant de la mémoire de l'Humanité qui est gardée dans le Monde de la Mort et véhiculée par télépathie à l'être humain par la faculté de la pensée, de sorte que l'être humain d'aujourd'hui qui se réincarne doit réaliser un jour que le phénomène de la réincarnation est un phénomène qui doit être mis en doute, non pas parce qu'il n'est pas véritable, mais parce que la valeur psychologique de la réincarnation est une valeur qui est déjà imprimée dans le cerveau de l'être humain pour le bénéfice des Intelligences astrales, afin de permettre à cet être humain, de toujours se mémoriser ce qu'il a été auparavant de façon expérimentale dans une autre personnalité. Et cela de sorte qu'un être humain qui est forcé en raison de la connexion télépathique avec le monde de la Mort, par le biais de la pensée humaine, de se mémoriser par le biais de son mental et de son émotivité de ce que nous appelons couramment le caractère, de ce qu'il a été auparavant d'une façon subliminale, et l'obliger éventuellement de restreindre le pouvoir de son Esprit, je veux dire pour que se perfectionne son âme. Le danger du concept de la réincarnation est là !

Ce concept de la réincarnation est un concept viable si nous regardons l'être humain comme étant une entité biologique qui a la faculté de revenir dans la matière avec la faculté additionnelle de se référer constamment sur le plan émotionnel et mental, d'une façon très très subliminale au niveau de sa Conscience atomique, de se référer à sa mémoire d'âme mais, la faculté de réincarnation qui est effectivement un retour dans la matière pour retourner ensuite à la Mort et pour retourner ensuite à la matière, etc. de façon cyclique, est un phénomène qui doit être effectivement mis en doute, non pas parce qu'il n'est pas véritable mais, parce qu'il y a des êtres humains sur Terre qui ne sont pas des êtres réincarnés mais incarnés. Et à un moment donné de sa vie, un être humain devra savoir s'il est l'un ou s'il est l'autre, ce qui veut dire s'il possède encore la mémoire ou le lien avec le monde Astral. Il arrive qu'ils soit obligé de briser cette mémoire pour faire cesser ce phénomène de réincarnation qui n'est rien d'autre que le retour dans la matière de l'exécution des plans ancestraux de sa mémoire, liés à sa personnalité dans le but de créer dans le monde de la Mort des espaces qui puissent servir à héberger l'être humain, i.e. que son cerveau puisse servir de demeure à ces êtres. Tout être humain comprendra un jour que le monde de la Mort n'est pas une dimension parallèle telle que nous pouvons la concevoir du point de vue d'une notion spatiale, mais que le monde de la Mort est effectivement une condition vibratoire, permettant à des Intelligences d'habiter le cerveau de l'homme. Autrement dit, le monde de la Mort sur la terre, est un monde qui n'existe que parce que les êtres humains ont suffisamment d'espace dans leur cerveau pour qu'y habitent ces mémoires ou, autrement dit, ces personnalités qui n'ont plus le pouvoir du corps vital, ni celui du corps mental et qui ne sont donc simplement que de la mémoire humanisée et qui ne sont donc qu'un aspect de l'humanité historique en évolution sur des plans qui doivent éventuellement retourner à la matière pour le perfectionnement de l'être humain et surtout, du développement de l'Esprit de l'être humain.

Le monde de la Mort n'existera plus lorsque les êtres humains sur le plan matériel, auront atteint un niveau d'évolution de l'Esprit suffisamment élevé pour permettre que la mémoire de l'âme cesse son activité, et à ce moment-là les êtres humains cesseront de mourir et commenceront lentement à s'immortaliser et, à la fin de la 7e race (nous sommes à la fin de la 5e) les êtres humains sur la Terre seront immortels et automatiquement n'auront plus besoin de vivre le phénomène de la réincarnation, ce qui veut dire que le corps astral de l'être humain ne servira plus à enregistrer des impressions dans le mental et dans l'émotionnel qui sont liées à des personnalités déjà mortes... Et automatiquement, l'être humain au lieu de vivre sur Terre en tant qu'être incarné, pourra vivre sur Terre ou une autre planète en tant qu'être incarné i.e. en tant qu'être mandaté par des Intelligences qui sont en-dehors du monde de la Mort et qui font partie de ce nous appelons encore toujours le Monde de l'Esprit ou, autrement dit, qui font partie de ces mondes perfectionnés qui sont les Mondes de la Lumière.

Je reviendrai de façon plus explicite sur le sujet de la réincarnation ici, très prochainement, car on ne peut aborder ce phénomène de la réincarnation sans comprendre celui de la Mort.
Freya
Freya

Messages : 1109
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Mort, incarnation et réincarnation Empty Re: Mort, incarnation et réincarnation

Message  Freya le Mer 28 Oct 2020 - 6:08

La réincarnation
On ne peut aborder le phénomène de l'incarnation ou de la réincarnation sans comprendre celui de la mort. Pourtant, il y a une différence fondamentale entre l'incarnation et la réincarnation. Comme je l'ai expliqué ci-dessus, il y a des êtres qui viennent sur une planète, que ce soit la Terre ou sur d'autres planètes de la Galaxie et qui ne sont pas le produit d'une réincarnation, i.e. qu'ils ne sont pas des êtres qui viennent et reviennent dans la matière à des fins expérimentielles. Ce sont des êtres qui viennent sur Terre pour des raisons spécifiques faisant partie de leur mandat, et aussi faisant partie d'un certain travail qu'ils doivent exécuter pendant un certain nombre d'années. Pour la majorité des êtres humains, le phénomène d'incarnation est un phénomène de réincarnation, c'est à dire que la majorité des êtres humains, doit s'exécuter sur le Plan Matériel, dans un corps matériel, une continuité d'expériences pour parfaire ce que l'on pourrait appeler l'Intelligence de l'Esprit.

Maintenant, si nous concevons la  Mort telle que nous la concevons au XXIe siècle, et si nous essayons de sortir un peu de cette conception  telle que nous la sentons, nous pouvons commencer à entrevoir ce phénomène comme n'étant effectivement pas un phénomène dans le sens que nous, les êtres humains, le reconnaissons sur le plan émotif mais, à un retour réel à une dimension parallèle où, la seule partie de notre être qui n'est pas viable, qui n'est pas existante, c'est le corps matériel. Dans la dimension de la mort, il existe des Intelligences, i.e. qu'il existe de la mémoire personnalisée et c'est cette mémoire qui cherche à se réincarner. Mais, la mémoire personnalisée que nous retrouvons dans les mondes parallèles, dans les mondes de l'Astral, dans les mondes de la Mort, cette mémoire personnalisée n'est pas accouplée à un corps éthérique, et n'est pas non plus nécessairement accouplée à un corps mental. Ce qui veut dire que, lorsque l'être humain retourne derrière le mur de l'espace et du temps, il ne revient pas tel qu'il était sur le plan matériel, i.e. qu'il n'a pas l'habileté de fonctionner en tant qu'être indiviualisé, il est obligé de fonctionner en tant qu'être "mémoriphique" i.e. la mémoire de ce que nous appelons la mémoire de l'âme, devient le support de cet être-là sur le plan de la Mort, i.e. dans les mondes qui sont parallèles au monde de la matière mais, sur des plans vibratoires beaucoup plus élevés, de sorte que pour nous, les êtres humains vivants aujourd'hui, ces mondes nous sont inaccessibles et invisibles.

Pour bien saisir le phénomène de la réincarnation, il faut comprendre que lorsque nous disons que nous nous réincarnons, la faculté qui devient active et expérimentielle sur le plan matériel du corps, n'est pas nécessairement une faculté personnalisée, i.e. que l'humain qui se réincarne, permet que, dans le corps matériel, une partie de son esprit qui était déjà en-dehors du Monde de la Mort mais, qui a besoin de la mémoire expérientielle des vies antérieures de certaines de ses anciennes personnalités pour que fusionnent dans le nouveau corps matériel ce qu'on appelle l'âme et l'Esprit.

Mais, l'Esprit évolue au-delà des plans de l'âme. Et cet Esprit est une conjugaison vibratoire atomique, de très haute vibration qui ne va pas au monde de la Mort lorsque nous mourrons mais, qui retourne au monde de l'Esprit Universel où il est étudié par les Intelligences de ces Mondes de Lumière pour une référence future lorsque dans le futur il y aura une nouvelle incarnation.
Si un être humain avait uniquement une âme, il serait un zombie, ce qui veut dire une unité biologique, i.e. qui possède donc une âme et qui est doué d'une faculté de mémoire contrôlée par le Monde de la Mort. Et pour empêcher ces unités biologiques sur les planètes en évolution soient robotisées ou aient une conscience zombique, ces êtres sont dotés d'une intelligence qu'ils ne connaissent pas vraiment mais qui font partie de ce que nous appelons communément l'Esprit sur la Terre mais, qui effectivement fait partie d'une construction architecturale qui est manipulée vibratoirement, construite et perfectionnée par des Intelligences se trouvant en-dehors du monde de la Mort et qui font partie des Mondes de l'Eternité. Et ce sont ces Mondes de l'Eternité, i.e. infinis où, la seule Réalité qui existe est la perfection de leur Lumière qui, dirigent sur les planètes en évolution dans le Cosmos, l'évolution des êtres biologiques dotés d'une âme tels que les êtres humains. Et lorsque nous avons atteint un niveau d'évolution suffisant, ce qui veut dire que, lorsque nous avons un Esprit suffisamment évolué, cet Esprit n'a plus besoin de la mémoire de l'âme et n'a plus besoin de retourner au Monde de la Mort, et ce qui veut dire aussi qu'Il n'a plus besoin de la mémoire astrale, qu'Il est assez fort, capable et perfectionné pour détruire la mémoire de l'âme et libérer son esprit, et c'est à ce moment-là qu'il devient un être descendant et, en devenant cet être descendant, il a la faculté, l'obligation et même le mandat, d'étudier le comportement humain sur les planètes où il descend afin de préparer une nouvelle évolution ou une nouvelle race pour l'évolution de cette dernière (N.B. : nous sommes la 5e race et la 6e est proche).

Le Plan Astral
Le plan astral est une couche d'énergie qui fait partie de la conscience de tous les êtres en évolution qui ont dépassé le stade animal de l'évolution. Ce plan d'énergie contient des propriétés particulières qui lui donne la qualité de représenter dans le monde de la conscience une vaste gamme d'images créées dans l'expérience par les êtres en évolution. Ces images qui vont à l'infini sont la base avec laquelle ces êtres interprètent le monde invertit de la matière. Dans cette couche de conscience, les rapports entre la lumière et les forces de gravité du cosmos, sont totalement suspendues de sorte que la gravité qui sert dans l'univers à maintenir les mondes ensembles, n'a aucune puissance. Et cette absence de puissance de gravité dans le monde astral ou dans ce qui est appelé le Plan Astral, permet à celui-ci de créer ou d'être reconnu comme un monde d'imagination où toutes les possibilités existent et où toutes les réalités sont conditionnées par l'expérience acquise.

Ce plan d'énergie est extrêmement important pour l'évolution parce qu'il sert de réserve à toutes les formes d'expériences émotives et mentales recueillies par une humanité qui a besoin dans son évolution de toutes les catégories d'expérience pour expliquer à l'esprit de l'homme, à l'ego, les valeurs symboliques de son expérience. Le monde astral n'est pas un monde réel, mais un monde qui contient en lui même toutes les possibilités de la réalité. Je m'explique : les possibilités de la réalité sont les probabilités programmées dans les plans de vie de l'homme dans l'avenir comme dans le passé afin de lui permettre d'interpréter le mieux possible les différents aspects de la vie, en relation avec des données qui lui sont imprimées dans le mental inconscient.

à suivre...
Freya
Freya

Messages : 1109
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Mort, incarnation et réincarnation Empty Re: Mort, incarnation et réincarnation

Message  Freya le Ven 30 Oct 2020 - 18:29

La Mort et Ses Lois
Le phénomène de la Mort est totalement incompris de l'être humain. Certaines personnes ont fait des expériences qui leur ont donné une certaine perception du phénomène de la mortalité, de ce que nous appelons la mort clinique, mais le phénomène va beaucoup plus loin que cela. Ce phénomène existe chez l'être humain parce qu'il n'a pas accès aux dimensions immatérielles qui sous-tendent son psychisme, l'être humain a uniquement accès aux dimensions matérielles de ses sens, de sorte que toute l'infrastructure de l'être humain, le domaine de l'être humain, il ne le connaît pas, et son expérience biologique, mentale, émotive, vitale, est sous-tendue par un psychisme qui est relié à différentes dimensions, et ces dimensions pour que l'être humain les vive, pour qu'il les connaisse, il faut qu'il ait dépassé les notions de sa nature humaine et qu'il ait également dépassé le pouvoir de l'âme sur sa nature humaine.

L'être humain est encore très près de la conscience animale en raison de son corps Astral, et la conscience animale de l'être humain crée chez lui une très grande crainte de ce qui est au-delà de ses sens, parce que dans la conscience animale qui est la conscience astrale de l'être humain, dans la région du psychisme humain où l'âme a un pouvoir énorme sur l'être humain, sur son esprit, il est impossible à l'être humain de connaître véritablement ces dimensions comme il peut connaître les dimensions matérielles.

Aujourd'hui, sur le plan matériel du XXIe siècle, l'être humain est suffisamment protégé psychologiquement dans sa recherche du matériel vu qu'il a exploré la Planète et qu'il commence à explorer quelque peu les Astres, de sorte que l'être humain perd peu à peu la crainte du Cosmos matériel mais, l'être humain n'a pas encore pénétré dans la recherche du Cosmos invisible. Il n'a pas encore commencé sa recherche dans le Cosmos invisible parce qu'il fallait qu'il y soit préparé, que Mentalement et vitalement il soit équipé, il s'avère qu'au début du XXIe siècle, l'être humain commence à être à peu près prêt à explorer ces dimensions du Cosmos invisible qui fait partie de lui, mais qui fait aussi partie de la nature de l'Univers.

A l'intérieur de ce Cosmos invisible existe une infrastructure que l'on appelle le Monde de la Mort et qui n'est en fait qu'un espace restreint du Cosmos invisible. Le monde est bien loin d'être aussi vaste que les êtres humains l'imaginent. Ils ont tendance à penser que le monde de la mort est un monde qui est est très vaste en espace, un peu comme le monde matériel, ce qui est une erreur qui provient du fait qu'aussitôt que l'on interprète quelque chose qui est plus ou moins spirite du domaine de l'invisible, on a tendance à lui donner une dimension presque infinie, et ceci est une erreur, il s'agit d'une projection dans le domaine de la philosophie ou de la notion psychologique qui provient de notre incapacité de nous restreindre au niveau de la notion, pour nous permettre de pénétrer dans le domaine pur du Savoir mais, par des moyens et des voies qui n'appartiennent pas à l'intellect. De sorte qu'aussitôt que nous interprétons le domaine de la Mort, nous l'interprétons en fonction de notre psychologie humaine au lieu de savoir, de le connaître, soit par expérience directe ou par relais télépathiques avec des intelligences qui, font déjà partie de ces domaines multidimensionnels du Cosmos invisible et qui connaissent très bien le Monde de la Mort et les Lois de ce monde et pourquoi l'être humain est assujetti à ce monde, etc.

Parce que l'être humain n'a pas accès expérimentalement au monde de la Mort, parce qu'il commence un peu au début de ce XXIe siècle à expérimenter une dimension de son psychisme qui va bien au-delà des sens, automatiquement le monde de la Mort, est pour lui un monde totalement inconnu qui crée de la crainte parce que l'on craint toujours ce que l'on ne connaît pas, et aussi du fait qu'il y a eu au cours de l'histoire de l'être humain des manifestations entre le monde de la Mort et le monde de la matière, que ces manifestations-là sont interprétées selon les doctrines auxquelles l'être humain appartient, comme le phénomène Poltergeist, celui des fantômes, des communications spirites, des rêves, etc.

Cependant,  il y a dans l'être humain une dimension d'intelligence qui est très grande, très vaste et cette dimension d'intelligence fait partie de l'être humain, elle est aussi intégrale à l'être humain que son intellect, sa mémoire. Et pour que l'être humain puisse bénéficier de cette intelligence qui fait partie de lui, à laquelle il a accès naturellement, il faut qu'il puisse reconnaître quelque part dans son évolution, quelque part dans le temps, quelque part entre la 5e race (la nôtre) qui existe aujourd'hui et la 6e race Mentale qui viendra prochainement, il faut que l'être humain à un certain moment puisse faire le saut lui permettant de communiquer et de parler avec ces Plans d'Intelligences.

Une fois, que l'être humain pourra communiquer au niveau de son Ego avec ces Intelligences, il pourra commencer à comprendre le monde de la Mort et ces Intelligences pourront changer la trajectoire naturelle de son déplacement de l'Astral lorsqu'il est en sommeil, et ces Intelligences pourront l'amener dans le monde de la Mort et le lui faire reconnaître, non pas par la réflexion de la mémoire de l'âme mais, par directe immersion dans les éthers du Mental des Intelligences qui dominent et contrôlent ces mondes-là, à l'insu des mémoires et des personnalités de celles qui sont prisonnières du temps dans ce monde-là, que l'on appelle le Monde des Morts.

Le Monde de la Mort est une dimension dans laquelle la mémoire est conservée pour que plus tard il y ait d'autres incarnations qui pourront permettre une évolution de ce que nous appelons encore aujourd'hui, l'âme. Si le Monde de la Mort existe c'est parce que les êtres humains sont inconscients et, lorsqu'ils seront conscientisés et qu'ils auront un contact télépathique avec les Intelligences qui font partie des Intelligences des mondes de la Lumière, qui sont totalement en-dehors de ce que nous appelons les Ténèbres, i.e. le monde de l'ignorance ou encore les mondes astraux, à ce moment-là, l'être humain sera capable de comprendre parfaitement le Monde de la Mort et il pourra commencer à s'en servir. Et comment s'en servira-t-il ? Jusqu'ici, pendant l'involution des races de l'humanité, l'être humain a été obligé d'être au service du Monde de la Mort, et la partie la plus puissante en lui qui est l'âme. L'âme ayant une fonction évolutive, une fonction d'expérience, et l'âme forçant l'Esprit de l'être humain qui ne vient pas du Monde de la Mort mais des constructions architecturales des mondes de la Lumière, forçant cet Esprit à être dominé par elle (l'âme) pour que sur le plan matériel il y ait une certaine quantité d'expériences servant à créer dans le Monde de la Mort, ces modèles devenant de plus en plus perfectionnés avec l'évolution des situations pour que plus tard, au cours de l'évolution, des Esprits reviennent des mondes architecturaux pour s'intégrer à ces modèles pour créer sur le plan matériel des êtres humains, qui soient un peu plus perfectionnés.

Dans son Ego, l'être humain n'a jamais été capable d'être parfaitement intelligent, i.e. là où l'être humain dans son Ego n'a jamais été capable d'être parfaitement sûr de quelque chose (dans une catégorie sans valeur marchande). Quand il est sûr d'être sûr, cela ne l'est pas encore assez, l'erreur est toujours possible mais, quand il l'est vraiment, i.e. quand il y a intégration entre l'Esprit de l'être humain et son Ego, l'être humain n'appartient plus à la race humaine, il appartient alors à une race Mentale qui n'est plus régie par les Lois planétaires ou, autrement dit, par les lois de l'âme, i.e. par les Lois de la réincarnation, ce qui lui permet à ce moment-là, s'il avance de plus en plus dans ce domaine qui est purement énergétique et vibratoire, d'avoir suffisamment de pouvoir spirituel pour transformer instantanément la nature de son Ego, Mental, émotionnel, vital et éventuellement physique et à un certain point dans son évolution d'être capable de changer la vibration ou la fréquence atomique de ses corps subtils et de dématérialiser son corps physique et, de devenir automatiquement Cosmique au lieu d'être Planétaire, et à ce moment-là, il n'a plus besoin de guide, ni de maître, il n'a plus besoin d'être enseigné, il est dans l'Intelligence ! Autrement dit, il est dans l'Intelligence Cosmique, il est dans cette Energie qui canalise vers lui de l'information selon ce qu'il a besoin de savoir pour mener à bien son mandat selon sur cette Planète ou une autre. Dès ce moment-là, il n'a plus besoin de la mémoire de l'âme, il se sert simplement de l'énergie de l'âme et dans ce processus, la mémoire d'âme a été détruite et le pouvoir de la Mort a été totalement réduit et éliminé ; il ne peut plus mourir, non pas parce qu'il ne le veut pas mais, parce qu'il ne peut plus mourir.
Freya
Freya

Messages : 1109
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Mort, incarnation et réincarnation Empty Re: Mort, incarnation et réincarnation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum